Update lecture : vengeance finale et allergie aux gens

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, on se retrouve pour un update lecture. Je viens de terminer 2 romans dont j’avais très envie de vous parler. Dans la suite de cet article, nous allons donc parler de Make me bad, tome 2 de Elle Seveno ainsi que de La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte de Colleen Oakley. Deux romans très différents mais très touchant chacun à leur manière. J’ai lu le premier en version papier et j’ai choisi la version audio pour le deuxième. Ce sera l’occasion pour moi de vous faire un deuxième retour sur mon expérience avec les livres audio. Vous êtes prêt pour parler vengeance et allergie aux gens ?

Make me bad, tome 2 De Elle Seveno

Make me bad, tome 2 De Elle Seveno

Il y a quelques semaines, dans mon article spécial romances à lire bien au chaud sous un plaid, je vous avais parlé du premier tome de Make me bad écrit par Elle Seveno. Je vous avais crié (enfin écrit) tout mon amour pour ce premier tome que j’avais trouvé très intriguant et addictif. Si vous n’avez pas encore lu le premier tome de cette saga, vous devriez aller jeter un œil à cet article.

En refermant le premier tome de Make me bad, je me suis dit que j’allais attendre d’aller à Grenoble pour acheter le tome 2. Bien évidemment, je n’ai pas été assez patiente et dès le lendemain, je commandais le tome 2 sur Amazon. J’ai essayé d’être sérieuse mais je me suis fait une raison. Déjà, je voulais savoir la suite là, maintenant. Et en plus, je ne pouvais pas me lancer dans une autre histoire alors que j’avais encore Laure et Alex dans la tête (et dans le cœur). En plus, Elle Seveno nous laissais sur une fin juste « Whaaaaaaaat » donc j’étais obligé d’enchaîner avec le deuxième tome.

Nous reprenons donc la suite de cette histoire pour enfin assister à la grande vengeance de Laure. Et il était temps parce que cela commençait à faire long. Comment ça je suis trop impatiente ? Heureusement, cela valait le coup d’attendre ! Dans ce deuxième tome, nous assistons à la libération de Laure. Sa grande vengeance se met en place et il est temps pour elle de se séparer de toutes les personnes toxiques autours d’elle. Cela fait un bien fou de la voir remettre tout le monde à sa place. Je crois que j’ai pris encore plus de plaisir que Laure à voir ce beau bazar.

Mais la vengeance de Laure n’est pas la seule intrigue de ce deuxième tome de Make me Bad. Sa relation avec Alex va aussi être chamboulée. La vengeance les tenait lié l’un à l’autre mais maintenant que tout est fini que va-t-il advenir d’eux ? Auront-ils la force de rester ensemble ? Et maintenant que Laure a détruit sa vie, il faut tout recommencer à zéro. Et faire les bons choix cette fois.

J’ai beaucoup aimé ce deuxième tome que j’ai trouvé libérateur. Il est tout autant addictif que le premier tome et conclu parfaitement cette saga. Il est rare que je ne sois pas frustrée en refermant le dernier tome d’une saga. Là, je laisse Laure mener sa vie en toute confiance et je referme ce roman heureuse et satisfaite.

5 bonnes raisons de lire Make me bad :

1 / il n’y a que deux tomes alors vous n’avez pas à avoir peur de vous embarquer dans une saga sans fin,

2/ Alex sera votre nouveau book boyfriend à coup sûr ! Ténébreux, impulsif avec une petite pointe d’humour : vous ne pourrez pas résister,

3/ cette histoire n’est pas seulement une histoire d’amour mais c’est aussi et surtout une histoire autours de la vengeance et des personnes toxiques qui nous entoure au quotidien,

4/ on parle beaucoup tatouages dans cette saga. C’est un détail c’est sûr mais c’est un univers que j’ai beaucoup aimé et que vous devriez apprécier,

5/ les deux tomes sont disponibles au format poche alors vous n’avez vraiment plus aucune raison de résister !

La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte de Colleen Oakley

La première fois qu'on m'a embrassée, je suis morte de Colleen Oakley

Pour ma deuxième expérience avec les livres audio, j’ai choisi La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte de Colleen Oakley. Après avoir écouté pendant 15h un thriller parfois un peu trop gore quand on a pas encore bu son café, j’ai opté pour une belle histoire entre drame et comédie.

Cette histoire nous fait entrer dans le quotidien de Jubilee Jenkins. Cette jeune femme a une maladie très rare qui l’empêche de vivre comme tout le monde : elle est allergique aux gens. Son corps réagit très violemment aux cellules étrangères. Il est impossible pour elle de serrer la main de quelqu’un, d’aller chez le coiffeur ou encore de prendre un proche dans ses bras. De ce fait, Jubilee vit comme une recluse dans la maison familiale. Enfin, jusqu’à ce qu’elle apprenne la mort de sa mère, partie s’installer avec son dernier mari il y a plusieurs années.

Jubilee se retrouve alors sans argent pour subvenir à ses besoins. Malgré ses angoisses, sa maladie et sa réticence, elle ne va pas avoir d’autre choix que de sortir dans le monde extérieur. Il lui faut un travail pour continuer à vivre. C’est comme cela que Jubilee se retrouve bibliothécaire et qu’elle fait la rencontre d’Eric et de son fils adoptif. Eric vient de se séparer de sa femme, sa fille ne lui adresse plus la parole et son fils est un peu particulier. Quand une ermite, un mec paumé et un enfant passionné par les xmen se rencontre, qu’est-ce que cela donne ? Un beau bazar et une belle histoire.

J’ai beaucoup aimé ce roman et l’histoire de Jubilee. J’ai trouvé la jeune femme très touchante et courageuse. Mais mon coup de cœur revient à Aja, le fils adoptif d’Eric que j’ai eu envie de réconforter pendant toute ma lecture. J’ai aussi apprécié la manière dont était traitée la maladie de Jubilee avec la volonté de vivre avec cette différence plutôt que de vouloir trouver un remède à tout prix. Malheureusement, j’ai aussi trouvé la fin très expéditive et facile. J’ai vraiment eu l’impression que l’autrice voulait se débarrasser de la fin le plus vite possible et avait écrit quelques pages vite fait et utiliser la très facile solution du saut dans le temps. Je ne m’attendais à rien de particulier mais j’espérais tout de même plus concernant la fin de cette histoire.


L’amour, c’est avant tout une question de timing, avait-elle déclaré.
Cette explication avait parlé à mon esprit rationnel. Elle m’avait rassuré. Elle avait démystifié les papillons dans le ventre et les cœurs palpitants qu’évoquaient toujours les filles dans les films et dans les livres.

Mon deuxième point négatif va à la version audio de ce roman. Autant j’avais été séduite par Le manuscrit inachevé, autant là j’avais l’impression que c’était Siri ou Google qui me lisait le roman. Il manquait de la vie, du ton, des intonation dans la voix pour rendre vraiment ce roman intéressant. En plus, la femme qui lit le roman change sa voix en fonction des personnages et j’ai trouvé cela franchement ridicule. C’est dommage parce que ce roman méritait vraiment un effort sur la version audio !

Finalement, je reste plutôt mitigée sur cette lecture. La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte de Colleen Oakley est une très belle histoire avec des personnages très touchants. Malheureusement, la fin bâclée et la version audio pas terrible m’ont empêché d’apprécier pleinement cette histoire. Toutefois, j’ai noté plein d’idée de romans à lire grâce à la fille d’Éric !

Et vous, c’est quoi vos livre du moment ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :