Ciné Club #54 : les films vus en novembre

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, on se retrouve pour le ciné club de novembre qui contient pas moins de 11 films ! Il n’a pas fait très beau le mois dernier et avec le froid qui s’était bien installé, j’ai passé beaucoup de temps sous ma couette devant Netflix. En plus, la période des films de Noël (mon péché mignon) a commencé et cela a fait grimper en flèche mon nombre de visionnage sur le mois. Toutefois, je vous propose un ciné club avec plein de films différents afin que chacun puisse trouver son bonheur. Prenez un seau de pop-corn et une boisson chaude, on y va !

Comme j’ai beaucoup de films à vous présenter, je vais essayer de faire des micro-chroniques pour ne pas que mon article soit interminable mais tout en essayant de vous donner envie de les regarder. C’est un beau challenge à relever !

Ciné Club #54

Baby Driver (bande annonce)

Baby Driver

Cela fait un très long moment que je voulais voir ce film et enfin, j’ai pris le temps de le visionner. Bon, je ne vais pas être très originale en disant que j’ai adoré le film ! C’est un gros coup de cœur ! Pas forcément pour l’histoire qui finalement reste plutôt banale (en même temps, peut-on encore innover en parlant de braquages ?), mais pour la mise en scène et la musique. Ce film est une véritable chorégraphie où tout se cale sur le rythme de la musique. C’est très bien fait et cela rend le film original et absolument incroyable.

On s’attache très vite à Baby, cet anti-héros qui vit bien enfermé dans sa bulle. Côté acteurs, Ansel Elgort sort de ses rôles bien gnan gnan de Divergente et Nos étoiles contraires pour tenter autre chose. Et ça marche ! Et son duo avec Lily James fonctionne très bien également.

Pourquoi on regarde ? La bande originale incroyable et la chorégraphie du film absolument parfaite.

Heartthrob (bande annonce)

Heartthrob

Vous pensiez que Keir Gilchrist ne pouvait jouer que dans Atypical ? Pas du tout ! D’ailleurs, il nous l’avait déjà prouvé avec It Follows. Mais dans Heartthrob, on apprend qu’il joue à la perfection les psychopathes. Oui, il est vraiment très crédible avec sa tête de gentil mais pas si gentil que ça.

Ce film aurait pu être une belle histoire d’amour. Mais non. Il tourne plutôt autour d’un harceleur qui est bien décidé à obtenir une fille. Henry, c’est le garçon intello et pas très populaire du lycée. Sam, c’est la fille qui fait la fête et sort avec beaucoup de garçons. Rien n’aurait pu réunir ces deux adolescents mais un drame va les réunir. Henry va alors devenir obsédé par Sam et tout faire pour se rapprocher d’elle et la garder rien que pour lui. Et il n’aura aucune limite.

Bon, pour être honnête, ce film n’est pas une révélation. Je ne suis pas sûre de pouvoir vous raconter l’histoire si vous me posez la question dans quelques semaines. Mais il reste sympathique à regarder par un après-midi pluvieux.

Pourquoi on regarde ? Ce n’est pas le film de l’année mais j’ai bien aimé découvrir Keir Gilchrist en garçon pas gentil.

The Holiday Calendar (bande annonce)

The Holiday Calendar

On commence les films de Noël avec The Holiday Calendar qui est mon premier film de Noël de l’année ! Oui, c’est important de le préciser. Et il est tellement choupi que vous ne pouvez pas passer à côté !

Abby est une jeune photographe qui a énormément de talent mais qui ne croit pas assez en elle pour vivre de sa passion. A la place, elle travaille dans un studio photo pour un patron qui ne reconnaît absolument pas son talent. Pour Noël, son grand-père lui offre un calendrier de l’Avent magique. Chaque jour, une case s’ouvre et contient un jouet en lien avec ce qu’il va se passer dans la journée. Et si Abby trouvait finalement l’amour pour Noël ?

Alors oui, ce film combine tous les clichés sur les films de Noël. On a la femme brillante mais sous-estimée dans son travail, le beau meilleur ami qui la soutient contre tous et le beau gosse qui attend sous la neige. Mais finalement, c’est ça qu’on aime non ? En tout cas, moi j’ai adoré ce film ! Oh et les fans de Vampire Diaries reconnaîtrons Bonnie Bennett (Katerina Graham) dans le rôle principal.

Pourquoi on regarde ? Parce que c’est beau, c’est romantique et ça dégouline d’amour !

The Lobster (bande annonce)

The lobster

Si vous aimez les films bizarres, celui-ci est pour vous ! Cela faisait un moment que Netflix me recommandait The Lobster et en lisant le résumé, j’ai tout de suite su pourquoi. Il est totalement barré et dans un genre qui me plaît énormément. Avant même de commencer son visionnage, je savais que j’allais adorer ce film.

Imaginez le concept : à partir d’un certain âge, tous les célibataires sont arrêtés et envoyés dans un hôtel où ils ont 45 jours pour trouver l’amour. Au bout de ce laps de temps, s’ils n’ont toujours pas trouvé l’amour, alors ils sont transformés en animal de leur choix. Je vous avais prévenu que c’était très bizarre comme film. C’est même déprimant. Mais aussi très drôle !

Colin Farrell joue un de ses meilleurs rôles dans The Lobster. Il est à la fois très pathétique et très drôle. Il joue à la perfection cet homme prêt à tout pour trouver l’amour que ce soit dans cet hôtel ou dans la forêt avec d’autres célibataires en fuite. A ses côtés, un très beau casting : Rachel WeiszLéa Seydoux (dont le mauvais jeu d’actrice est en accord avec son personnage) ou encore John C. Reilly.

Pourquoi on regarde ? Parce que ce film est très original, possède un très beau casting et vous fera beaucoup rire (mais aussi un peu déprimer).

La princesse de Chicago (bande annonce)

La princesse de Chicago

On continue avec les films de Noël made in Netflix ! La princesse de Chicago me faisait à la fois très envie et je n’avais en même temps pas du tout envie de le regarder. C’est un film de Noël alors il avait forcément atterri dans ma whish list et en plus, l’histoire avait l’air mignonne comme tout. Mais l’actrice principale de ce film est Vanessa Hudgens et je ne la supporte pas !

Mais la magie de Noël a pris le dessus sur l’horrible Vanessa Hudgens et j’ai finalement adoré ce film ! Alors l’histoire n’a rien d’original car on l’a déjà vue des centaines de fois à l’écran mais il y a un prince et de la neige alors j’ai été conquise. Oui, je ne suis vraiment pas exigeante avec les films de Noël, donnez-moi un bisou sous la neige et je suis contente.

Rapidement, ce film raconte l’histoire d’une pâtissière qui, en se rendant à un concours, va rencontrer son double qui est la future reine d’un petit royaume. L’une enviant la vie de l’autre, elles vont échanger leur place pendant 3 jours. C’est un beau film de Noël qui va plaire aussi bien aux grands qu’aux petits même s’il manque clairement d’originalité.

Pourquoi on regarde ? Il y a de l’amour, de la neige et des gâteaux !

Noël à Snow Falls (bande annonce)

Noël à Snow Falls

On continue dans les films de Noël avec Noël à Snow Falls. Je suis en train d’écumer le catalogue de Netflix pour trouver les meilleurs films de Noël présents sur la plateforme. D’ailleurs, cela me donne envie de vous faire un article spécial films de Noël. Je vais réfléchir à ça !

Dans ce film, une héritière pas vraiment sérieuse qui aime beaucoup trop faire la fête se voit confier une mission spéciale pour pouvoir hériter de l’entreprise familiale. Elle doit se rendre dans une petite ville pour apporter une lettre en main propre à son oncle. Evidemment, son oncle ne sera pas là et évidemment n°2, elle va rencontrer un beau mâle local qui va remettre en question toute sa vie.

Encore une fois, on reste dans les gros clichés des films de Noël avec une histoire déjà vue des centaines de fois. Mais que voulez-vous, j’adore ça ! C’est mignon, plein de bons sentiments et ça nous fait rêver à un monde plein de bisounours pendant une heure. 

Pourquoi on regarde ? Parce qu’on a tous besoin d’un bon film de Noël de temps en temps.

Les Animaux Fantastiques 2 : Les Crimes de Grindelwald (bande annonce)

Les Animaux Fantastiques 2 : Les Crimes de Grindelwald

J’ai été voir ce film au cinéma mais j’ai décidé de ne pas faire un article dédié comme je le fais d’habitude. J’ai tellement détesté ce film que trois paragraphes dans un ciné club seront bien suffisants. Oui, je suis un peu énervée contre ce film qui est clairement là pour vous soutirer de l’argent en vous présentant un gros caca.

Parce que soyons honnêtes : il ne se passe rien dans ce film. Rien de rien ! Sous couvert de se passer dans l’univers d’Harry Potter, on en profite pour nous servir de la daube sur grand écran en nous disant « Oh mais pour tout comprendre, il faudra attendre d’avoir vu les 5 films ». Ben voyons !

Je vais faire rapide pour cette mini-chronique : l’histoire est vide, les personnages sous-exploités et à part Norbert et Queenie qui valent le coup, il n’y a rien à sauver dans ce film. Les pauvres acteurs font ce qu’ils peuvent avec ce qu’ils ont mais il est difficile de sauver quelque chose quand il ne se passe absolument rien.

Pourquoi on regarde ? Parce que la 4DX c’est rigolo. Sinon, on oublie.

Les Chroniques de Noël (bande annonce)

Les chroniques de noël

Après la catastrophe du film précédent, il me fallait bien un film de Noël pour me remonter le moral ! Et c’est encore chez Netflix que j’ai trouvé mon bonheur. Il faut dire que chez Netflix, ils sont très forts pour les films de Noël !

Quand deux enfants surprennent le Père Noël dans leur maison et provoquent une catastrophe en se faufilant dans son traîneau, c’est à eux que revient la dure tâche de sauver Noël. Même en ayant explosé le traîneau du Père Noël et en ayant perdu les rennes, il faut que tous les enfants aient leurs cadeaux à temps avant qu’il ne soit trop tard.

Même si l’histoire n’est pas très originale, ce film vaut le coup d’œil grâce à Kurt Russell qui est absolument génial en Père Noël. L’acteur est en total freestyle et c’est ce qui rend ce film très plaisant à regarder. Si vous avez l’occasion de le voir, ne passez pas à côté !

Pourquoi on regarde ? Pour voir le Père Noël improviser un concert avec des prostituées dans un poste de police.

Cam (bande annonce)

Cam

Suite à une overdose de films de Noël, j’ai décidé de regarder un petit drame pour évacuer tout cet amour dans l’air. Cam est vendu sur Netflix comme un film d’horreur. Ne regardez surtout pas dans l’optique de vous faire peur car vous allez être très déçu. Prenez-le plutôt comme un drame avec un peu de thriller.

Lola est une jeune femme qui s’exhibe devant sa webcam sur internet. Son rêve est d’accéder au top 10 de la plateforme qu’elle utilise pour diffuser ses shows. Mais alors qu’elle touche son rêve du bout des doigts en devenant très populaire, son compte va être hacké par une femme qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Son double va alors utiliser son compte pour diffuser des shows qui semblent venir de la maison de Lola. 

Avec Cam, je savais que je me lançais dans un film un peu glauque mais ça ne me faisait pas peur. Bon, je m’attendais vraiment à pire mais avec Cam, Netflix reste très, très soft ! Ce n’est d’ailleurs pas le film de l’année mais il se laisse regarder même si la fin me laisse très confuse. Si quelqu’un a compris la fin, je veux bien une explication svp !

Pourquoi on regarde ? Parce qu’il fait moche dehors et que vous n’avez pas mieux à faire ?

Un petit souhait pour Noël

Un petit souhait pour Noël

Et c’est reparti pour les films de Noël ! Promis, après j’arrête. Mais pour le moment, nous allons parler du film Un petit souhait pour Noël que j’ai trouvé totalement par hasard en zappant un dimanche après-midi.

Bon, avec ce film, on plonge dans les bas-fonds des téléfilms de oël. Mais si vous avez une tasse de chocolat chaud et quelques morceaux de pain d’épices alors il fera très bien l’affaire. Sara est une jeune femme qui se fait toujours marcher sur les pieds. Mais quand son patron ose présenter son idée au PDG en oubliant de mentionner que Sara a fait tout le boulot, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Sara fait alors un vœu au Père Noël : oser exprimer son avis pendant 48 heures. Je sais que vous savez déjà ce qu’il va se passer. Moi aussi je connaissais tout le déroulement du film après 2 minutes de visionnage mais j’aime les films de Noël. Plus c’est niais et plus j’aime ! Voilà pourquoi j’ai beaucoup aimé ce film.

Pourquoi on regarde ? Parce que ça dégouline d’amour et que ça accompagne parfaitement une tasse de chocolat chaud.

Jurassic World (bande annonce)

Jurassic World

Bon allez, on arrête avec les films de Noël et les histoires d’amour. Faisons place aux dinosaures de Jurassic World. Je suis une grande fan de Jurassic Park et à chaque nouveau film de la franchise, cela me fait mal au cœur de la voir ainsi maltraitée.

Voilà pourquoi je n’avais pas encore regardé Jurassic Wolrd : je savais que j’allais être déçue. Mais le film est passé à la télé un dimanche soir et ma curiosité m’a poussé à le regarder. Et finalement, je n’ai pas été si déçue que ça. Je l’ai même trouvé pas trop mal.

Bon, si l’histoire est pas trop mal, je ne vais pas parler de Bryce Dallas Howard qui passe son temps à courir dans la jungle en robe et talons hauts. C’est tellement absurde que cela aurait pu me gâcher tout le film. Mais je préfère me concentrer sur les nouveaux dinosaures plutôt sympathiques et l’histoire pas trop mal foutue.

Pourquoi on regarde ? Parce que ce n’est pas le navet annoncé et qu’on retrouve l’ambiance Jurassic Park.

Et vous, c’est quoi vos films du moment ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

7 commentaires

  1. Hello ! Je partage entièrement ton avis sur le second volet des Animaux Fantastiques. Je suis tellement, mais tellement déçue… Je n’ai pas rédigé d’article dédié non plus, je n’ai vraiment pas envie de me plonger dans mes souvenirs de ce long métrage.
    Ma dernière découverte au cinéma est finalement Casse-Noisette et les Quatre Royaumes, je ne sais pas s’il te tente mais si jamais, j’en ai écrit un article et je trouve qu’il est superbe pour la période du temps des fêtes.
    A très vite.

  2. Les Animaux Fantastiques 2 est si décevant, c’est même con par moments !
    Hyper contente que tu aies aimé The Lobster, un film étrange mais bien construit, prenant et qui en dit long sur notre société !

    • Je suis tellement dégoûtée d’avoir payé une place de ciné pour Les animaux fantastiques… J’aurai dû aller voir Suspiria !
      The lobster a été une très bonne surprise. Le catalogue Netflix regorge de petites pépites (elles sont bien cachées mais elles sont là 🙂

  3. Comme je suis en congé pour deux semaines, je pense que je vais aussi regarder des films de Noël et peut-être faire un article du même genre. Le lobster a l’air assez particulier, je ne sais pas encore si je vais tenter ^^

  4. Pingback: Ciné Club #55 : les films vus en décembre (Partie 1) ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :