Adieu Orange is the new black, tu vas me manquer

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de la série Orange is the new black. J’ai eu beau repousser un maximum le visionnage de la septième et dernière saison, il est arrivé l’heure de dire au revoir à mes prisonnières préférées. Cette série, je l’ai aimée depuis le tout premier épisode. J’ai suivi chaque saison dès sa sortie. Mais il était temps de libérer les détenues de Litchfield après 6 ans de bons et loyaux services. Revenons ensemble sur cette dernière saison riche en émotion.

Orange is the new black – Saison 7

Orange is the new black - Saison 7

Pour cette septième et dernière saison d’Orange is the new black, nous retournons au quartier de haute sécurité de la prison de Litchfield. Le gros changement de ce début de saison est la sortie de Piper qui doit maintenant réapprendre à vivre à l’extérieur. Quand on a fait de la prison, il est difficile de reprendre une vie normale. C’est pourquoi Piper vit chez son frère, travaille pour son père et tente désespérément de couper court à ses envies de retourner en prison aux côtés de sa femme. Même challenge pour Aleida qui est également dehors mais dont la patience va être mise à rude épreuve par ses enfants.

A l’intérieur, rien ne change vraiment. Alex se tient à carreau (enfin elle fait de son mieux), Red perd doucement la tête et ses souvenirs, Taystee en veut à la terre entière, Lorna vit dans le déni, Daya se prend pour un caïd et Cindy s’apprête à faire ses valises. Mais les prisonnières vont avoir accès à un nouveau bâtiment de la prison, celui des immigrées en attente de jugement. Elles vont retrouver des connaissances mais elles vont être face à des femmes à qui on refuse le moindre droit. Prendront-elles le risque de les aider ?

Et pour finir, dernier gros changement dans la prison, celui de la direction ! Alors que tous les gardiens mâles du pénitencier se voyaient déjà derrière le bureau du directeur, c’est finalement Tamika Ward qui va accéder au poste suprême laissé par Natalie Figueroa. Plutôt discrète jusque là, Tamika veut instaurer de vrais changements dans la prison et donner une réelle chance aux détenues de se construire un futur. Pas sûr que ses envies soient compatibles avec celles des dirigeants de la prison.

Est-ce que j’ai aimé cette dernière saison ?

Il est difficile de trouver une bonne manière de terminer une série. Nombre de scénaristes se sont cassé les dents sur cet exercice. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai mis autant de temps à regarder la dernière saison d’Orange is the new black. Et si la dernière saison était nulle ? Et si elle venait foutre en l’air tout le travail accompli depuis 6 saisons ? Et si j’étais horriblement déçue ? Mais il a bien fallu que je me jette à l’eau…

Verdict ? Cette dernière saison est parfaite. J’ai pleuré à tous les épisodes et j’ai mis une bonne semaine a m’en remettre mais ça valait carrément le coup. Les scénaristes ont trouvé la bonne manière de refermer les portes du pénitencier de Litchfield et ont fait honneur à cette magnifique série.

J’ai été heureuse de revoir tous les personnages de la série (ou presque) pour savoir ce qu’ils étaient devenus. J’avais peur qu’on nous propose une fin toute belle, toute rose où tout est bien qui finit bien. Mais heureusement, les scénaristes ont respecté la série et proposé une fin qui colle avec tout ce qui a été mis en place durant les épisodes précédents. Certaines détenues finissent bien, d’autres non. C’est la vie et c’est exactement ce que j’attendais.

Je n’ai pas pu m’empêcher de verser ma petite larme devant la détresse de certaines détenues, de rager devant le machisme des gardes, de lever les yeux au ciel face à la relation Piper / Alex et d’être fière devant l’évolution de certaines femmes. Ce sont les émotions que j’aimais ressentir avec cette série et c’est pour cela que je suis si triste de la quitter.

Orange is the new black, tu vas me manquer

Orange is the new black, tu vas me manquer

Orange is the new black a été ma première série Netflix. J’ai d’ailleurs pris un abonnement dès le premier jour pour pouvoir la regarder. C’est une série que j’ai aimée d’amour dès la premier épisode et que j’ai adorée du début à la fin. Il n’y a pas une seule saison qui m’a déçue. Elle a su se renouveler à chaque fois pour nous proposer des saisons de qualité.

J’ai aimé sa manière de nous faire vivre le quotidien des prisonnières tout en nous faisant découvrir leur passé. J’ai adoré lever les yeux au ciel devant la relation entre Alex et Piper. Chaque prisonnière a su se faire une place dans mon cœur mais c’est surtout Red, Nicky et Lorna qui vont me manquer terriblement.

Si vous n’avez jamais regardé Orange is the new black, je ne peux que vous conseiller de commencer cette série. Elle vous fera rire, pleurer. Elle saura vous énerver et vous apaiser. C’est une de mes séries chouchou et je ne risque pas de l’oublier. Il se pourrait même qu’un jour, je décide de la recommencer depuis le début juste pour le plaisir de me replonger dans cette histoire.

Adieu Orange is the new black, tu vas me manquer.

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :