Maman, je t’en supplie de Jenny Straboni (+ Interview)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, je suis très fière de vous présenter une nouvelle écrite par Jenny Straboni (que vous pouvez également retrouver sur YouTube), Maman, je t’en supplie. Mais je suis surtout très heureuse de pouvoir partager avec vous ma toute première interview ! Vous pourrez découvrir dans cet article une toute jeune autrice de talent qui, j’en suis sûre, va se faire très vite une place dans le paysage de la littérature française. Mais pour le moment, parlons littérature !

Maman, je t’en supplie (nouvelle)

Si vous suivez mon blog, vous savez que je ne suis pas une grande fan du format « nouvelle ». J’aime les histoires développées et enchaîner les chapitres comme une book addict en manque. Mais parfois, je fais des exceptions quand le sujet me parle ou me touche. C’est exactement ce qui s’est produit avec Maman, je t’en supplie de Jenny Straboni.

Cette nouvelle nous raconte l’histoire de Charlotte, qui tente de trouver sa place entre son statut de femme, de mère et d’épouse. Charlotte, ça pourrait être moi ou vous, c’est notre meilleure amie ou notre voisine. Elle rencontre un dilemme que beaucoup de femmes rencontrent aujourd’hui. Elle veut s’occuper au mieux de ses deux enfants et les élever dans l’amour et la bienveillance. Charlotte veut aussi être une femme désirable et épanouie. Mais comment trouver un bon équilibre entre famille et travail ? Cette femme se trouve à un moment de sa vie où elle remet tout en question et doit prendre des décisions difficiles pour le bien-être de tous.

Même si cette nouvelle ne fait que 22 pages, l’autrice a vraiment réussi à me toucher. Son écriture permet de faire passer beaucoup d’émotions et surtout toute la souffrance de Charlotte. Chacune de nous peut se reconnaître dans cette femme qui veut juste faire au mieux. Je ne veux pas trop en dire pour ne pas révéler toute l’histoire de cette nouvelle, mais je vous encourage vraiment à y jeter un œil. C’est une histoire touchante et très bien écrite qui mérite d’être lue par le plus grand nombre.

Vous pouvez vous procurer cette nouvelle en format papier ou numérique sur le site des Editions Edilivre.

Interview de Jenny Straboni

Maman, je t'en supplie de Jenny Straboni

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis une femme qui apprécie avant toute chose la littérature. La consommer, mais aussi la produire. J’ai suivi un cursus universitaire qui m’a fait découvrir de beaux ouvrages : français, italiens, étrangers, … J’ai toujours été passionnée par les mots, par le fait de raconter des histoires et ce, depuis mon plus jeune âge. Après avoir fait des petits boulots avant tout alimentaires, j’ai aujourd’hui envie, plus que jamais, de me consacrer de plus en plus à l’écriture quitte à en faire une activité salariée (blog, romans, …).

Comment t’est venue l’envie d’écrire cette nouvelle ?

C’est l’homme qui est devenu mon mari aujourd’hui qui m’a inspiré le texte de cette nouvelle. Il m’a également encouragé dans cette voie en me redonnant l’envie d’écrire. J’avais besoin d’exorciser des sentiments tout à fait contradictoires et quel plus beau medium que l’écriture pour cela.

Pourquoi avoir choisi le thème de l’éducation bienveillante ?

Tout simplement parce que c’est le type d’éducation que je pratique auprès de mes enfants. Il est pour moi inenvisageable de voir l’éducation autrement aujourd’hui. Je déplore que cette vision des choses ait très peu de place au sein de la littérature et c’est pour cela que j’ai profité de cette nouvelle, même si ce n’est pas le thème principal, pour glisser quelques mots à ce sujet.

Comment t’informes-tu sur ce sujet ?

Au début, l’éducation bienveillante était une évidence, j’agissais ainsi avec mes enfants de manière naturelle sans connaître toute la théorie. Je ne comprenais pas comment en tant que mère on pouvait frapper et humilier son enfant pour l’éduquer, c’est une théorie qui m’a toujours dépassée. Puis j’ai découvert le concept à travers les ouvrages de spécialistes en la matière, les ouvrages et auteurs fondateurs comme Filliozat, Gueguen, Faber et Mazlish… mais aussi à travers des blogs et articles sur internet.

Est-ce que cette nouvelle est autobiographique ?

Totalement, même si la fin bouleversante ne reflète pas la réalité, mais une suite arrive prochainement.

Selon toi, comment trouver un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ?

Il faut avant tout savoir s’écouter, prendre du temps pour soi. J’ai pu, par le passé, travailler énormément, alliant études et travail aux horaires sans limites, puis suis passée par la case  »mère au foyer ». Aucun des deux ne me convient réellement et je pense que le curseur est à placer entre les deux, trouver le juste milieu qui nous convient le plus.

Toujours selon toi, doit-on mettre de côté sa vie de femme pour ses enfants ?

Non, certainement pas. Car une bonne mère est selon moi une femme épanouie. Même si inévitablement, notre vie change lorsque nous avons des enfants.

Si Charlotte pouvait recommencer sa vie à zéro, qu’est-ce qu’elle changerait ?

Le père de ses deux premiers fils. Charlotte aurait dû attendre un peu plus avant d’être mère afin de rencontrer l’homme de sa vie et ne pas avoir à faire des choix difficiles.

Est-ce que tu as d’autres projets à venir ?

Oui, bien sûr. Un contrat d’édition vient d’être signé pour un essai. Je suis également à la direction d’un ouvrage collectif avec de nombreuses autres plumes. J’ai aussi deux romans en projet, un sur le thème de la laïcité et du port du voile et le second sur le thème de la maternité.

Lisez-vous des nouvelles ?
Qu’avez-vous pensé de celle-ci ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !

Verdict ?

87%
87%
J'adore !
  • Histoire
    8
  • Personnages
    9
  • Ecriture
    9
  • User Ratings (0 Votes)
    0
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :