Love Simon : on choisit le livre ou le film ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il y a peu de temps, je vous présentais le film Love Simon sur le blog. Pour ceux qui n’ont pas lu ma chronique, j’avais adoré ce film plein de bienveillance et de romantisme. Cela fait tellement de bien de voir un beau film bien gniangian de temps en temps ! Après avoir adoré l’adaptation, j’ai eu envie de lire le livre. Mais au final, on choisit quoi : le film ou le livre ?

Synopsis

Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est bien à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il a « rencontré » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui. Simplement :
1/ Ils fréquentent le même lycée.
2/ Blue est irrésistible.
3/ Il l’apprécie énormément. (Pour être tout à fait honnête, Simon commence même à être un peu accro.)
Simon commet alors une erreur monumentale : il oublie de fermer sa session sur l’ordi du lycée. Résultat ? Martin, un de ses camarades de classe, sait désormais que Simon est gay. Soit Simon lui arrange un coup avec sa meilleure amie, soit Marin révèle son secret à la terre entière. Problème réglé ? Pas si sûr.

Love Simon, le film ou le livre ?

C’est toujours le problème lorsqu’un livre qu’on adore est adapté au cinéma. On adore l’histoire mais on a peur d’être déçu. On imagine les personnages dans nos têtes, les décors et les différentes scènes alors on passe notre temps à critiquer le film parce que tout n’est pas comme on l’avait imaginé. Avec Love Simon je n’ai pas eu ce problème puisque j’ai fait les choses à l’envers. J’ai commencé par voir le film puis j’ai lu le livre. Reste à savoir sous quelle forme j’ai préféré cette belle histoire ?

Pour lire un résumé de l’histoire, c’est par ICI

Le film

Love Simon : on choisi le livre ou le film ?

Je ne vais pas vous refaire toute ma chronique ici, je préfère que vous alliez lire mon article avant de poursuivre votre lecture ici. C’est bon ? Ok, alors reprenons. Je commence par vous parler du film puisque c’est à travers lui que j’ai découvert le personnage et l’histoire de Simon.

J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce film. Je l’ai trouvé plein de bienveillance envers le sujet évoqué et j’ai même versé ma petite larme à la fin. J’ai beaucoup aimé Nick Robinson (déjà trop choupi dans Everything, Everything) dans le rôle de Simon. Vraiment, c’est un film que je pense revoir plusieurs fois. Il me semble idéal pour les jours « sans ». Vous savez, ce genre de journée où vous avez le moral dans les chaussettes et où vous voulez seulement voir un beau film. J’ai trouvé mon nouveau Feel Good movie et j’ai hâte de pouvoir l’acheter en DVD.

Le livre

Love Simon : on choisi le livre ou le film ?

Après avoir autant aimé le film, je ne pouvais pas renoncer à lire le livre Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens. Je voulais bien entendu commencer par lire le livre avant de voir son adaptation mais comme souvent, j’ai manqué de temps. Mais le film m’a vraiment donné envie d’en savoir plus sur Simon et son histoire. J’espérais qu’à travers les 315 pages du roman, Becky Albertalli (l’autrice) avait pu développer son histoire.

Déjà première surprise, le point central du roman n’est pas la découverte des emails de Simon par Martin. C’était pourtant le point culminant du film. Dans le roman, on aborde ce sujet dès le départ pour vraiment s’intéresser à Simon et ses sentiments par la suite.

Le roman se penche beaucoup plus sur le personnage de Simon, sur sa recherche de Blue et sur ses sentiments face à la découverte de son homosexualité. J’ai vraiment adoré ce livre que j’ai lu en seulement quelques jours. Simon est vraiment un personnage attachant et j’ai vraiment adoré ses sœurs. On partage le quotidien et les pensées de cet adolescent un peu perdu. Je n’ai jamais autant espéré un happy end pour un personnage de roman, je crois !

Le roman Love Simon est vraiment addictif. On dévore ses pages car on veut savoir comment Simon va affronter son coming out forcé et surtout comment va se passer sa première histoire d’amour. C’est une très belle histoire, plein de bienveillance même si le sujet n’est pas facile à aborder dans un roman jeunesse. L’autrice nous propose un beau roman, très juste, que tout le monde devrait lire au moins une fois.

Alors, on choisit quoi ?

Love Simon : on choisi le livre ou le film ?

Dans le film et dans le livre, l’histoire reste la même dans l’ensemble, et pourtant je l’ai vraiment trouvée différente.

Dans le film, l’histoire est plus dramatique. le chantage contre Simon est le sujet principal et le réalisateur a choisi de mettre en lumière la difficulté de son coming out. On le montre surtout face à ses parents, ses amis et au lycée. Je trouve que son histoire avec Blue est presque secondaire. Des détails ont été changés (je pense bien sûr à Leah) pour donner plus d’importance à certains personnages et d’autres ont été effacés. Ce sont des choix discutables mais je trouve vraiment dommage que les sœurs de Simon ne soient pas mieux représentées et que le concert de fin ait disparu. C’est vraiment une scène que j’aurais voulu voir !

Le livre est plus pudique, plus dans la retenue. On s’intéresse aux sentiments de Simon et j’ai beaucoup aimé sa relation avec Blue. J’ai adoré lire la correspondance entre les deux garçons et la voir se construire et se développer au fil du temps. Le livre ne fait pas dans le sensationnel mais nous entraîne dans l’intimité de Simon et c’est vraiment ce que j’ai aimé dans ma lecture.

Quant à choisir entre le film et le livre, c’est très compliqué. Ce sont deux œuvres vraiment différentes finalement. S’il le faut vraiment, je crois que je prendrais quand même le livre que j’ai trouvé plus touchant et plus intime. Mais je prendrais tout de même beaucoup de plaisir à voir et revoir le film !

Et vous, quel est votre préféré ? Le film ou le livre ?
Vous aimez l’histoire de Love Simon ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :