Ma chère sœur : comment gérer un deuil à 16 ans ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, nous allons parler du roman Ma chère sœur d’Alf Kjetil Walgermo publié aux éditions Bayard. Ce roman, je l’attendais impatiemment depuis l’annonce de sa sortie en France. Tout d’abord parce qu’il aborde un thème difficile qui est le deuil, mais surtout pour sa construction puisqu’il s’agit d’un roman épistolaire 2.0. En effet, dans ce livre, ce ne sont pas des lettres qui sont regroupées mais des messages Facebook qu’Eli Anne envoie au profil de sa sœur Amalie, récemment décédée. J’avais vraiment hâte de découvrir ce roman qui s’annonçait comme une belle lecture.

Synopsis

Eli Anne a 16 ans et vient de perdre sa sœur, Amalie, d’un an sa cadette. Folle de chagrin, elle refuse de supprimer son profil Facebook, qu’elle voit comme le dernier symbole vivant de sa sœur. Elle arrête l’école et passe le plus clair de son temps dans sa chambre à penser à sa sœur et à regarder ses publications sur les réseaux sociaux. Le 5 octobre, jour de l’anniversaire d’Amalie, elle lui poste un message sur sa page Facebook.

Mon avis sur Ma chère sœur

Quand j’ai découvert ce roman grâce aux éditions Bayard, j’ai tout de suite été intriguée par le résumé. Mais j’approfondirai ce point plus tard dans ma chronique. Ce dont je veux vous parler, c’est de la couverture. Oui, je sais c’est très superficiel de juger un livre par sa couverture mais je n’y peux rien, c’est un élément très important pour moi. Je trouve la couverture très graphique de Ma chère sœur vraiment superbe ! En plus, on ne peut pas le voir sur la photo mais le logo Messenger est en relief. Je ne dis pas que vous devez acheter ce livre pour la couverture mais je la trouve vraiment jolie. Voilà, c’était le point couverture !

Ma chère sœur

L’histoire

Eli Anne et Amalie sont deux sœurs plutôt fusionnelles qui partagent l’amour de la musique. Alors quand Amalie décède, Eli Anne ne sait pas comment réagir. Pour ne pas sombrer dans la dépression, elle commence à envoyer des messages privés sur le Facebook de sa sœur qu’elle n’arrive pas à supprimer. Bien que ses messages resteront sans réponse, cela lui permet de vider son sac et de faire un point sur ses émotions.

A travers les messages d’Eli Anne, nous allons en apprendre plus sur la relation entre les deux sœurs. Nous allons voyager à travers leur enfance, la relation qu’elles avaient avec leurs parents, leurs souvenirs. Mais Eli Anne nous entraîne également dans des sujets plus intimes comme leur complicité, leurs différends et la rancœur. Une correspondance journalière qui durera du 5 octobre au 24 décembre.

/!\ Si vous allez sur le site Livraddict, le résumé présent sur la page de Ma chère sœur est en fait un résumé de TOUT le livre. Alors si vous ne voulez pas vous spoiler le livre entier, ne lisez surtout pas le synopsis présent sur le site ! Je préfère vous prévenir pour que vous puissiez apprécier votre lecture au cas où vous décideriez de vous lancer. /!\

Est-ce que j’ai aimé ?

Ma chère sœur avait tout pour me plaire. Un sujet difficile, une forme originale et un fort potentiel pour me faire pleurer comme un bébé. Oui, mais. Malheureusement, je suis passée complètement à côté de ce roman. L’écriture de l’auteur n’a pas su me toucher et me faire réellement entrer dans cette histoire. J’ai lu les message d’Eli Anne à sa sœur comme une spectatrice, en restant très extérieure à toutes ses émotions. Je ne peux pas dire que ce roman soit mauvais, bien au contraire, mais je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire de ces deux sœurs.

En fait, ce qui m’a réellement dérangé dans ce roman, c’est qu’Eli Anne parle d’une révélation qu’elle doit faire à sa sœur. Quelque chose qu’elle doit absolument lui dire pour s’en libérer et pouvoir faire son deuil. Alors moi, je m’attendais à quelque chose d’énorme, une révélation honteuse qui devait vraiment noyer Eli Anne sous la culpabilité. J’ai enchaîné les chapitres pour savoir cette fameuse révélation jusqu’à… La déception. C’est à ce moment que tout le roman est retombé comme un soufflé au fromage. Alors je suis peut-être trop habituée aux dramas mais j’ai été terriblement déçue. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser « tout ça pour ça ».

En faisant abstraction de ma déception et pour être tout à fait objective, je peux dire que Ma chère sœur est un beau roman, bien écrit et dont la forme originale apporte un plus à la narration. Malheureusement, je suis passée à côté de l’histoire. L’auteur n’a pas réussi à me transmettre ses émotions et à réellement m’intéresser à l’histoire entre Eli Anne et Amalie. Dommage !

La playlist

Dans Ma chère sœur, la musique joue un rôle très important. Eli Anne joue du piano alors que sa sœur, fan de Patti Smith, chante dans un groupe de punk-rock. Deux univers très différents qui sont bien présents dans les pages de cette histoire. C’est pourquoi je vous propose une petite playlist spéciale Ma chère sœur en bonus de cet article.

Conclusion

Pour conclure, je n’ai pas du tout accroché avec le roman Ma chère sœur d’Alf Kjetil Walgermo. L’auteur n’a pas su trouver les mots pour me faire ressentir ses émotions et pour réellement me faire entrer dans cette histoire. Toutefois, si le sujet du deuil vous intéresse, vous pourriez aimer ce livre jeunesse, alors jetez-y un œil !


Est-ce que ce roman vous intéresse ?
Avez-vous des recommandations de romans autour du deuil ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !

Verdict ?

40%
40%
C'est une déception
  • Histoire
    4
  • Personnages
    3
  • Ecriture
    5
  • User Ratings (0 Votes)
    0
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :