Mirror mirror de Cara Delevingne

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Aujourd’hui, nous allons parler du roman Mirror mirror de Cara Delevingne. Ce roman a fait énormément parler de lui sur la blogosphère en divisant les lecteurs en deux camps : ceux qui ont adoré et ceux qui ont détesté. Evidemment, quand un livre fait débat, je suis toujours tentée de le lire afin de pouvoir prendre position. Alors, j’ai aimé ou pas ?

Mirror mirror de Cara Delevingne

Synopsis

Peut-être que je ne suis pas aussi réglo que je le croyais.
Peut-être que je suis vraiment un monstre.

Red a une mère alcoolique et un père absent.
Le frère de Leo l’entraîne sur une pente sombre et violente.
Rose se réfugie dans les bras des garçons et dans l’alcool pour noyer ses mauvais souvenirs.
Naomi fugue à la recherche d’une liberté qui lui échappe.
Ils sont seuls contre le monde… Jusqu’au jour où ils se réunissent pour former un groupe. Avec Mirror, Mirror, ils peuvent enfin être eux-mêmes.

C’est alors que Naomi disparaît. On la retrouve des semaines plus tard, au bord de la mort, dans la Tamise. La police pense à une tentative de suicide. Ses amis sont dévastés. Comment ont-ils pu ne pas remarquer qu’elle allait si mal ? Connaissaient-ils vraiment Naomi ? Se connaissent-ils vraiment ?

Mon avis sur Mirror mirror de Cara Delevingne

Je vais être totalement honnête avec vous, quand j’ai demandé ce roman sur le site NetGalley, je n’avais même pas lu le résumé de l’histoire. J’ai décidé de lire Mirror mirror tout d’abord pour son autrice. Cara Delevingne fait beaucoup parler d’elle en ce moment, aussi bien dans le domaine du mannequinat que dans le cinéma. J’étais curieuse de voir ce qu’elle pouvait bien écrire. Ensuite, j’ai vu passer énormément d’articles sur ce roman que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur les blogs. J’avais donc envie de me faire mon propre avis. Voilà pourquoi je me suis retrouvée avec Mirror mirror entre les mains (enfin dans ma liseuse).

L’histoire

Mirror mirror est un groupe de rock fondé par des lycéens. Quatre adolescents un peu paumés, un peu marginaux, qui vont trouver dans ce groupe une nouvelle famille. Chacun est différent des autres, chacun a son propre univers et pourtant, une fois réunis, les quatre musiciens font des étincelles ! Un brillant avenir attend le groupe jusqu’à ce qu’un drame les divise. Naomi, la bassiste, fugue de chez elle et est retrouvée plusieurs semaines plus tard, dans la Tamise. Entre la vie et la mort, le cas Naomi va entraîner ses amis dans un univers sombre et dangereux.

Qu’est-il arrivé à Naomi ? Pourquoi a t-elle fugué de chez elle alors qu’elle semblait si heureuse ? Comment s’est-elle retrouvée dans la Tamise ? C’est à ces questions que vont tenter de répondre les autres membres du groupe tout en devant gérer leurs problèmes personnels. Red doit s’occuper de sa petite sœur pendant que sa mère se noie dans la vodka et que son père va voir ailleurs. Léo tente de résister à son frère fraîchement sorti de prison qui tente de l’entraîner dans ses magouilles illégales. Rose passe son temps à faire la fête et enchaîne les garçons pour combler un père absent et un traumatisme bien enfoui au fond d’elle.

On aime Mirror mirror ?

Si vous m’aviez posé cette question après 100 pages, je vous aurais dit que non. Je trouvais l’histoire banale, les personnages clichés au possible et l’écriture vraiment simpliste. Bon, il faut dire que je partais dans cette lecture avec beaucoup d’a priori. Mais peu à peu, je me suis laissée entraîner dans cette histoire et dans l’univers de Cara Delevingne.

Alors les personnages sont toujours très clichés et l’écriture simpliste, mais j’ai été agréablement surprise par l’histoire. Je m’attendais vraiment à quelque chose de banal, avec une fin bisounours et une petite histoire de fugue à cause d’un beau garçon qui avait promis monts et merveilles à Naomi. Mais pas du tout ! L’autrice nous entraîne vers quelque chose de beaucoup plus sombre et dérangeant. Je ne m’attendais pas du tout à ça et j’étais ravie de pouvoir me laisser surprendre de cette manière. La fin du livre me fait donc revoir mon jugement sur ce roman que j’ai trouvé surprenant et intéressant. J’ai même aimé la morale de l’histoire qui vous pousse à vous accepter et à accepter les autres tels qu’ils sont.

Toutefois, on ne peut pas totalement oublier les points négatifs de Mirror mirror. Les personnages sont des adolescents clichés qu’on retrouve énormément dans la littérature jeunesse. L’écriture est basique voire simpliste par moments. Ce n’est pas très recherché et cela se ressent dans le récit parfois. De même que certains passages sont très vite expédiés ou sont totalement improbables. Mais pour un premier roman, ce sont des erreurs courantes, Cara Delevingne ou pas.

Conclusion

Pour conclure, Mirror mirror est une agréable surprise. J’ai beaucoup aimé l’histoire et l’univers mis en place par l’autrice. Même si ce premier roman comporte quelques erreurs, j’ai tout de même beaucoup aimé ce roman surtout grâce à une fin surprenante. C’est un roman à découvrir sans vous laisser influencer par le nom de Cara Delevingne sur la couverture.

Avez-vous lu Mirror mirror ? Avez-vous envie de découvrir ce roman ?

Facebook - Twitter  - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

  1. Hello,
    Merci pour cette chronique si détaillée. J’ai appris grâce à celle-ci l’histoire de Mirror mirror puisque comme toi, même si je le vois partout, je n’en connaissais même pas le synopsis. Il me fait envie par curiosité surtout, car j’en attends pas un coup de cœur non plus.
    Belle journée à toi.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :