Un soupçon d’imprévu : une romance pleine de pâtisseries et de thé

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une superbe romance que je viens de finir : Un soupçon d’imprévu de Tamara Balliana. Comme d’habitude, vous savez que j’aime prendre les sagas en cours de route sans avoir lu les tomes précédents. Et c’est encore ce que j’ai fait avec ce roman puisqu’il s’agit du tome 4 de la saga du Domaine des Manons. Mais heureusement, vous n’avez absolument pas besoin d’avoir lu les tomes précédents pour apprécier cette romance entre la belle Romy et le charismatique Alistair. Un petit thé avant de commencer la lecture de cette chronique ?

L’histoire d’Un soupçon d’imprévu

Un soupçon d'imprévu de Tamara Balliana

Romy est une formidable pâtissière, connue et reconnue dans tout son joli village de Canedel. Elle a sa propre boulangerie, une maison cosy, une famille soudée et une bande d’amis formidable. Romy a tout pour être heureuse et pourtant, un détail manque pour faire de sa vie le joli conte de fée qu’elle désire : un enfant. 

Bien que la jeune femme ait tout pour séduire un homme, elle n’arrive pas à mettre la main sur son prince charmant. Il y a bien Simon qui entre et sort de sa vie au gré de son travail mais elle sait bien qu’il ne sera jamais d’accord pour entamer une histoire sérieuse avec elle. Mais Romy est sûre d’elle : elle veut un enfant. Là, maintenant. Elle a 38 ans et son horloge biologique (ainsi que sa mère) lui rappelle constamment qu’elle n’a plus beaucoup de temps devant elle pour concevoir un mini être humain. Elle doit donc trouver une solution pour devenir mère sans pour autant devoir trouver l’homme qui partagera sa vie jusqu’à sa mort (enfin, s’il y en a un).

C’est dans cette grande période de remise en question qu’Alistair décide de faire son entrée. Le bel anglais, qui a décidé de vivre quelques mois en France dans la maison familiale, a un coup de foudre pour la pâtissière. Une belle histoire d’amour qui commence avec à la clé un bébé ? Peut-être pas. En effet, Alistair a 10 ans de moins que Romy et des préoccupations bien loin de celles de la jeune femme. Il ne veut pas entendre parler d’enfant et encore moins de relation sérieuse puisqu’il doit repartir en Angleterre dans les prochaines semaines.

Romy sera-t-elle capable de mettre son projet de vie de côté le temps d’une aventure avec Alistair ?

Est-ce que j’ai aimé Un soupçon d’imprévu ?

Je pense que vous savez mon avis sur cette romance depuis mon introduction : j’ai adoré ! Rien qu’en lisant le résumé de ce roman, je savais que j’allais plonger corps et âme dedans. Je me suis sentie tellement proche de Romy et pourtant, nos histoires sont très différentes. Mais j’ai aussi vécu cette pression sociale autours des enfants dès le cap des 30 ans de franchi. Alors le bébé, c’est pour quand ?

Romy est une femme très attachante. J’ai vécu ses envies, ses doutes, ses galères et ses beaux moments comme on accompagne une meilleure amie. Elle est entière, réfléchie, pleine d’humour et de bienveillance. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce personnage que je n’avais pas du tout envie de quitter. En plus, avec son métier de pâtissière, elle m’a donné une envie d’éclair au chocolat terrible. J’ai d’ailleurs dû aller à la boulangerie hier soir pour combler ce besoin.

Alistair est également un personnage que j’ai beaucoup apprécié. Même s’il est jeune et fougueux (on dirait que je parle d’un chien, non ?), il a la tête sur les épaules et une maturité que beaucoup d’hommes bien plus âgés n’ont pas. J’ai aimé qu’il ne soit pas borné et qu’il accepte de s’adapter à la vie et à Romy au fur et à mesure du roman. Bon, il sait tout de même s’imposer mais je l’ai trouvé d’une grande bienveillance envers son entourage malgré son histoire difficile.

Le dernier point fort d’Un soupçon d’imprévu est l’écriture de Tamara Balliana. C’est très bien écrit, c’est fluide et surtout, c’est très addictif. Mon coup de cœur pour ce roman tient vraiment de son autrice dont j’ai adoré l’univers et la plume. Je m’apprête d’ailleurs à acheter les autres romans de la saga du Domaine des Manons car j’ai hâte de découvrir ce que cachent les autres personnages de Cadenel.

En bref

Pour conclure, je pense déménager très bientôt à Cadenel. Le sud de la France, c’est bien aussi non ? C’est bien dommage qu’il soit fictif car ce petit village m’a totalement conquise. J’ai dévoré l’histoire de Romy et Alistair en quelques jours et j’étais vraiment triste de les quitter. Gros coup de cœur pour cette jolie romance entre une belle pâtissière pétillante et un anglais plein d’humour. L’autrice a su me conquérir grâce à un univers plein de bienveillance et une plume ultra addictive. J’ai hâte de découvrir ses autres romans !

Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :