Le chant du loup : une belle réussite !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, nous allons parler du film Le chant du loup d’Antonin Baudry. Quand Chéri a décidé que ce film serait notre séance cinéma de la semaine, comment vous dire… Je n’étais pas du tout emballée. J’avais déjà vu la bande annonce plusieurs fois au cinéma et je n’étais pas hyper enthousiaste à l’idée de passer 1h55 enfermée dans un sous-marin avec une armada d’acteurs français. Mais je me suis rendue à la séance pour voir Le chant du loup sans ronchonner et j’ai regardé ce film. Alors, ennui mortel ou belle surprise ?

Synopsis

Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or.
Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique.
Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

Bande annonce

Mon avis sur Le chant du loup

Oui, je sais ce que vous vous dites. Oh mon dieu, un film français qui parle de guerre et de sous-marins. Je sais ça ne vend pas du rêve. Je vous avoue que j’ai presque été à reculons à ma séance de cinéma. 1h55 de film, quand on n’aime pas ou qu’on s’ennuie c’est très long. Heureusement, j’avais prévu des M&Ms de secours au cas où j’aurais vraiment eu besoin de m’occuper. Bon, j’avais déjà tout mangé pendant les bandes annonces alors je n’ai pas eu d’autre choix que de me lancer corps et âme dans Le chant du loup.

L’histoire

Le chant du loup : une belle réussite !

Chanteraide, dit Chaussettes (c’est un film français ne l’oublions pas), est ce qu’on appelle une Oreille d’Or. A bord d’un sous-marin, il est capable de détecter les ennemis les plus silencieux. Au fond de l’eau, rien ne lui échappe. Son talent lui permet de savoir la nationalité et le type d’engin qui se trouve à proximité. Un don précieux pour l’armée française qui compte énormément sur ses capacités extraordinaires.

Alors qu’il est en mission avec le capitaine Grandchamp, Chanteraide va se louper sur l’identification d’un ennemi. Les conséquences vont être désastreuses et tout l’équipage va frôler la mort. Cette erreur va hanter le jeune homme qui va tout faire pour savoir où il a merdé et quel est l’engin qui se trouvait réellement face à eux ce fameux jour. Une enquête qui va vite tourner à l’obsession. Mais des choses bien plus graves vont se passer en même temps. Est-ce que ces deux histoires sont liées ?

Alors que la Russie fait parler d’elle, un sous-marin nucléaire français est appelé en mer pour une mission de dissuasion. C’est alors qu’un engrenage infernal va se mettre en route. Deux sous-marin français vont se retrouver au cœur d’une situation incontrôlable. Chaque capitaine de sous-marin va devoir mener à bien sa mission en mettant de côté ses émotions et ses limites pour sauver ses hommes et la France.

Et au milieu de tout ça, Chaussettes, dont l’avenir du pays repose sur son ouïe et sa capacité à reconnaître l’ennemi.

Est-ce que j’ai aimé Le chant du loup ?

Le chant du loup : une belle réussite !

Je suis la première surprise par cette réponse mais oui, j’ai adoré Le chant du loup ! J’ai d’ailleurs tellement aimé ce film que j’ai même réussi à oublier qu’il était français, c’est pour vous dire. Les acteurs sont très bons, l’histoire tient la route (il y a quelques incohérences mais rien de bien grave), il y a du suspense, de l’angoisse et une très belle qualité au niveau de la réalisation.

J’ai rarement été aussi angoissée devant un film. Je trouve que les sous-marins sont une des pires inventions de tous les temps (bon peut-être pas mais dans ce cas, oui !). Imaginez, vous êtes enfermé dans une boîte en ferraille au fin fond de la mer et il y a un problème. Je suis désolée de vous dire que vous avez de grandes chances d’y rester hein ! Va sortir d’un sous-marin en feu. Et admettons que tu y arrives, va regagner la surface indemne. Non vraiment, il n’y a pas plus angoissant qu’un sous-marin. D’ailleurs, Le chant du loup m’a flanqué un bon mal de ventre tellement je n’en pouvais plus d’être coincée au fond de l’océan. Mais je pense que c’était l’objectif du réalisateur et il a parfaitement réussi son coup.

D’ailleurs, tout est réuni pour vous faire vivre ce film à 200 %. Les images, le son (incroyable) et surtout l’absence de son. Tout est très prenant et angoissant. Bien plus efficace que des films d’horreur blindés de jump scare. Bon, je cherche des points négatifs pour nuancer cette chronique mais je ne vois pas. Non, Le chant du loup est une très belle réussite et une très belle surprise.

Le casting

Le chant du loup : une belle réussite !

Faisons un rapide tour du casting avec de se quitter. Le chant du loup propose un très beau casting 100 % français (cocorico !).

Je commence par mon coup de cœur, Reda Kateb, que j’ai adoré dans ce film. J’ai déjà parlé de lui sur le blog quand j’ai présenté le film Un prophète et j’étais très heureuse de le revoir sur grand écran (une première pour moi !). Deuxième coup de cœur pour François Civil qui joue Chaussettes. J’adore cet acteur dans la série Dix pour cent (il joue Hippolyte Rivière) et sa prestation réussit même à me faire oublier qu’il a aussi joué dans Rosemary’s Baby et dans l’horrible Catacombes.

Dans le casting, on retrouve également Omar Sy. Il n’est pas extraordinaire dans Le chant du loup mais je devais mentionner sa présence. Il y a aussi Mathieu Kassovitz que j’aime beaucoup et qui se débrouille vraiment bien dans ce film. Son rôle de gradé dans l’armée lui va comme un gant !

En bref

Le chant du loup : une belle réussite !

Pour conclure, Le chant du loup est une très belle surprise. J’ai vraiment adoré ce film qui a réussi à m’emmener dans son univers et à me captiver avec son histoire. Une belle performance pour un film français surtout avec comme sujet la guerre et les sous-marins (qui ne sont pas des sujets qui j’affectionne). Peut-être que ce film aurait mérité un petit peu plus d’action sur la scène de fin mais c’est vraiment histoire de lui trouver un défaut. En tout cas, je vous recommande très fortement de le voir au cinéma.

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

3 commentaires

  1. Coucou,
    j’ai étais de suite intriguée par ce film quand le casting était venu à Quotidien pour en parler. Je n’ai pas eu l’occasion d’aller le voir au cinéma malheureusement. A la lecture de ton article je me dis qu’il faut absolument que je le trouve pour le voir car je suis sûr qu’il va me plaire !! 🙂

    Bisous

  2. Pingback: Ciné Club #60 : les films vus en mars (part 1) ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :