Dark and dangerous love, tome 1 de Molly Night

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, nous allons parler lecture avec le roman Dark and dangerous love, tome 1 de Molly Night. En ce moment, j’ai un rythme de lecture digne d’une tortue et je n’avance dans rien (merci le soleil et la canicule). Mais je suis tout de même arrivée au bout de ce roman qui a fait polémique lors de sa sortie. C’est donc à mon tour (et avec une guerre de retard) que je me lance dans la critique de ce roman.

Détails pratiques

Titre : Dark and dangerous love, tome 1
Autrice : Molly Night
Genre : romance / Science-Fiction
Éditeur : Hugo Roman
Collection : New Romance
Nombre de page : 320
Prix : 17 €

Acheter le livre

Synopsis : 2438. La Terre est désormais dominée par les vampires et les humains ne sont rien d’autre qu’objets de plaisir et nourriture pour les immortels. Le plus vieux et le plus puissant d’entre eux, Atticus, est le roi de ce nouvel ordre mondial. Réputé sans cœur ni compassion, il tombe pourtant fou amoureux d’une simple humaine et exige qu’elle vienne vivre avec lui au palais. Issue d’une famille de notables humains, Evelyn Blackburn souhaitait une vie simple auprès de l’homme qu’elle aime, Ethan. Malheureusement le destin en décide autrement et son monde s’effondre lorsqu’on lui annonce qu’à 18 ans, elle devra quitter sa famille et ses amis pour vivre aux côtés du roi. Éprise de liberté et rebutée par les vampires, Evelyn a bien du mal à accepter ce qui lui est imposé. Mais comment échapper au vampire le plus puissant sur Terre ? Elle trouvera alors un soutien inattendu en la personne de Lord Harry, vampire aux yeux verts, qui s’avère être le meilleur ami du roi.

Pour voir le résumé en vidéo, c’est par ici !

Mon avis sur Dark and dangerous love, tome 1

Attention, ce roman mérite un avertissement ! Dark and dangerous love est un roman de dark romance, il contient donc de nombreuses scènes de violence aussi bien physique que psychologique. Il y a également des scènes relatives à des viols et du harcèlement. Sa lecture est réservée à un public averti !

Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec ces thèmes, merci de ne pas continuer la lecture de cette chronique.

Dark and dangerous love, tome 1 de Molly Night

L’histoire

Dark and dangerous love nous entraîne dans un monde où les vampires ont fait leur coming out. Les humains faisant n’importe quoi (pollution, guerre et compagnie), les vampires ont été obligés d’arrêter le massacre et de prendre le pouvoir. Résultat, le roi Atticus règne en maître sur le monde et les humains vivent dans des bidonvilles où ils servent uniquement de nourriture aux vampires. Seules quelques familles bourgeoises ont réussi à garder leurs biens et vivent au milieu des vampires.

La famille Blackburn fait partie de ces familles humaines épargnées mais elle garde une rancœur toute particulière pour les vampires qui les privent de dignité et de liberté. Alors que l’aînée de la famille Blackburn rêve de taper dans l’œil d’un vampire haut placé pour être emmenée au palais et servir d’esclave sexuelle, Evelyn chérit plus que tout sa liberté. Elle rêve de se marier avec son amour d’enfance, de fonder une famille et de vivre tranquillement dans une petite maison.

Manque de chance pour elle, Evelyn s’est fait remarquer malgré elle par le roi en personne. A son dix-huitième anniversaire, elle devra alors quitter sa famille et aller rejoindre Atticus au palais. De gré ou de force. Et le roi ne renoncera à rien pour forcer Evelyn à devenir son épouse. Mais c’était sans compter la hargne de la jeune fille qui est bien décidée à fuir ses responsabilités.

Est-ce que j’ai aimé ce roman ?

Un fait que je ne peux pas nier est que le tome 1 de Dark and dangerous love est un roman addictif. J’ai lu ce roman et enchaîné les chapitres à une vitesse folle. Est-ce que j’ai aimé ce roman pour autant ? Pas si simple !

Le positif

Je suis une grande fan de vampires depuis mon plus jeune âge et c’est ce qui m’a attiré dans ce roman. Depuis la folie Twilight, j’avais un peu fui ce thème qui était beaucoup trop présent. Maintenant que la mode des dents longues s’est un peu estompée, j’avais envie de relire des histoires mettant en scène des vampires. Un des points positifs de ce roman, c’est bien sûr son univers. J’ai adoré le concept de ce monde gouverné par des vampires car les humains faisaient n’importe quoi. Le monde créé par Molly Night est intéressant et plutôt bien trouvé.

Le négatif

Malheureusement, je n’ai pas d’autres points positifs concernant ce roman. Je ne retiens que le côté addictif et l’univers créé par l’autrice. Maintenant, passons aux points négatifs. Tout d’abord, j’ai trouvé l’héroïne principale absolument insupportable ! Même si on s’apitoie sur le sort d’Evelyn au début, très vite j’ai eu envie qu’elle meure. Dans d’atroces souffrances. Elle est toujours à se plaindre, à se faire plaindre et à jouer à la petite malheureuse. Affreux ! On a envie de lui dire de se bouger les fesses et de retrouver sa personnalité qu’elle abandonne bien vite. Elle ne se rebelle jamais au bon moment et passe son temps à faire la girouette. Fatiguant.

Ensuite, on ne peut pas passer à côté des scènes de viol et de harcèlement. Je sais qu’on est dans de la dark romance et que c’est courant dans ce genre de littérature, mais ça passe vraiment moyen. Laisse-moi te baiser ou je tue toute ta famille, on a connu mieux comme méthode de drague, non ?

Conclusion

Pour conclure, Dark and dangerous love, tome 1 de Molly Night est un roman qui me laisse perplexe. J’ai aimé son côté addictif et son univers mais je ne sais pas si je suis prête à me taper Evelyn pendant encore 2 tomes. J’ai rarement vu une héroïne aussi agaçante ! D’un autre côté, je suis curieuse de connaître la suite de l’histoire. Affaire à suivre !

 

Avez-vous lu Dark and dangerous love ? Avez-vous aimé ?
Lisez-vous de la Dark Romance ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !

Verdict ?

60%
60%
Une romance déroutante
  • Histoire
    6
  • Personnages
    4
  • Ecriture
    8
  • User Ratings (0 Votes)
    0
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Un commentaire

  1. Pingback: Rouille de Floriane Soulas : mon premier roman steampunk ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :