Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler du roman Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano. Une de mes bonnes résolutions de 2018 est de prendre soin de moi et d’aborder la vie avec beaucoup plus de sérénité. Pour atteindre cet objectif, j’ai tenté de lire un roman de développement personnel pour la première fois. Alors, top ou flop ?

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une

Synopsis

Tout à la fois roman et livre de développement personnel, suivez Camille sur le chemin de la vie de ses rêves. Débordée par son travail, son couple et son rôle de mère, la trentenaire a perdu sa joie de vivre, mais une rencontre va tout changer… Dans la lignée des livres de Laurent Gounelle, un parcours initiatique touchant, mais aussi un inspirant coaching riche en techniques créatives. Comme Camille, apprenez à enchanter votre vie !

Mon avis sur Ta deuxième vie commence …

Les livres de développement personnel ? Très peu pour moi ! Ce genre de lecture ne m’a jamais attiré et je pensais ne jamais acheter un livre de ce genre. Comme quoi, il ne faut jamais dire jamais ! Pourquoi j’ai choisi de lire Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une ? Aucune idée. Parfois, un livre vous appelle et vous devez le lire. C’est cette impression que j’ai eue avec ce roman de Raphaëlle Giordano. J’ai mis un certain temps avant de me lancer, j’ai attendu de vraiment être prête afin d’apprécier ma lecture mais ça y est ! J’ai sorti de roman de ma PAL. Verdict ?

L’histoire

 » Certains regardent la vase au fond de l’étang , d’autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l’eau , il s’agit d’un choix . »

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une est un livre de développement personnel, certes, mais c’est avant tout un roman. L’autrice nous raconte l’histoire de Camille, qui semble avoir tout pour être heureuse. Elle a un mari aimant, un petit garçon formidable, un travail qu’elle aime. Et pourtant, Camille n’est pas heureuse. Elle a l’impression d’avoir loupé quelque chose dans sa vie et cela se ressent au quotidien. La jeune femme est stressée, énervée, sur les nerfs toute la journée. Elle semble manquer de temps pour tout et ne profite de rien. Camille n’aime plus sa vie et surtout, elle ne s’aime plus elle-même.

Alors qu’elle vient de tomber en panne de voiture, Camille fait la connaissance de Claude, un routinologue. Si cette nouvelle discipline n’inspire pas confiance dans un premier temps, Camille accepte finalement d’être suivie par ce médecin d’un nouveau genre. Claude lui promet alors de retrouver le bonheur et de s’épanouir dans sa vie personnelle et professionnelle. Un long chemin attend Camille mais le jeu en vaut la chandelle !

Pourquoi j’ai aimé ce roman ?

Le plus grave ce n’est pas d’échouer. C’est de ne pas avoir essayé. De toute façon, on ne peut jamais se prémunir des éventuelles souffrances, car elles font partie de la vie. Vouloir y échapper est impossible

En plus d’être un beau roman inspirant, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une donne les clés pour suivre le même chemin que Camille. J’ai décidé de lire ce roman suite à de gros bouleversements dans ma vie personnelle et professionnelle (attention, racontage de life en vue !). Face à une routine pesante, avec mon amoureux nous avons décidé de recommencer notre vie à zéro. Nous avons quitté notre travail que nous n’aimions pas et avons déménagé à 400 km de chez nous dans une nouvelle région. Et ce fût l’épreuve la plus difficile que j’ai dû affronter ! Nous avons tout quitté pour tout recommencer à zéro sans aucune garantie d’une vie meilleure.

J’ai décidé de lire ce roman dans une période de baisse de moral où j’avais besoin d’un petit coup de pouce. Et Raphaëlle Giordano a fait des miracles avec son roman ! Je n’avais jamais lu de livre de développement personnel et en quelques lignes, l’autrice a su faire tomber tous mes préjugés. J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt l’histoire de Camille et son aventure pour retrouver le bonheur. Je me suis reconnue dans plusieurs situations et me suis sentie proche de cette femme qui semble être dépassé par tous les aspects de sa vie.

Dans le livre, il est dit qu’il faut apprendre à broyer du rose au lieu de broyer du noir. Ce roman m’a donné les clés pour voir les bons côtés de ma vie (même si celle-ci n’est pas parfaite) et à me focaliser sur le positif au quotidien. Parce que le positif appelle le positif ! Et vous savez quoi ? Ça fonctionne ! Depuis que j’essaye de voir le positif de chaque situation, je n’ai reçu que des bonnes nouvelles et nos projets avancent assez vite. Coïncidence ? Peut-être. Mais moi j’ai envie de croire que ma nouvelle philosophie de vie m’aide à avancer.

Conclusion

Pour conclure, je vous conseille vraiment de lire le roman Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano. Même si comme moi vous n’avez jamais lu de livre de développement personnel, foncez ! Non seulement vous allez découvrir une belle histoire inspirante, mais en plus vous allez pouvoir découvrir plein de conseils et de clés pour vous aussi retrouver le chemin du bonheur. Et puis au pire, vous ne risquez rien ! Juste de sourire un petit peu plus souvent.

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

5 commentaires

  1. J’ai lu ce livre après que l’on me l’ai conseillé et je l’ai dé-vo-ré. Pas de bouleversements pour ma part mais ça m’inspire pour peut-être en faire bientôt dans le cadre du travail notamment. Vous avez eu beaucoup de courage pour tout quitter comme ça !

    • Beaucoup de courage ou de l’inconscience je ne sais pas encore ! Mais ce livre m’a conforté dans mon idée qu’il faut savoir « lâcher » certaines choses pour accéder à de nouvelles opportunités. L’avenir me dira si j’ai eu raison 🙂
      Merci d’être passé par ici !

  2. Un peu comme toi les livres de développement personnel très peu pour moi alors je ne sais pas si je me lancerai avec celui là mais pourquoi pas en tout cas j’en entends quand même beaucoup de bien de partout.
    Merci pour cette chronique.
    Bonne journée

  3. Pingback: Un intérieur vert sans plantes (ou comment allier chat et déco) ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :