Black wings, tome 2 : Black night de Christina Henry

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, on parle littérature avec le roman Black wings, tome 2 : Black night de Christina Henry. Vous ne rêvez pas les amis, j’ai enfin repris la lecture. Mieux vaut tard que jamais, non ? Et après mes deux précédents coups de cœur, j’ai décidé de continuer la saga Black Wings pour laquelle j’avais adoré le premier tome. J’avais hâte de retrouver Madeline dans Black Night et savoir dans quelle aventure elle allait se lancer. Oh, et bien sûr je vais aussi parler de Gabriel alors lisez la suite !

Mon avis sur Black night

S’il y a bien une saga littéraire pour laquelle j’attendais la suite avec impatience, c’est bien Black Wings. Heureusement, les éditions Milady ne m’ont pas laissé trop attendre et j’ai pu attaquer le tome 2, Black Night, très rapidement. J’avais donc encore bien en tête le premier tome et ça c’est top puisque je me suis évité la phase « Heiiin ? Mais de quoi ils parlent ? Mais c’est qui lui ? » qui survient généralement quand on reprend une saga en route.

L’histoire

Si vous n’avez pas lu le premier tome de Black Wings, je vous conseille d’aller lire ma chronique qui vous donnera peut-être envie de vous lancer. Si vous êtes à jour, vous pouvez lire la suite. Attention, cet article contient des spoilers sur le tome 1.

Dans le dernier tome, nous avions laissé Maddy, petite-fille de Lucifer, se faire arracher le cœur et tomber amoureuse de Gabriel, son garde du corps. Bien résumé, non ? C’est donc avec un tout nouveau cœur d’ange que nous retrouvons notre agente préférée qui n’a pas fini de s’attirer des ennuis.

Tout d’abord, une mystérieuse créature s’attaque aux loups et ne laisse que de la charpie derrière elle. Ensuite, le demi-frère de Maddy décide de faire son grand retour et compte bien avoir la peau de l’agente cette fois. Et pour finir, Lucifer envoie sa petite-fille en tant qu’ambassadrice chez les faes pour négocier un nouveau traité. Rien que ça !

Après quelques péripéties à base de bastons avec des montres et d’hémoglobine, Madeline se retrouve donc chez les faes avec un bon nombre d’ennemis aux trousses. Heureusement, elle pourra compter sur sa fidèle gargouille obèse, Beezle, pour l’accompagner, ainsi que sur JB (son patron mais aussi fidèle allié) et Nathaniel (son fiancé forcé) pour la soutenir dans ses aventures. Car il est évident que négocier avec des faes n’est une tâche facile, surtout quand un démon décide de créer son propre clan pour venir mettre à mal vos négociations.

Alors que la reine des faes décide de mettre Maddy à l’épreuve, Gabriel est toujours aux abonnés absents. Maddy sait qu’il n’a pas pu l’abandonner et pourtant, voilà plusieurs jours qu’il ne donne plus signe de vie. Peut-être que l’étrange créature qui s’en prend aux loups s’en est également pris à Gabriel ?

Est-ce que j’ai aimé Black Night ?

Si j’avais beaucoup aimé le tome 1 de Black Wings, j’ai encore plus aimé ce deuxième tome ! Black Night réussit à reprendre tous les points forts du premier volet mais tout en ajoutant encore plus d’action et une intrigue bien ficelée.

J’ai adoré retrouver Madeline qui est un personnage que j’affectionne tout particulièrement. C’est une femme forte, indépendante, qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui n’a peur d’affronter personne, pas même le diable himself. Elle manque parfois de confiance en elle mais elle n’abandonne jamais. C’est vraiment une héroïne très attachante et féministe jusqu’au bout des bottes. Le seul homme dont elle a besoin dans sa vie, c’est sa gargouille Beezle. Personne d’autre.

Black Night est une vraie réussite dans le sens où l’autrice a réussi à étoffer son monde (coucou les loups garous et les faes) mais sans perdre le lecteur. On découvre un univers riche et plein de surprises. Comme par exemple, l’introduction du Dédale dans l’intrigue qui est une partie que j’ai vraiment adorée. 

Bon, même si Gabriel est absent une bonne partie de l’histoire, Black Night arrive à se rattraper avec énormément d’action. Je ne suis pas fan des bagarres en général (je suis plutôt Team Romance) mais là, j’ai beaucoup apprécié tous ces membres coupés, ces effusions de sang et ces têtes tranchées. Bravo à Christina Henry d’avoir réussi à me faire adhérer totalement à son univers !

Et pour terminer, l’autrice a étoffé ses personnages secondaires pour en faire des points forts du récit. Si JB et Nathaniel étaient passés inaperçus dans le tome précédent (du moins, ils n’étaient pas très intéressants), ils se révèlent dans Black Night. J’ai vraiment hâte de savoir comment vont évoluer ces personnages.

En bref

Pour conclure, Black wings, tome 2 : Black night de Christina Henry est une très bonne lecture. Comme on dit, jamais deux sans trois alors voici mon troisième coup de cœur littéraire à la suite ! Ce tome est vraiment une bonne surprise. Il est plein d’action, d’aventures, de monstres et de bastons. On ne s’ennuie jamais et j’ai adoré suivre Maddy chez les faes. J’ai vraiment hâte de savoir la suite des aventures de l’agente. D’ailleurs, le tome 3 est déjà prêt dans ma liseuse ! Bon par contre, cette fois pas de blague Christina Henry, vous nous rendez Gabriel hein !

Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :