À bientôt para la vida de Jacques Vialat

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler du magnifique roman À bientôt para la vida de Jacques Vialat. Cela fait bien longtemps que nous n’avions pas parlé littérature mais j’ai énormément de mal à trouver le temps de lire en ce moment. Je suis épuisée et dès que je pose la tête sur mon oreiller, je m’endors. Mais j’ai pris le temps de terminer ce roman parce que je voulais absolument vous en parler et vous le faire découvrir. Un très beau récit qui nous entraîne au cœur de la guerre d’Espagne.

Détails pratiques

Titre : À bientôt para la vida
Auteur : Jacques Vialat
Genre : contemporain
Éditeur : éditions ThoT
Nombre de page : 316
Prix : 19 €

Acheter le livre

Synopsis : écrivain public en manque de clientèle, j’avais passé une annonce dans le journal local. J’y proposais mes services pour des autobiographies.

Paco m’avait répondu.

Sans doute pour m’attirer, il avait souligné qu’un épisode de son histoire avait été à l’origine d’un tableau mondialement connu. À vrai dire, je n’y croyais pas trop. J’ignorais, en me présentant chambre 320 de cette maison de retraite, que je m’apprêtais à entendre le plus formidable récit de vie qui m’ait jamais été dicté.

La guerre d’Espagne de Paco aurait tenu dans la phrase affichée dans les librairies pour promouvoir le best-seller du moment : « Quand l’amour devient le choix le plus dangereux ». J’ignorais surtout que cette rencontre allait complètement bouleverser ma vie personnelle. Si j’en avais eu la moindre idée, la peur m’aurait fait fuir.

Mon avis sur À bientôt para la vida

Pour la petite histoire, À bientôt para la vida de Jacques Vialat est publié aux éditions ThoT qui est une maison d’édition grenobloise ! Je savais que ma nouvelle région d’adoption me réservait de belles surprises mais je ne m’attendais pas à être surprise dans ce domaine. Si tous leurs ouvrages sont à la hauteur de ce roman, je m’apprête à faire de magnifiques découvertes !

À bientôt para la vida de Jacques Vialat

L’histoire

À bientôt para la vida nous entraîne entre la France et l’Espagne, dans deux époques différentes. Un passé et un présent qui vont se mêler et s’entremêler jusqu’à se percuter pour le meilleur et pour le pire.

Tout commence lorsqu’un écrivain public décide de se rendre au chevet d’un vieux monsieur, dans une maison de retraite pour écrire son histoire. Habitué des histoires banales, Jacques n’accorde pas forcément d’attention au récit de Paco jusqu’à ce que celui-ci lui révèle qu’il est à l’origine d’un des plus grands tableaux du célèbre Pablo Picasso.

Piqué par la curiosité, l’écrivain décide d’écouter Paco raconter son histoire pour ensuite la retranscrire. Pendant de longues heures, le vieux monsieur lui raconte son histoire et l’entraîne dans la plus belle histoire d’amour qu’il ait jamais entendu.

Paco nous fait revivre sa jeunesse en Espagne et sa rencontre avec la magnifique Ana. Leur folle histoire d’amour va être brutalement stoppée par la guerre lorsque Ana décide de s’engager dans ce conflit mené par Franco. La jeune femme rejoint les communistes et décide de se rendre à Madrid pour soigner les blessés. Perdu sans son âme sœur, Paco décide à son tour de rejoindre les communistes et de prendre les armes dans cette guerre qui ne l’intéresse pas vraiment. Lui, ce qu’il veut, c’est retrouver Ana et continuer leur belle histoire.

Commence alors une formidable (mais terrible) aventure aux côtés de Paco. Le jeune homme nous entraîne au cœur de la guerre et nous fait vivre toutes les horreurs auxquelles il assiste. Tantôt en tant que soldat, tantôt en tant que photographe pour un aviateur.

La grande question qui nous suit pendant tout le récit est la même : est-ce que Paco va réussir à retrouver Ana et réussiront-ils à vivre leur belle histoire d’amour ?

Pourquoi j’ai aimé À bientôt para la vida ?

Même si j’ai mis très longtemps à lire ce livre, je peux dire que je l’ai adoré ! L’écriture de Jacques Vialat est vraiment exceptionnelle. L’auteur réussit à vous captiver, à vous entraîner au cœur de son histoire. Pendant quelques jours, j’ai eu l’impression de vraiment connaître Paco, d’avoir vécu toutes ses aventures à ses côtés. Et c’est vraiment un aspect de la littérature que j’adore. Quand l’auteur réussit à vous rendre acteur de son histoire et pas seulement spectateur.

L’histoire d’amour entre Paco et Ana est aussi belle que déchirante. Mais en tant que lectrice accro aux romances, j’ai adoré suivre cette histoire d’amour maudite. Les deux amants s’aiment à en mourir et n’hésitent pas à se jeter corps et âme dans une guerre juste pour se retrouver. J’ai aimé les moments qu’ils partagent ensemble, j’ai souffert avec eux, j’ai attendu avec impatience leurs retrouvailles.

À bientôt para la vida est un magnifique roman qui plaira autant aux passionnés d’histoire qu’aux amateurs de romance. J’ai fait une très belle découverte avec cette histoire et j’ai vraiment eu un coup de cœur pour la plume de l’auteur.

Conclusion

Pour conclure, je vous conseille vraiment de lire À bientôt para la vida de Jacques Vialat. Que vous soyez passionné par les romans évoquant la guerre, par la guerre d’Espagne ou que vous ayez envie de découvrir une belle histoire d’amour, ce roman est fait pour vous ! Pour ma part, j’ai été captivée par ce roman et par la plume de l’auteur que j’ai trouvée magnifique.

Est-ce que vous connaissez ce roman ?
Est-ce que la guerre d’Espagne est un sujet qui vous intéresse ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
73%
73%
Awesome
  • Histoire
    8
  • Personnage
    6
  • Ecriture
    8
  • User Ratings (0 Votes)
    0
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :