J’ai enfin vu les OSS 117 avec Jean Dujardin !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

OSS 117 est une saga qui fait partie des films cultes de mon chéri. Il adore Jean Dujardin et connaît toutes les répliques par cœur. De mon côté, ces films ne m’ont jamais attiré. Les extraits laissaient présager un humour très lourd et pas forcément drôle. Mais par amour (et parce que j’avais envie d’enfin comprendre la plupart de ses blagues), je me suis lancée et j’ai regardé les deux premiers volets de la saga OSS 117. Verdict ?

L’histoire

Avant de vous dire si j’ai aimé ou non les films OSS 117, nous allons déjà nous intéresser à l’histoire des deux premiers volets. Pour info, ils sont tous les deux disponibles sur Netflix !

OSS 117: Le Caire nid d’espions

J'ai enfin vu les OSS 117 avec Jean Dujardin !

Prenant mon courage à deux mains, je me suis donc lancée dans la saga OSS 117. Premier bon point, elle est disponible sur Netflix ! Si j’avais dû la chercher en streaming ou acheter des DVD, j’aurais sans doute abandonné. Mais là, pas moyen de reculer. Je commence donc par le premier volet de cette saga, OSS 117: Le Caire nid d’espions.

Nous faisons la connaissance de Hubert Bonisseur de la Bath dit OSS 117, le meilleur espion au service de la France. Pour cette mission, il est envoyé au Caire pour mettre de l’ordre en Egypte où les complots font rage. La famille du Roi déchu Farouk veut retourner sur le trône mais une mystérieuse secte, les Aigles de Kheops, veut également prendre le pouvoir. Les soviétiques, les anglais, les français et même les belges se retrouvent impliqués dans un beau bazar où les trahisons sont monnaie courante.

Heureusement, le président de la France, René Coty, envoie son meilleur agent pour remettre de l’ordre. OSS 117 est un séducteur, pas toujours très intelligent ni percutant mais il est loyal et prêt à prendre tous les risques pour la France. Cela suffira-t-il ?

J’en profite pour vous proposer de regarder une vidéo de la scène qui m’a le plus marqué dans ce premier film. Prenez ça comme une coupure pub avant de continuer votre lecture.

OSS 117: Rio ne répond plus

J'ai enfin vu les OSS 117 avec Jean Dujardin !

Après l’Egypte, OSS 117 s’envole pour le Brésil ! Destination Rio pour mener une nouvelle enquête. Cette fois, nous avons affaire à un nazi qui fait du chantage à la France grâce à un micro-film très embarrassant. Notre super espion Hubert Bonisseur de la Bath va devoir faire équipe avec une jolie lieutenant-colonel du Mossad pour réussir sa mission.

Que ce soit sur les magnifiques plages brésiliennes ou en haut du Christ du Corcovado, OSS 117 va une nouvelle fois prendre tous les risques au nom de la France et surtout du Général de Gaulle. Sans perdre son charme naturel, son humour à toute épreuve et son esprit percutant (vous pouvez rayer des mentions inutiles), OSS 117 va se lancer corps et âme dans ce nouveau défi. Réussira-t-il à vaincre des anciens nazis qui font de la résistance ?

Comme pour le premier volet, je vous propose de regarder une vidéo de ma scène préférée de ce deuxième volet. Oui, ça ne vole pas très haut mais ça m’a fait beaucoup rire.

Est-ce qu’on aime OSS 117 ?

J'ai enfin vu les OSS 117 avec Jean Dujardin !

Je vais devoir reconnaître que oui, on aime OSS 117 ! Que ce soit avec ces films ou avec Le retour du héros, Jean Dujardin est dans mes bonnes grâces en ce moment. En fait, je crois que c’est un acteur que j’aime uniquement dans les comédies. En tant qu’OSS 117, je n’ai rien à lui reprocher, il est parfait. Avec son humour potache, son rire nasillard et ses mimiques grotesques, il est l’anti-héros parfait. Une parfaite parodie de James Bond à la française.

Alors oui c’est un humour pas très recherché, les blagues ne volent pas bien haut mais on se laisse facilement prendre au jeu. Je me suis surprise à rire de bon cœur à des jeux de mots ou à des allusions. D’ailleurs, dans le style parodie d’espions, ces films m’ont fait penser à Kingsman. En fait, c’est comme si Les Tuches avaient rencontré Kingsman et qu’ils avaient décidé de faire un film tous ensemble. Et paf ! Ça fait OSS 117 ! Alors, élégance à la française ou classe à l’anglaise ?

Conclusion

J'ai enfin vu les OSS 117 avec Jean Dujardin !

Pour conclure, même si j’y suis allée à reculons, j’ai bien aimé les deux films OSS 117. Je n’étais vraiment pas sûre d’aimer l’humour très potache mais Jean Dujardin a réussi à me faire adhérer au concept. Je peux maintenant comprendre les blagues de mon chéri et de ses amis, et ça c’est vraiment cool ! D’ailleurs, j’ai presque hâte de découvrir le troisième volet des aventures de notre espion français préféré même s’il va falloir encore patienter un petit moment !

Que pensez-vous de la saga OSS 117 ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !

Verdict ?

83%
83%
J'adore !
  • Réalisation
    8
  • Scénario
    8
  • Casting
    9
  • User Ratings (1 Votes)
    3.3
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

4 commentaires

  1. Je les ai aussi découvert récemment car ils sont sur Netflix. Dujardin est fabuleux dans le rôle, il fait un excellent James Bond français. J’ai adoré le premier film, l’humour débile et absurde m’a plu, par contre j’ai beaucoup moins été emballé par le second, j’ai eu l’impression de revoir la même chose mais en moins bien.
    PS : dans le second film, Hubert ne se bat plus pour le Monsieur Coty mais pour le Général de Gaulle 🙂

  2. Ah ces deux films, je ne les regarde qu’avec mon copain qui se marre à chaque fois. Je viens d’ailleurs de lui envoyer la vidéo Les boules de Noël ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :