Pëppo de Séverine Vidal : mon livre feel good de l’été

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, nous allons parler du roman Pëppo de Séverine Vidal. Ce livre publié aux éditions Bayard vient d’être élu « Roman feel good de l’été » par mes soins ! Sa couverture colorée et son histoire drôle et touchante seront des compagnons idéaux pour vous suivre pendant vos vacances (ou pas). A savourer sans modération !

Détails pratiques

Titre : Pëppo
Autrice : Séverine Vidal
Genre : jeunesse
Éditeur : Bayard
Collection : jeunesse
Nombre de page : 176
Prix : 13,90 €

Acheter le livre

Synopsis :

Salut mon frère
Je pars à La Jonquera.
Occupe-toi des petits.
Je reviendrai.

Elle a déconné, Frida.
J’ai déjà du mal à m’en sortir quand j’ai que moi à gérer, alors je comprends pas comment elle a pu croire une seconde que je pourrais faire ça. Tout seul. Je sais même pas comment on chauffe un biberon. Mettre une couche dans le bon sens. D’ailleurs tout le monde le dit toujours, et Tonton Max en tête : Pëppo t’as pas de bon sens.
Je suis coincé. Pëppo, mon gars, t’es coincé. Gravement. Et tout ce que tu vas faire, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au retour de Frida, tu le feras deux mômes sur les bras. Ou dessous.
Je sais même pas comment ça se porte des bébés.

Mon avis sur Pëppo

Vous connaissez mon obsession pour les couvertures. Alors vous allez me dire que celle de Pëppo n’a rien d’extraordinaire. Et vous avez tout faux ! Déjà, moi je l’adore. Je trouve qu’elle représente parfaitement l’esprit du roman. Mais le plus sympa, c’est que ce roman est disponible dans trois couleurs différentes ! Vous avez la version jaune (que j’ai reçue), mais aussi une rose et une verte. Des couleurs pastels qui rappellent l’été. J’adore ce genre de petits détails !

Pëppo de Séverine Vidal : mon livre feel good de l'été

L’histoire

Mais assez parlé de couverture, passons à l’histoire. Parce que c’est ce qu’il y a de plus important, non ? Pëppo, c’est un lycéen qui vit dans le sud de la France, au bord de la mer. Mais ce n’est pas un garçon comme les autres. Pëppo vit dans un camping désaffecté qui a connu son heure de gloire il y a 20 ans, avec son oncle et sa sœur. Il y a aussi des habitués qui vivent là toute l’année, comme l’Argentin et son célèbre café chaussette, ou Mado, une vieille folle que personne n’ose approcher.

Sa caravane, sa planche de surf et sa famille, il n’en faut pas plus à Pëppo pour être heureux. Par contre, ce n’est pas le cas de tout le monde. Ses parents vivent avec lui seulement un mois par an et passent le reste du temps à faire des spectacles sur des croisières. Et voilà que sa sœur décide de déguerpir à son tour. Un matin, Pëppo se retrouve donc seul dans la caravane avec les jumeaux de sa sœur dont il doit s’occuper pendant un temps indéterminé.

Comment s’occuper de bébés ? Pëppo n’en a aucune idée ! Et son oncle non plus. Mais c’est avec la meilleure volonté du monde et beaucoup de système D que le garçon va effectuer sa mission. Le camping va alors être curieusement agité face à cette situation mais aussi avec les idées de l’oncle de Pëppo pour relancer le camping, l’arrivée d’un couple de belges, le lancement de commerces pas toujours légaux, et j’en passe !

Est-ce que j’ai aimé ce roman ?

Oui, j’ai adoré le roman Pëppo de Séverine Vidal ! J’ai trouvé cette lecture rafraîchissante et touchante. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu une histoire aussi mignonne. Alors attention, ce n’est pas parce que je dis que l’histoire est mignonne qu’on doit la classer dans les histoires pour enfants. Bien au contraire !

Le personnage de Pëppo est vraiment attachant. Ce jeune homme a soif de liberté et on pourrait penser qu’il va refiler les jumeaux de sa sœur à un habitant du camping pour continuer à surfer (et sécher les cours). Mais pas du tout ! Pëppo est déterminé et il va prendre son rôle de tonton très à cœur. Ce que j’ai aimé, c’est qu’il n’abandonne jamais, il trouve toujours un moyen de s’en sortir et ne se laisse pas abattre par les difficultés.

D’ailleurs, tous les personnages de ce roman sont du même acabit. Ils n’ont pas grand chose mais sont bien plus heureux que la plupart des gens. Rien n’est un problème, tout a une solution. Ils sont rusés, inventifs et très drôles. On a vraiment envie d’aller en vacances dans ce camping abandonné avec sa piscine vide. Pëppo et sa famille sont chaleureux et respirent la joie de vivre. C’est le roman feel good à lire durant l’été !

Le seul bémol pour moi dans cette lecture est l’écriture de l’autrice que je n’ai pas aimée. Je n’avais jamais lu de roman de Séverine Vidal et j’ai été surprise par la formulation des phrases. Alors je ne sais pas si c’est son style ou si cela est propre à ce roman, mais je n’ai pas accroché avec sa plume. C’est le seul point négatif et encore, cela ne m’a pas empêché d’apprécier grandement cette histoire.

Conclusion

Pour conclure, Pëppo de Séverine Vidal sera votre petit bonbon acidulé de l’été. C’est une très belle histoire, drôle et touchante qui se lit très vite. Idéal pour emmener à la plage ou pour donner un coup de bonne humeur à votre quotidien ! Je vous conseille ce roman dont j’ai adoré l’histoire et surtout les personnages hauts en couleurs.

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !

Verdict ?

73%
73%
Une bonne lecture
  • Histoire
    8
  • Personnage
    8
  • Ecriture
    6
  • User Ratings (0 Votes)
    0
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

3 commentaires

  1. Pingback: Vertige de Franck Thilliez : un thriller glaçant ! ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :