La Forme de l’eau : un magnifique coup de cœur !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La semaine dernière, je suis allée au cinéma voir le dernier film de Guillermo del ToroLa Forme de l’eau. Il faut savoir que je suis fan de ce réalisateur, dont j’adore l’univers. Quand j’ai vu la bande annonce de son nouveau film, je savais que je devais le voir. Et mon instinct ne s’était pas trompé puisque La Forme de l’eau est un grand et magnifique coup de cœur !

La forme de l'eau : un magnifique coup de cœur !

Synopsis

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence morne et solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres.

Bande annonce

Mon avis sur La Forme de l’eau

Quand il s’agit de Guillermo del Toro, je ne suis pas très objective puisque j’adore son travail. Mais après Crimson Peak, j’avais tout de même un peur d’être déçue. Toutefois, La Forme de l’eau met en scène une créature qui ressemble un peu à un triton (de loin, dans le noir ça fonctionne), et vous le savez peut-être, mais je voue un culte à ces créatures marines. Alors un réalisateur que j’adore + des créatures qui me fascinent, cela ne pouvait faire qu’un très bon film, non ?

L’histoire

La forme de l'eau : un magnifique coup de cœur !

La Forme de l’eau commence en nous présentant Elisa. Cette jeune femme ne vit pas une vie très trépidante. Elle travaille de nuit comme femme de ménage dans un complexe scientifique et n’a pour seule compagnie que son vieux voisin dessinateur. Elisa est quelqu’un de timide et de renfermé. Peut-être cela est-il dû au fait qu’elle soit muette ou qu’elle soit orpheline. Bref, toutes ses journées se ressemblent, inlassablement jusqu’à ce jour.

Alors qu’elle fait le ménage dans un des laboratoires, elle voit par mégarde une mystérieuse créature qui arrive tout droit d’Amérique du Sud. Ce qu’elle a vu n’est pas humain, et pourtant, elle ressent tout de suite une connexion entre eux. Tous les jours elle vient voir la créature et tente de communiquer avec elle. Et tous les jours, elle se rapproche un peu plus de cet être considéré comme un dieu dans son pays.

Une relation étrange et pourtant fusionnelle commence alors entre Elisa et la créature.

Est-ce que j’ai aimé La Forme de l’eau ?

La forme de l'eau : un magnifique coup de cœur !

Oui, mille fois oui ! J’ai eu un immense coup de cœur pour ce film que j’ai trouvé absolument magnifique ! L’histoire entre Elisa et la créature peut étonner, surprendre mais on ne peut pas nier qu’il s’agit d’amour pur dans toute sa splendeur. Tout le monde prend en pitié la pauvre Elisa, mais c’est dans les yeux de cet être inhumain qu’elle se trouve en tant que personne et en tant que femme. Leur amour est tendre, profond et exempt de la bêtise humaine.

En plus de ce très beau duo, j’ai adoré deux autres personnages. Tout d’abord Giles, le voisin d’Elisa. Je pense que sans la jeune femme, ce vieux monsieur se laisserait totalement dépérir. Mais Elisa prend soin de lui comme d’un père, comme d’un ami. Et il saura lui rendre la pareille ! Giles est un homme loyal et très touchant qui affronte la vie avec beaucoup de courage. Le second personnage que j’ai adoré est celui de Zelda, la collège de travail d’Elisa. Enfin, elles sont plus amies que collègues puisqu’elles se connaissent depuis 10 ans. Zelda soutient Elisa dans toutes les situations et aime profondément la jeune femme. Elle va se révéler être un allié de taille dans cette histoire sans jamais rien demander en retour.

Pour finir, la musique est signée Alexandre Desplat et elle joue un rôle primordial dans ce film. Elle sublime les scènes, leur donne un pouvoir incroyable tout en restant dans la douceur. La bande originale de La Forme de l’eau est absolument magnifique et je vous conseille d’aller l’écouter.

Le casting

La forme de l'eau : un magnifique coup de cœur !

Pour finir cet article, je voudrais faire un tour rapide du casting du film. Le rôle d’Elisa est tenu par Sally Hawkins, qui est tout simplement magistrale ! On avait déjà pu la voir dans le superbe film Blue Jasmine de Woody Allen. Derrière la créature se cache Doug Jones, qu’on a souvent vu à l’écran. En effet, il a joué dans Crimson PeakGainsbourg, Vie Héroïque ou encore dans Le Labyrinthe de Pan et Hocus Pocus.

Du côté des rôles secondaires, on retrouve la parfaite Octavia Spencer, qui pour moi sera toujours la Minny de La Couleur des sentiments. On retrouve également Michael Stuhlbarg qui a également joué dans Blue Jasmin et David Hewlett qu’on a vu dans le très bon film Splice.

Un beau casting au service d’un très beau film.

Conclusion

La forme de l'eau : un magnifique coup de cœur !

Pour conclure, allez voir La Forme de l’eau. C’est un film absolument magnifique, plein de poésie et d’amour. Il y a aussi pas mal de drame et de sang pour ceux qui ont peur d’un film trop « lisse ». C’est un immense coup de cœur pour moi que je vous invite vraiment à découvrir. En plus, la BO est magnifique alors ce serait vraiment dommage de passer à côté !

Est-ce que La Forme de l’eau vous tente ?
Vous aimez Guillermo del Toro ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

9 commentaires

  1. Pingback: Call Me by Your Name : l'amour sous le soleil ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :