Ciné Club #64 : les films vus en juillet

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, on se retrouve pour le ciné club du mois de juillet. Hein ? Quoi ? Il n’y a pas eu de ciné club au mois de juin et tout d’un coup on passe au mois de juillet ? Oui, je sais c’est étrange mais j’ai une bonne raison d’avoir zappé le rendez-vous de juin. En effet, durant ce mois je n’avais regardé qu’un seul film alors je ne me voyais pas vous faire un ciné club pour si peu. Alors que pendant le mois de juillet, j’ai regardé 10 films ce qui me donne déjà un petit peu plus de matière pour cet article. Ce sont donc 11 films que je vais vous présenter aujourd’hui (dont mon coup de cœur pour Le Daim), de quoi vous donner des idées pour vos soirées cinéma du mois à venir. A vos popcorn, c’est parti !

Mon coup de cœur du mois : Le Daim

Le trophée du « coup de cœur du mois » revient au film Le Daim de Quentin Dupieux

Le Daim

Mon coup de cœur pour Le Daim n’est pas une surprise car je suis une grande fan de Quentin Dupieux. Si vous lisez régulièrement mon blog, vous avez dû remarquer que j’adore tout ce que fait ce génie du cinéma et de la musique. Alors quand il décide de s’associer à Jean Dujardin pour son nouveau film, je ne pouvais que foncer au cinéma pour découvrir le nouveau projet de mon réalisateur préféré. L’histoire est complètement barrée comme d’habitude et on sent bien la touche de Quentin Dupieux. Je pense qu’avec ce réalisateur soit on adore soit on déteste ses films mais il n’y a pas d’entre-deux.

Le personnage principal, Georges, est un type qu’on prend en pitié dès le début du film. Il nous fait rire, il nous fait de la peine et bizarrement, il nous obsède. Il a tout d’un loser, sans boulot, sans femme, sans argent et pourtant on a vraiment envie de croire en son projet fou (et complètement foireux). J’ai également adoré la performance d’Adèle Haenel qui joue Denise et qui forme un superbe duo avec Jean Dujardin. Tous les personnages ont en commun une vie morne et sans grand intérêt mais ils arrivent pourtant à s’extasier avec pas grand-chose. Un (horrible) pantalon en daim par exemple.

Le Daim

Le Daim est un film à découvrir pour l’univers du réalisateur mais aussi pour la belle performance des acteurs. Quentin Dupieux est un génie, Jean Dujardin est excellent même quand il est habillé avec les pires fringues du monde et l’histoire est aussi tordue que touchante. Ce film est un beau coup de cœur et j’ai hâte de découvrir le prochain film du réalisateur qui mettra en scène une mouche géante (ce n’est pas une blague).

Mon top 3 du mois de juillet

Quels sont les films que j’ai adorés durant le mois de juillet ? C’est le moment de prendre des notes parce que vous ne pouvez pas rater les trois films qui vont suivre.

Ready Player One

Ready Player One

Lors de sa sortie au ciné, j’ai évité Ready Player One comme la peste. On a fait un tel bazar autour de lui que j’ai été complètement dégoûtée du film de Steven Spielberg sans même l’avoir vu. Il était partout, on en parlait tout le temps, sur tous les supports, on disait que c’était le meilleur film de tous les temps, bref c’était trop pour moi. Du coup, j’ai boudé ce film même si l’histoire avait l’air plutôt pas mal. Finalement, j’ai craqué durant mes vacances et j’ai visionné Ready Player One un soir en famille. Et je dois avouer qu’il est plutôt bien. Bon ok, il est génial !

Même si l’aspect réalité virtuelle / animation du film aurait pu me faire passer mon chemin, il n’est finalement pas dérageant car très bien réalisé. Bon en même temps avec Steven Spielberg, il n’y avait pas trop de risque de se planter de ce côté. Mais ce ne sont pas les effets spéciaux, ni la réalisation, ni l’histoire qui m’ont fait aimer ce film mais plutôt toutes les références à la pop culture. Certaines sont évidentes, d’autres sont bien cachées et c’est un plaisir de jouer à les chercher pendant tout le film. Oh et puis la superbe référence à Shining ! Magnifique !

Pour résumer, une histoire intéressante, un bon casting (Tye Sheridan, Olivia Cooke, Simon Pegg, T.J. Miller), une très belle réalisation et un bel hommage à la pop culture. Ready Player One est un excellent film, peut-être pas le meilleur de tous les temps mais il vaut vraiment le coup d’œil.

Dumbo

Dumbo

Malheureusement, faute de temps, j’ai loupé la nouvelle version de Dumbo au cinéma. Mais adorant le travail de Tim Burton, je me suis empressée de le regarder à la maison. Le dessin animé de Disney n’a jamais compté dans mes favoris et de ce fait, je ne me rappelais pas forcément de toute l’histoire. Je ne ferai donc pas de comparatif entre la version Disney et la version Burton.

Ce que je peux vous dire, c’est que j’ai adoré ce film ! Je ne m’attendais à rien d’extraordinaire et pourtant, Tim Burton a réussi à complètement m’emporter dans son histoire. J’avoue que j’ai pleuré comme une madeleine pendant une bonne partie du film mais j’ai aussi été émerveillée comme une enfant devant ce nouveau Dumbo trop mignon. La cruauté des hommes est un thème universel qui fonctionne toujours bien au cinéma et Tim Burton a réussi à l’exploiter pour nous présenter un film magnifique et très touchant.

Comme toujours, la prestation d’Eva Green est parfaite. Cette actrice est aussi talentueuse que sublime et elle joue à merveille son rôle de Collette Marchant (French touch powa). Même si je n’aime pas forcément cet acteur, Colin Farrell ne s’en sort pas trop mal. Le casting comprend aussi pas mal d’habitués des films de Tim Burton comme Michael Keaton, Danny DeVito et Alan Arkin. On retrouve également le flippant Joseph Gatt qui est décidément abonné aux rôles de méchant.

Le Mystère Henri Pick

Le Mystère Henri Pick

Voilà un film que je voulais absolument voir au cinéma mais que j’ai malheureusement aussi loupé. Les films français qui sortent en ce moment ne me donnent pas particulièrement envie et pourtant, je savais que Le Mystère Henri Pick était l’exception à voir absolument. Le duo Camille Cottin / Fabrice Luchini promettait de bons moments et l’histoire avait beaucoup de potentiel.

Et je dois avouer que j’ai eu le nez fin avec ce film puisque j’ai adoré ! Je suis une grande admiratrice de Fabrice Luchini et c’est toujours un véritable plaisir de le découvrir dans un film. Son duo avec Camille Cottin (que j’aime d’amour depuis Connasse puis avec Dix pour cent) est exceptionnel. Ils fonctionnent très bien ensemble et sont aussi touchants que drôles. Le mystère Henri Pick est une belle comédie dramatique à la française avec une histoire très intéressante et des paysages sublimes.

Je sais qu’on a toujours une réticence à voir des films français mais celui-là est vraiment une jolie pépite à découvrir.

Mon flop 3 du mois de juillet

Attention, films à éviter absolument ! La vie est bien trop courte pour perdre du temps avec des navets. Passez votre chemin !

#Horror

#Horror

Après les belles découvertes, passons à mes déceptions. Je vais faire très vite sur cette partie parce que mon article commence à être long et qu’ensuite, ces films ne méritent pas qu’on s’attarde sur eux. Premier navet de cette catégorie : #Horror.

Netflix nous vend ce film comme un film d’horreur alors que c’est un banal teen movie. En fait, ce film est un très mauvais teen movie où il ne se passe absolument rien. On passe juste du temps avec une bande de gamines inintéressantes au possible qui passent leur temps à se critiquer et à prendre des selfies. C’est long, c’est chiant, on zappe ! C’est dommage parce que le thème de l’art était intéressant et la maison remplie d’œuvres avait un fort potentiel. Je cherche encore ce que faisait Chloë Sevigny dans ce film.

Kidnapping Stella

Kidnapping Stella

Kidnapping Stella n’est pas un navet à proprement parler mais c’est un film qui ne m’a absolument pas passionné. L’histoire du kidnapping est du déjà vu, rien d’original, pas de nouveauté. Ça sent le réchauffé et c’est vraiment très mal joué par moments. Le seul point positif de ce film est qu’il m’aura permis de valider un point de mon Movie Challenge puisqu’il s’agit d’un film allemand. Vous pouvez passer votre chemin.

After – Chapitre 1

After Chapitre 1

Et la palme du « navet du mois » est décernée à… After ! Et dire que j’ai failli aller voir ce film au cinéma. 12€ pour voir un navet comme ça, j’ai évité un drame. J’ai commencé la saga littéraire After cette année et je voulais absolument voir ce que donnait l’adaptation cinéma. Il est fort possible que je fasse une petite fixation sur Hardin.

J’avais vraiment beaucoup d’espoir dans ce film et j’ai très vite perdu mon enthousiasme. C’est nul du début à la fin. C’est mal adapté, c’est mal joué, c’est pas intéressant pour un clou. Vraiment, il n’y a rien à sauver. Une des plus mauvaises adaptations que j’ai pu voir.

Durant le mois de juillet, j’ai aussi vu….

Simetierre

Simetierre

Une nouvelle adaptation d’un roman de Stephen King. J’ai lu le roman il y a très longtemps et je ne me souvenais pas vraiment de l’histoire. Je pense que je ne me souviendrai pas non plus du film éternellement. C’est pas mal à voir un après-midi mais rien de plus. C’est un peu long, pas toujours bien joué mais ça se laisse regarder. Un film d’horreur du dimanche après-midi. Juste une mention spéciale pour le chat et sa tête de fou que j’ai adoré.

The Witch

The Witch

On reste dans les films d’horreur mais on part en 1630, au fond des bois rencontrer une famille qui vit complètement isolée de toute civilisation. Un bébé qui disparaît mystérieusement, une récolte perdue et une rumeur sur une sorcière qui vit dans les bois. Il n’en fallait pas plus pour que tous les membres de cette famille s’accusent les uns et les autres de pactiser avec le diable.

Très bien tourné, une ambiance lourde et oppressante, une superbe photographie. Il y a des longueurs par moments et j’aurais aimé un petit peu plus d’action mais The Witch reste un bon film d’horreur. Ce film est disponible sur Netflix s’il vous intéresse.

Les Tuche 3

Les Tuche 3

Film vu durant une soirée en famille où nous avions tous envie de regarder une comédie sans prise de tête. Et c’est exactement ce que nous propose Les Tuche. Si le 1 et le 2 étaient plutôt sympathiques, le troisième volet de la saga baisse en qualité. Je pense qu’il est temps de s’arrêter et de laisser Les Tuche là où ils sont. Dommage.

Swiped

Swiped

Si je suis fan des comédies romantiques et de Noah Centineo d’habitude, là je suis passée complètement à côté de Swiped. J’ai trouvé l’histoire pas originale pour un clou et tous les « rebondissements » sont prévisibles. Je me suis ennuyée ferme pendant mon visionnage alors ne perdez pas votre temps avec Swiped, il y a plein de comédies romantiques bien meilleures à voir sur Netflix (ou ailleurs).

Quels sont les derniers films que vous avez vus ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

  1. J’ai moi aussi vu « Ready Player One » et comme toi, j’ai adoré !Le thème de la réalité virtuelle est abordé d’une façon intéressante ! Les version live de Disney commencent à me lasser, par contre. Maléfique mise à part, les autres ne sont que des copier-coller.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :