Lady Bird : une ode à l’adolescence

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, nous allons parler cinéma (oui encore, vous ne rêvez pas) avec le film Lady Bird de Greta Gerwig. A vrai dire, avant d’entendre sa nomination dans de nombreuses catégories des Oscars et des Golden Globes, je n’avais pas vraiment prêté attention à ce film. Heureusement, j’ai réagi avant qu’il ne soit trop tard (pour une fois) et j’ai pu voir le rafraîchissant Lady Bird au cinéma. Verdict ?

Lady Bird : une ode à l'adolescence

Synopsis

Christine « Lady Bird » McPherson se bat désespérément pour ne pas ressembler à sa mère, aimante mais butée et au fort caractère, qui travaille sans relâche en tant qu’infirmière pour garder sa famille à flot après que le père de Lady Bird a perdu son emploi.

Bande annonce

Mon avis sur Lady Bird

Des films sur le passage de l’adolescence à l’age adulte, il y en a des milliers. Et je ne vous parle pas des films sur des adolescents rebelles qui veulent devenir tout l’opposé de leurs parents. Alors pourquoi avoir regardé Lady Bird ? Pour Saoirse Ronan, car c’est une actrice que j’adore. Mais cela suffit-il pour faire un bon film ? Je vous raconte tout dans la suite de cet article.

L’histoire

Lady Bird : une ode à l'adolescence

Christine est une adolescente qui vit sa dernière année de lycée. En pleine rébellion, la jeune fille décide que son prénom ne lui convient pas et souhaite que maintenant, tout le monde l’appelle Lady Bird. D’ailleurs, ce n’est pas uniquement son prénom qu’elle rejette, c’est tout son monde. La Californie ? C’est nul. Lady Bird veut aller à la fac à New York pour vivre une vie palpitante. Mais ce rêve n’est pas du goût de ses parents.

Son père vient de perdre son emploi et sa mère travaille très dur comme infirmière. Elle ne compte pas les heures supplémentaires pour subvenir aux besoins de toute sa famille. Le frère de Lady Bird est complètement paumé et enchaîne les petits boulots avec sa petite amie, qui vit également dans le foyer familial. Un beau bazar que la jeune adolescente souhaite quitter plus que tout.

Lady Bird est une adolescente, elle a donc honte de sa famille, de sa maison et de tout ce qui l’entoure. Elle veut se réinventer pour devenir une meilleure version d’elle-même. Mais parfois, plus on fuit sa vie, plus elle revient au galop ! Attention au retour de bâton, Lady Bird !

Est-ce que j’ai aimé ?

Lady Bird : une ode à l'adolescence

Oui, j’ai plutôt bien aimé Lady Bird. J’ai trouvé que ce film était une comédie dramatique sympathique à regarder. L’humour est bien présent et j’ai beaucoup aimé le personnage de Lady Bird. Même si c’est une adolescente qu’on a envie de secouer bien fort la plupart du temps, je me suis sentie proche d’elle et de son envie de changer de vie. Ce film est une ode à l’adolescence, un feel-good movie à ressortir pour les jours tout gris où on n’a pas le moral.

Toutefois, je reste quand même sur ma réserve. Lady Bird n’est pas un coup de cœur même si j’ai pris beaucoup de plaisir à le découvrir. De plus, je m’interroge si ce film valait vraiment un Golden Globes de la meilleure comédie parce que honnêtement, ce n’est pas une comédie. Mais bref, j’ai tout de même trouvé que Lady Bird manquait d’originalité. J’attendais énormément de ce film et je suis un petit peu déçue. Paradoxalement, cela ne m’empêchera  pas de le regarder à nouveau lorsqu’il sera disponible en DVD !

Casting

Lady Bird : une ode à l'adolescence

Du haut de ses 23 ans, Saoirse Ronan (Les âmes vagabondes) joue l’adolescente Lady Bird. J’adore cette actrice et je l’ai trouvée excellente dans ce film. Elle joue très bien la jeune fille en quête d’identité en pleine rébellion. Elle porte magnifiquement ce film sur ses épaules.

Sa mère est jouée par Laurie Metcalf, que je connais surtout pour son rôle dans The Big Bang Theory (Mary Cooper). Dans les visages connus, j’ai repéré Timothée Chalamet, actuellement à l’affiche de Call Me by Your Name que j’espère bien voir ce week-end.

Conclusion

Lady Bird : une ode à l'adolescence

Pour conclure, Lady Bird est un bon film à voir. Saoirse Ronan est exceptionnelle dans son rôle d’adolescente rebelle. Malheureusement, j’ai trouvé que ce film manquait tout de même d’originalité puisqu’il exploite des thèmes déjà vus et revus (le passage à l’âge adulte, la rébellion adolescente) sans rien apporter de nouveau. Mais il reste tout de même un film agréable à regarder même s’il ne révolutionne pas le genre.

Avez-vous vu Lady Bird ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

5 commentaires

  1. Pingback: Ingrid Goes West (Instalife) : un film sur les dérives d'Instagram ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :