Pure corruption, tome 1 : Vice et vertu de Pepper Winters

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, nous allons parler du roman Pure corruption, tome 1 : Vice et vertu de Pepper Winters qui marque la reprise de mon partenariat avec les éditions Milady. Et pour débuter ce partenariat, quoi de mieux qu’une bonne romance ? En plus, vous connaissez mon amour pour les beaux bikers alors je ne pouvais pas passer à côté de la nouvelle saga de Pepper Winters. Est-ce qu’Arthur Kilian arrivera à me faire oublier mon amour pour les bikers des Hades Hangmen ? Attention, grosses cylindrées et violence à gogo en prévision.

Synopsis

Arthur Kilian est le président du gang Pure Corruption. Détruit après la mort de Cleo, son amour d’enfance, il ne vit que pour prendre sa revanche sur ceux qui lui font du tort. Mais, une nuit, tout bascule lorsqu’il plonge son regard dans les yeux verts d’une jeune femme amnésique, captive de son gang, lui rappelant étrangement Cleo. Tous deux sentent dès lors une connexion aussi intense qu’inexplicable. Ne sachant plus qui elle est, la jeune femme désire avant tout connaître la vérité sur son passé. Elle devra alors se tourner vers Kill, le seul homme qui pourrait aussi s’avérer être son pire ennemi…

Pure corruption, tome 1 : Vice et vertu de Pepper Winters

L’histoire

Arthur Killian est le président des Pure Corruption, un gang de bikers plutôt original. En effet, la vente de drogues et les activités illégales sont loin derrière eux. Les Pure Corruption est un gang qui gagne très bien sa vie et tout cela en restant dans la légalité. Enfin, ça c’était avant ce fameux soir. Il ne devait s’agir que d’une seule transaction. Une simple livraison. 5 femmes à livrer et à oublier aussi vite. Mais évidemment rien ne s’est passé comme prévu.

Le soir de la fameuse livraison, Arthur Killian doit faire face à une rébellion dans ses troupes puisqu’une partie de son gang remet en question son autorité et sa légitimité à accéder au poste de président. La soirée calme et bien organisée se termine en bagarre générale et en bain de sang. Mais au milieu de ce chaos, Kill remarque deux yeux verts qui le fixent et le ramènent brusquement 10 ans en arrière.

La 6ème femme qui se trouve dans le fourgon ne devait pas être là. Elle est amnésique, ne sait pas qui elle est et pourquoi elle est là. Kill sait que c’est impossible mais ces yeux verts lui rappellent ceux de son amour d’enfance qui a péri dans un terrible accident. Pourtant, un lien puissant unit immédiatement l’inconnue et Kill, semant le trouble dans la tête du biker.

Une guerre entre gangs. Une rébellion interne. Une inconnue amnésique. Le passé qui vient bouleverser le présent. Bienvenue dans Vice et vertu !

Mon avis sur Pure corruption, tome 1 : Vice et vertu

Quand j’ai lu le résumé de Vice et vertu, j’ai eu tout de suite envie de me lancer dans cette nouvelle saga car j’étais en manque de bikers. J’adore cet univers et mise à part la saga de Tillie Cole, je n’ai pas réussi à trouver mon bonheur chez d’autres autrices de romance. J’avais donc beaucoup d’attentes face à cet Arthur Kilian. Toutefois, j’avais également peur de me retrouver avec une copie conforme du premier tome des Hades Hangmen et d’être terriblement déçue. C’est donc entre enthousiasme et appréhension que j’ai commencé le premier tome de Pure Corruption.

Le positif

Tout d’abord, je peux vous affirmer que Vice et Vertu n’a rien à voir avec la saga de Tillie Cole. Les Hades Hangmen et les Pure Corruption n’ont rien à voir l’un avec l’autre. Si comme moi vous aviez peur de retomber dans la même histoire, vous pouvez commencer cette saga tranquillement. Les deux histoires sont très différentes, tout comme les personnages et leur personnalité. C’est le premier point positif de ce tome.

Plusieurs semaines après ma lecture (j’ai eu besoin de digérer ma lecture avant d’écrire ma chronique), je reste toutefois mitigée face à Vice et vertu.

Tout d’abord, j’ai adoré la première partie de l’histoire. J’ai beaucoup aimé l’univers de l’autrice, découvrir ce nouveau gang de bikers et surtout leur leader charismatique, Kill. En tant que grande romantique, j’ai forcément aimé cette belle histoire entre le gros dur au cœur tendre et la femme amnésique qui chercher à mettre la main sur son passé. C’est addictif et bien écrit. Bref, j’ai adoré cette première partie que j’ai dévorée !

Le négatif

Mon problème vient avec la seconde partie du roman, à partir du moment où le lecteur connaît l’identité de la femme amnésique. J’ai été complètement coupée dans mon élan de lecture. J’ai trouvé cette deuxième partie de roman très longue, peu intéressante et vraiment redondante. J’ai eu l’impression que l’autrice écrivait juste pour obtenir des chapitres de plus. Il ne se passe rien et ce « rien » s’étire sur des chapitres, encore et encore. J’ai eu beaucoup de mal à terminer ce premier tome car j’ai perdu assez vite tout intérêt pour cette histoire. C’est vraiment dommage parce que la première partie était vraiment géniale !

Entre coup de cœur pour la première partie et grosse déception pour la deuxième, je ne sais pas vraiment quoi penser de ce roman. J’aurais aimé que tout le roman soit aussi captivant que la première partie. Pour moi, la seconde partie gâche vraiment tout le roman. Dommage.

En bref

Pour conclure, je reste assez mitigée sur ma lecture de Pure corruption, tome 1 : Vice et vertu. J’ai adoré la première partie que j’ai trouvée très bien écrite et totalement addictive. Par contre, la deuxième partie m’a laissée indifférente. J’ai trouvé la seconde moitié du roman très longue et elle m’a fait perdre tout intérêt pour cette histoire qui commençait pourtant très bien. Du coup, j’ai peur de me lancer dans le deuxième tome. S’il est à l’image de la première partie et qu’il réussit à me captiver jusqu’au bout, alors je dis un grand OUI. Par contre, s’il est aussi long et peu intéressant que la seconde moitié du premier tome, je risque malheureusement d’abandonner cette saga. La réponse très vite !

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Un commentaire

  1. Pingback: Pure Corruption, tome 2 : Crime et expiation ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :