La Mule, le dernier film de Clint Eastwood

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, nous allons parler du dernier film de Clint Eastwood, La Mule. C’est un des films que j’attendais avec le plus d’impatience en ce début d’année car j’adore le Clint Eastwood réalisateur. J’avais encore en tête Gran Torino et Million Dollar Baby alors j’avais vraiment hâte de savoir ce que nous réservait La Mule. Je vais spoiler toute ma chronique mais si vous avez l’occasion d’aller le voir au cinéma, ne passez pas à côté ! Mais laissez-moi vous expliquer pourquoi vous devez voir ce film.

Synopsis

À plus de 80 ans, Earl Stone est aux abois. Il est non seulement fauché et seul, mais son entreprise risque d’être saisie. Il accepte alors un boulot qui – en apparence – ne lui demande que de faire le chauffeur. Sauf que, sans le savoir, il s’est engagé à être passeur de drogue pour un cartel mexicain.
Extrêmement performant, il transporte des cargaisons de plus en plus importantes. Ce qui pousse les chefs du cartel, toujours méfiants, à lui imposer un « supérieur » chargé de le surveiller. Mais ils ne sont pas les seuls à s’intéresser à lui : l’agent de la DEA Colin Bates est plus qu’intrigué par cette nouvelle « mule ».
Entre la police, les hommes de main du cartel et les fantômes du passé menaçant de le rattraper, Earl est désormais lancé dans une vertigineuse course contre la montre…

Bande annonce

Mon avis sur La Mule

Quand je vois le prix d’une place de cinéma, j’ai tendance à assurer mes arrières quand je choisis d’aller voir un film. C’est toujours rageant de dépenser 12€ pour un film qui n’en vaut pas la peine. Avec Clint Eastwood, j’étais à peu près sûre de ne pas regretter mon choix car j’aime beaucoup ses films. J’ai également fait le choix de ne pas regarder la bande annonce de La Mule avant d’aller le voir sur grand écran afin de ne pas m’influencer et de me donner des fausses idées (et attentes) sur le film. Et vous savez quoi ? C’est une excellente technique que je vous conseille ! Avant d’aller voir un film, lisez seulement le synopsis et laissez-vous surprendre !

L’histoire

La Mule, le dernier film de Clint Eastwood

La Mule raconte l’histoire de Earl Stone, un vieux Monsieur à qui la vie ne fait pas de cadeaux. Passionné par les fleurs, il a sacrifié sa famille pour son entreprise d’horticulture. Mais avec l’arrivée d’Internet, son entreprise fait faillite et Earl se retrouve à la rue, sans un sou en poche. Et ce n’est pas sa famille qui va l’aider puisque sa femme refuse de lui parler depuis le divorce ainsi que sa fille dont il a oublié le mariage (préférant aller à une convention de fleurs). En plus, il avait promis de payer une partie du mariage de sa petite fille mais encore une fois, il va devoir rompre sa promesse. Enfin bref, Earl n’est pas dans une super situation.

C’est alors qu’un ami de sa petite fille va lui proposer un boulot très simple et très bien payé. Earl doit simplement se rendre à une adresse, récupérer un colis et aller le livrer à une autre adresse. Le boulot le plus simple du monde ! Il faut dire que Earl est une mule parfaite pour les cartels de drogue : personne ne se méfie d’un vieux monsieur, il n’a jamais été arrêté et a une conduite irréprochable. Ce qui devait être une course unique pour payer le mariage de sa petite fille va devenir un boulot régulier. Mais bosser pour un cartel est plus dangereux qu’il n’y paraît. Surtout quand on a la DEA aux fesses.

Pourquoi j’ai aimé ce film ?

La Mule, le dernier film de Clint Eastwood

Clint Eastwood sait faire des beaux films et il le prouve encore une fois avec La Mule. J’ai vraiment adoré cette histoire que j’ai trouvée touchante et bien écrite. J’ai tout de suite eu de l’empathie pour Earl à cause de sa naïveté face aux cartels de drogue. On prend forcément ce vieux monsieur en pitié car il veut seulement aider sa petite fille ou son club des vétérans pour continuer à aller danser le dimanche après-midi. Il ne veut pas devenir riche pour s’acheter une maison immense, des centaines de voitures ou des bijoux. Earl veut seulement utiliser cet argent pour rattraper ses erreurs du passé et tenter de renouer avec sa famille.

Comme dans tous les films de Clint Eastwood, Earl n’est pas un personnage tout blanc ou tout noir. Earl est un personnage tout en nuances qui peut aussi bien faire le bien que le mal et c’est un point que j’ai beaucoup aimé dans le film. J’ai aussi beaucoup aimé sa relation avec sa famille qui se veut à l’image de Earl : aussi destructrice que porteuse d’amour. Avec La Mule, Clint Eastwood a réussi à me faire ressentir plein d’émotions : il m’a fait rire, il m’a touchée, il m’a énervée autant qu’il m’a donné envie de pleurer. Et c’est exactement ce que je recherche dans un film et ce que j’aime dans ce genre de film.

Je pense que j’ai autant aimé La Mule car justement je n’ai pas regardé la bande annonce. Je l’ai vue après et je trouve qu’elle révèle beaucoup trop de choses et qu’elle donne une fausse image du film. D’ailleurs, mon chéri n’a pas aimé car il s’attendait à un film violent comme le laisse penser la bande annonce. Alors suivez mon conseil, ne regardez pas les bandes annonces et contentez-vous des résumés pour faire vos choix.

Le casting

La Mule, le dernier film de Clint Eastwood

Le rôle principal est tenu par Clint Eastwood qui est extraordinaire dans son rôle de vieux monsieur qui transporte de la drogue. Il a pris un sacré coup de vieux mais cela va parfaitement avec les besoins du rôle. C’est un grand acteur et sa prestation était à la hauteur de sa réputation.

Dans La Mule, on retrouve également Bradley Cooper dans un rôle de flic qui enquête sur les cartels de drogue. J’ai trouvé qu’il était assez insipide dans ce film. Il n’est pas nul mais il ne brille pas forcément par sa prestation non plus. Dans les visages connus, on retrouve également Taissa Farmiga (qu’on avait plus l’habitude de voir dans AHS), Michael Peña (Fury) et Laurence Fishburne (Passengers). J’ai également reconnu Manny Montana qui joue le méchant dans l’excellente série Good Girls. Mais il est beaucoup moins sexy dans La Mule !

En bref

La Mule, le dernier film de Clint Eastwood

Pour conclure, si vous avez l’occasion de voir La Mule au cinéma, allez-y ! C’est un très bon film qui saura vous toucher par sa simplicité et son histoire. D’ailleurs, le film est inspiré d’une histoire vraie (c’était la petite info du jour). Clint Eastwood nous présente un film à la hauteur de sa réputation et une excellente prestation pour un rôle qui était fait pour lui. Et si vous n’avez pas vu les autres films réalisés par Clint Eastwood, c’est le moment de rattraper votre retard.

Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

4 commentaires

  1. J’ai bien aimé ce film !
    Comme toi, j’aime n’avoir q’un minimum d’infos sur un film avant de le voir (j’ai la chance d’avoir une réduction sur mes places de ciné). Donc je ne savais même pas que le personnage allait faire passer de la drogue ! Bonne surprise, l’histoire est prenante et touchante, mais je trouve qu’il y a toujours une certaine ambiguïté (une ambiguïté positive, hein) concernant Earl : on ne sait jamais réellement s’il est complètement paumé ou s’il sait parfaitement ce qu’il fait.
    Bref, un bon film 🙂

  2. Je suis contente d’avoir lu ton article ! J’avais envie d’aller voir la mule mais je ne sais pas pourquoi j’avais peur de ne pas aimer pourtant j’aime beaucoup ces films ! (et je n’avais pas vu la bande annonce 😉 ) Si j’ai l’occasion j’essaierais d’aller le voir ! 😀

    Bisous

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :