Instant BD #5 : Les petites distances & Parfum de Lilas

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, on se retrouve pour un nouveau numéro du rendez-vous Instant BD. Je vais vous présenter deux BD que j’ai beaucoup aimées, Les petites distances et Parfum de Lilas. Les deux albums sont dans un style assez différent mais on retrouve une ambiance un peu triste, mélancolique. C’est peut-être l’automne qui me fait cet effet mais c’est pile ce que j’avais envie de lire. J’espère vraiment vous donner envie de découvrir ces BD à votre tour.

Les petites distances de Véronique Cazot et Camille Benyamina

Titre : Les petites distances
Autrices : Véronique Cazot et Camille Benyamina
Genre : contemporain
Éditeur : Casterman
Nombre de page : 152
Prix : 22 €

Acheter le livre

Synopsis : Max est un homme tellement insignifiant qu’il finit par devenir vraiment invisible. Léo est une femme peureuse qui vit dans ses rêves. Max s’installe chez Léo et observe sa vie.

Cette BD a une histoire bien particulière et n’est pas arrivée dans ma bibliothèque par hasard. Voyez-vous, je suis quelqu’un de très timide et introverti. Aller dans un endroit toute seule est une source de stress atroce pour moi. Mais j’essaye de me donner des défis régulièrement pour affronter ma timidité. Quel rapport avec cette BD me direz-vous ? Eh bien, Camille Benyamina est venue dédicacer cette BD dans une librairie à Grenoble.

Le résumé de la BD me donnait très envie et je n’avais jamais assisté à une séance de dédicace. C’est donc avec une boule au ventre et des sueurs froides que j’ai été à la rencontre de l’illustratrice. Et j’ai passé un très bon moment. Camille Benyamina est une femme très gentille, avenante et passionnée. Elle a partagé avec moi sa passion et m’a fait cadeau d’une dédicace sublime. C’est donc avec beaucoup de fierté que je suis repartie avec mon exemplaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Smells Like Rock 🍒 (@marine_slr) le

Oh et en plus, Véronique Cazot est la maman d’une autre BD coup de coeur : Betty Boob. Je ne pouvais définitivement pas passer à côté !

L’histoire

Instant BD #5 : Les petites distances & Parfum de Lilas

Voilà, j’ai terminé de vous raconter ma vie. Maintenant, passons à la BD. Les petites distances raconte l’histoire de Max. Cet homme est très discret dans sa vie, au point d’en devenir insignifiant pour son entourage. Personne ne se souvient jamais de lui, même pas son colocataire qui oublie constamment sa présence. Max est tellement insignifiant pour le monde extérieur qu’il commence à s’effacer. Petit à petit. Un peu plus tous les jours. Jusqu’à devenir complètement transparent.

N’ayant plus aucune attache avec la vie, il décide d’aller s’installer chez sa voisine du dessus, Léo. Il la regarde alors vivre, partage son quotidien, ses envies, ses angoisses mais sans être vraiment là. A la manière d’un fantôme domestique.

Verdict

Instant BD #5 : Les petites distances & Parfum de Lilas

Cette BD est absolument sublime ! Les dessins sont extraordinaires, l’histoire est touchante et poétique. Vraiment, Les petites distances est un beau coup de cœur que je vous recommande à tous. Je me suis trouvé pas mal de points communs avec Max et c’est peut-être pour cela que j’ai autant été touchée par cette histoire. Je n’ai pas pu m’empêcher de me retrouver dans le personnage principal, de partager sa peine et sa colère. Si vous en avez l’occasion, ne passez pas à côté des petites distances !

Parfum de Lilas de Samuel Leblanc

Titre : Parfum de Lilas
Auteur : Samuel Leblanc
Genre : romance
Éditeur : Mécanique générale
Nombre de page : 127

Synopsis : Nicolas passe ses vacances chez sa tante. Le mari de cette dernière étant décédé, il va pouvoir lui tenir compagnie et lui apporter l’aide nécessaire pour l’entretien du jardin, un domaine qu’il affectionne tout particulièrement. Récit initiatique par excellence, Parfum de lilas entraîne le lecteur à la suite d’un adolescent qui se rapproche de la frontière du monde adulte ; retiré de son cocon familial le temps d’un été, le contexte est propice à une maturation rapide. Replié sur son sécurisant pré-carré vert la journée, il s’échappe de sa vie monacale la nuit, le temps de fumer un petit joint, allongé sur la plage. C’est là, sous la clarté de la voûte céleste, qu’il fera sa première rencontre – atypique – estivale. La seconde – plus classique, celle-là – survient le lendemain matin. Les éléments se bousculent.

Cette BD, je ne l’ai pas trouvée dans une librairie mais chez Noz. Je vais faire un tour de temps en temps dans ce magasin car ils ont toujours de supers livres à des prix bradés. Enfin, il faut s’armer de patience et bien chercher dans les rayons mais je trouve toujours de très bons romans. Et lors de ma dernière visite, je suis tombée sur cette BD dont les illustrations m’ont donné envie de découvrir l’histoire qui se cachait derrière ce titre intriguant.

L’histoire

Instant BD #5 : Les petites distances & Parfum de Lilas

Nicolas est un adolescent que ses parents envoient passer l’été chez sa tante. Celle-ci vient de perdre son mari et a besoin d’un peu de compagnie. Pour le jeune homme, l’idée de passer tout un été chez sa tata ne l’enthousiasme pas plus que ça. C’est vrai qu’on connaît plus palpitant comme destination de vacances. Et pourtant, cet été-là va changer sa vie.

Nicolas est un adolescent qui teste plusieurs choses comme les cigarettes et les joints, mais il est aussi très serviable. C’est d’ailleurs en s’occupant du jardin de sa tante qu’il va faire la connaissance de la voisine. Alors qu’il est mal dans sa peau et qu’il n’a pas confiance en lui, cette femme va bouleverser son petit univers. Il se souviendra à jamais du parfum des lilas.

Verdict

Ce que j’ai adoré dans cette BD, ce sont tout d’abord les illustrations. Le trait est simple et les planches en noir et blanc mais l’auteur a réussi à m’intriguer et à me donner envie de plonger dans son histoire. D’habitude, je préfère les BD plus colorées et girly et pourtant, j’ai adoré celle-ci !

J’ai aussi trouvé que l’histoire était touchante et bien menée. Une sorte de récit initiatique d’un adolescent qui va passer de l’enfance à l’âge adulte le temps d’un été. Nicolas, cet adolescent passionné de botanique, pourrait être un membre de notre famille ou un ami qui nous raconte une histoire. On se sent proche du narrateur comme s’il nous faisait une confidence. C’est mignon, c’est beau et un peu triste même. Je garde un très bon souvenir de cette lecture.

Vous avez des BD à me conseiller ?
Que lisez-vous en ce moment ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :