Hades Hangmen, tome 7 : La loi du plus fort

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Eh oui, on se retrouve déjà pour parler du tout nouveau tome des Hades Hangmen ! Je n’y peux rien, je suis totalement accro à cette saga et je ne peux pas m’empêcher de sauter sur les nouveaux tomes qui sortent en librairie. Dans ce tome numéro 7, La loi du plus fort, on s’intéresse à Tanner. Biker discret, ancien prince blanc du KKK, j’avais hâte de connaître l’histoire de cet ancien suprématiste blanc reconverti en fils d’Hadès.

L’histoire de La loi du plus fort

Hades Hangmen, tome 7 : La loi du plus fort
de Tillie Cole

Dans chaque tome des Hades Hangmen, Tillie Cole nous présente un nouveau biker et se sert de son histoire pour faire avancer l’intrigue principale. Après le duo Hush et Cowboy dans le tome précédent, c’est au tour de Tanner Ayers de nous confier son histoire.

Tanner est l’ancien prince blanc du KKK. Avec son petit frère, il a été élevé dans la violence et l’idée qu’il existe une race blanche supérieure à toutes les autres. Avec ses yeux bleus, il était destiné à prendre la tête du KKK pour la plus grande fierté de son père, le Gouverneur Ayers.

Lorsque Tanner fut conduit au Mexique avec son père afin de négocier un traité avec le cartel Quintana, il ne s’attendait sûrement pas à tomber amoureux. Adelita Quintana, fille du plus grand trafiquant de drogues du Mexique, va réussir à faire tomber les barrières du bel aryen. Le prince blanc et la princesse du cartel. Ils étaient destinés à se haïr et pourtant, ils vont tomber fous amoureux.

Après cette rencontre, Tanner décide de plaquer le KKK pour rejoindre les Hades Hangmen. Son but est de libérer Adelita pour qu’ils puissent vivre librement leur amour. Alors que la guerre gronde entre les Hades Hangmen et le KKK, Tanner va faire un bond dans le passé et va retrouver Adelita plus vite que prévu. Mais réussira-t-il à la sauver tout en restant en vie également ?

Est-ce que j’ai aimé ce tome 7 ?

Après le tome 6 sur Hush et Cowboy, je me suis dit que Tillie Cole allait devoir s’accrocher pour proposer un tome aussi bien que celui-là. Quand j’ai vu que le tome 7 s’intéressait à Tanner, j’ai été très intriguée. Dans le début de la saga, Tanner est présenté comme un membre des Hades Hangmen mais les bikers ne semblent pas tous lui faire confiance. En fait, à part Tank, Tanner ne fait pas l’unanimité dans le groupe. J’avais donc hâte de connaître l’histoire de cet ancien suprématiste blanc qui a quitté le KKK par amour.

Avant de commencer La loi du plus fort, je savais déjà que Tanner était amoureux d’une mexicaine. Mais dans ce tome, nous faisons la connaissance d’Adelita. Elle aussi a grandi dans la violence car elle est la fille du cartel Quintana qui règne sur le business de la drogue au Mexique. Princesse hautaine qui ne laisse personne lui marcher sur les pieds, j’ai rapidement accroché avec ce personnage même s’il peut parfois être exaspérant à cause de son égo. Mais avec son caractère bien trempé, je savais qu’elle allait faire sensation chez les HH.

En plus de trahir sa race avec une mexicaine, Tanner a décidé de rejoindre l’ennemi du KKK. Les Hades Hangmen étaient les seuls à pouvoir le protéger de son père pendant qu’il mettait au point un plan pour sortir sa belle des griffes de son père. On comprend mieux pourquoi papa Ayers veut tellement la mort de son fils.

J’ai beaucoup aimé l’histoire à la Roméo et Juliette de Tanner et Adelita. Cela fait du bien de sortir un peu des Etats-Unis et de voir autre chose que dans les tomes précédents. Mais bizarre, ce que j’ai préféré dans ce tome, c’est Styx. Cela faisait bien longtemps que l’histoire personnelle du muet des Hangmen n’avait pas avancé et j’avais l’impression que sa femme était enceinte depuis beaucoup trop longtemps.

J’ai été touchée par l’histoire de la mère de Styx. Je savais que son père ne disait pas toute la vérité sur cette histoire et j’étais contente de savoir enfin la vérité sur cette femme. Par contre, je trouve que le lien entre Styx et Adelita est complètement foireux. Comme si l’autrice avait absolument tenu à donner une raison aux Hangmen de se battre pour la régulière de Tanner. C’est dommage parce que tout le reste du roman tenait bien la route.

En bref

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé l’histoire du roman Hades Hangmen, tome 7 : La loi du plus fort de Tillie Cole. L’histoire d’amour impossible entre l’ancien prince blanc du KKK et la princesse du cartel Quintana a réussi à me toucher et à me tenir en haleine jusqu’à la dernière page. La guerre entre les HH et le KKK gronde et commence déjà à faire des victimes dans les rangs des deux parties. J’ai hâte de lire le prochain tome qui s’annonce bien plus sanglant que les précédents. Je suis également impatiente de savoir qui sera le prochain Hangmen à être mis en lumière… Smiley peut-être ?

Vous voulez en savoir plus sur les Hades Hangmen ? Vous pouvez aller lire tous mes articles sur le sujet.

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :