Cinéma : The Gentlemen de Guy Ritchie

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler du dernier film de Guy Ritchie, The Gentlemen. Ce film faisait partie de notre wish list cinéma depuis l’apparition de la première bande annonce (cet été, je crois). Si je ne suis pas une grande fan du réalisateur (contrairement à Chéri), j’étais très impatiente de pouvoir le découvrir à cause (ou grâce) à son casting. Hugh Grant et Charlie Hunnam dans le même film ? Je ne pouvais vraiment pas passer à côté !

La bande annonce

L’histoire

The Gentlemen de Guy Ritchie

L’histoire de The Gentlemen a un point de départ plutôt simple : Mickey Pearson, baron de la drogue, décide de prendre sa retraite et de vendre son affaire très florissante de beuh. Evidemment, l’histoire va se corser un peu sinon elle serait beaucoup trop banale.

Quand on possède un empire aussi rentable que celui de Mickey, il faut faire très attention à qui on le cède. Si son choix va se porter sur un milliardaire américain, d’autres investisseurs vont manifester leur intérêt. De façon plus ou moins pacifique.

Alors que le bruit se répand que Mickey va prendre sa retraite, d’autres vont prendre ça comme un signe de faiblesse. Le moment idéal pour aller faire un tour du côté des fermes à beuh pour réclamer sa part du butin. Evidemment, ces troubles ne vont pas être bons pour la vente.

Alors que certains veulent acheter l’empire Peason et que d’autres veulent voler une petite part du butin, une troisième catégorie veut voir tomber Mickey. Et quand on est le rédacteur en chef d’un grand journal, il peut être facile de faire beaucoup de dégâts.

Heureusement, Fletcher, un journaliste / détective véreux, a démêlé les ficelles de toute cette affaire. Et il est prêt à tout révéler à l’associé de Mickey contre un petit gros chèque.

Mon avis sur The Gentlemen

The Gentlemen de Guy Ritchie

Je ne suis pas une grande fan de Guy Ritchie. J’avais beaucoup aimé Arnaques, crimes et botanique ou Rock’n’rolla mais je trouve que ce réalisateur est capable du meilleur comme du pire. Mais The Gentlemen avait deux gros atouts dans sa manche : Charlie Hunnam et Hugh Grant. Je suis donc allée à l’avant-première de The Gentlemen avec beaucoup d’impatience.

Verdict : un gros coup de cœur ! Et au passage, mon premier coup de cœur de 2020. Ce film est absolument génial du début à la fin. J’ai adoré l’histoire, violente mais pas trop, pleine de rebondissements et surtout surprenante. On ne peut pas dire qu’on s’ennuie une seule seconde durant The Gentlemen ! La photographie est superbe, les costumes sont à tomber (oui, oui, même le survêtement à carreaux de Colin Farrell) et les acteurs sont incroyables. 

J’ai adoré le rôle de Fletcher, ce détective totalement corrompu mais tellement assumé. Il n’hésite pas à se montrer ouvertement gay dans un monde très masculin et j’ai été totalement conquise par son humour très british. Son duo avec Ray est magistral ! Un jeu d’équilibriste de haut vol qui sait perdre agilement le spectateur qui pensait pourtant avoir tout compris. C’est la grande force de Guy Ritchie.

Le seul bémol que je vois est la VF, qui n’est pas ratée mais qui passe à côté de pas mal de sous-entendus et subtilités je pense. Malheureusement, comme je suis allée à une avant-première, je n’ai pas eu d’autre choix que de le voir en VF. Mais The Gentlemen mérite largement un deuxième visionnage en VO.

Et une dernière mini-déception pour la bande originale. Je m’attendais à beaucoup mieux de la part de Guy Ritchie, surtout avec un film bien rock’n’roll au look très 80’s. Tant pis.

Le casting

The Gentlemen de Guy Ritchie

Je termine cette chronique de The Gentlemen avec le casting. Comme je l’ai déjà dit plus haut, le casting est un gros point fort du film puisque tous les acteurs sont exceptionnels.

Le rôle principal est tenu par Matthew McConaughey mais ce n’est pas cet acteur qui m’intéresse. D’ailleurs, je trouve que son personnage se fait rapidement effacer par d’autres avec beaucoup plus de charisme. Hugh Grant, par exemple ! Habitué des comédies romantiques, cela fait vraiment plaisir de le voir dans un autre registre. Et il assure en journaliste gay qui n’a peur de rien et de personne.

Charlie Hunnam est également excellent (et très beau, on ne va pas se mentir). Je suis habituée à le voir dans son rôle de Jax dans la série Sons of Anarchy mais il s’en sort également très bien dans des rôles beaucoup plus classes (je parle du costume). Dans The Gentlemen, on retrouve également Colin Farrell qui signe à nouveau une très bonne performance, tout comme Henry Golding.

La surprise du casting vient de Michelle Dockery que je vois pour la première fois en dehors de Downton Abbey. Elle garde toutefois le même rôle que Mary, une femme indépendante, rebelle et qui aime remettre les hommes à leur place. Sauf que cette fois, elle a troqué sa jolie robe contre un tailleur de créateur. J’espère que ce rôle lui ouvrira d’autres portes.

En bref

The Gentlemen de Guy Ritchie

Pour conclure, si vous n’avez pas encore vu The Gentlemen au cinéma, courrez le voir ! C’est un gros coup de cœur et j’espère avoir l’occasion de retourner au cinéma pour le voir en VO cette fois.

If you wish to be the king of the jungle, it’s not enough to act like a king. You must be the king. There can be no doubt. Because doubt causes chaos and one’s own demise.

Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :