Le milliardaire gagne toujours (Les Sinclair, tome 5)

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Maintenant que bébé chaton a pris son rythme, il était grand temps de me replonger dans un bouquin. Pour mon retour dans le doux monde de la lecture, j’ai choisi une romance qui me tentait bien : Le milliardaire gagne toujours de J. S. Scott. Alors oui, ce livre fait partie de la saga des Sinclair dont je n’ai lu aucun autre tome. Mais je me suis renseignée avant et chaque tome peut se lire indépendamment des autres. C’est donc avec plaisir que je me suis lancée dans l’histoire d’amour entre une star de cinéma et une douce serveuse.

L’histoire

Le milliardaire gagne toujours de J. S. Scott.

Les Sinclair sont une famille très riche qui a installé son QG à Amesport, une petite ville balnéaire où il fait bon vivre (j’ai un peu l’impression d’être un guide touristique en disant ça !). Et dans la famille Sinclair, je demande le frère ! Julian Sinclair a toujours voulu devenir un grand acteur. Pour y parvenir, il n’a usé ni de son argent, ni de son nom de famille. Il a fait ses preuves et a percé dans le milieu très fermé du cinéma Hollywoodien sans l’aide de personne. Mais pour cela, il a fait d’énormes sacrifices comme ne plus voir sa famille pendant 6 ans.

Kristin, c’est tout le contraire de la vie pleine de paillettes de Julian. Ses parents tiennent un restaurant dans le centre-ville mais depuis que sa mère est tombée gravement malade, son père doit rester auprès d’elle pour s’en occuper. Kristin est donc assistante médicale le jour et serveuse la nuit. Elle travaille 24h/24 toute la semaine. Pas de repos, pas de vacances. Et donc pas de temps libre pour se trouver un amoureux.

Alors quand Julian passe prendre Kristin pour aller assister au mariage de son frère à Las Vegas, la jeune femme refuse catégoriquement. Mais Julian a de la volonté et est bien décidé à passer deux jours de folie dans la ville du vice. Kristin finit par se laisser convaincre et passe un voyage de débauche dans les bras de son nouvel amant.

Le retour à la réalité est dur pour la jolie Kristin. Julian est reparti en Californie, elle a une grosse gueule de bois et des souvenirs très gênants de leur nuit d’amour. Mais en revenant à Amesport, une autre surprise l’attend. Elle s’est mariée à Julian à Las Vegas et n’en a aucun souvenir.

Alors, est-ce que Julian et Kristin réussiront à transformer leur nuit de débauche en belle histoire d’amour ?

Est-ce que j’ai aimé ce milliardaire qui gagne toujours ?

Tout commençait très bien avec ce roman. L’histoire n’est pas la plus originale mais la plume de  J. S. Scott est addictive. J’ai donc suivi avec enthousiasme l’escapade à Las Vegas de Julian et Kristin puis le jeu du chat et de la souris entre les deux protagonistes. Bon, on ne va pas se mentir, on sait tous très bien comment cette histoire va finir avant même de l’avoir lue mais ce n’est pas grave. C’est mignon, ça se lit vite et facilement et c’est exactement ce que je cherchais.

Malheureusement, la fin du roman a fait retomber mon enthousiasme comme un soufflé au fromage trop cuit. Je ne vais pas vous raconter la fin mais l’autrice est tombée dans la facilité et les plus gros clichés de la romance. Dommage ! J’aurais aimé un petit peu plus de piment, de difficultés au lieu de dire et redire toujours les mêmes choses. Bouhou je n’ai pas vu ma famille depuis 6 ans. Ouinouin, je travaille tout le temps et je ne profite pas de la vie. Oh tiens, prends mon argent comme ça tu n’auras plus à travailler ! Euh… On est en 2020 ! Est-ce qu’on pourrait sortir de ces clichés sexistes svp ?

Et comme très souvent dans ce genre de roman, le principal problème, c’est les scènes de sexe. Il y en a partout, tout le temps. Ça n’apporte rien à l’histoire et on finit par les sauter car elles se ressemblent toutes. Bien sûr, Julian est un amant exceptionnel et très bien membré sinon ce n’est pas drôle et Kristin atteint l’orgasme du siècle à chaque fois. Il faudrait penser à être un petit peu plus réaliste s’il vous plaît ! Bon je ne vais pas m’étendre plus sur le sujet car je l’ai déjà fait dans de nombreux articles.

Conclusion

Pour conclure, est-ce que je vous recommande Le milliardaire gagne toujours (Les Sinclair, tome 5) de  J. S. Scott ? Pourquoi pas. Ce n’est pas une mauvaise lecture si on enlève les scènes de sexe et qu’on ne lit pas la fin. Plus sérieusement, Le milliardaire gagne toujours est une romance passable que j’ai été contente de découvrir mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. Par contre, je suis très intriguée par l’histoire d’Alex. Peut-être que je lirai le tome 6 finalement !

Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

  1. Ta chronique m’a beaucoup fait rire ! Ah les scènes des sexe ! La seule chose que ça excite chez moi, ce sont mes zygomatiques tellement, je trouve ça exagéré au possible ! Le dernier roman potable que j’ai lu dans le genre , c’est « Rendez-vous au Cupcake Café » de Jenny Colgan.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :