Mindhunter – Saison 1 : dans la tête d’un serial killer

8

Aujourd’hui, nous allons parler de la première saison de Mindhunter, nouvelle série disponible sur Netflix. Cette série revient sur les premiers essais de profilage quand les serial killers étaient encore des tueurs en séquences. Entrer dans la tête des tueurs pour prévoir leurs actions et permettre à la police de les interpeller est l’objectif de la cellule psychologique du FBI.

Mindhunter – Saison 1 : dans la tête d’un serial killer

Synopsis

À la fin des années 1970, deux agents du FBI font avancer la criminologie en s’intéressant à la psychologie du meurtre et en se rapprochant de monstres hélas bien réels.

Bande annonce

Mon avis sur Mindhunter – Saison 1

Si vous lisez mes articles depuis un petit moment (laissez-moi penser que oui), vous devez savoir que les serial killers sont un sujet qui m’intéresse énormément. Alors quand Netflix propose une série sur le début du profilage des serial killers, il était évident que j’allais sauter dessus ! Surtout quand on sait que cette série a été réalisée par David Fincher, papa de Fight club et Zodiac (entre autres).

L’histoire

Mindhunter – Saison 1 : dans la tête d’un serial killer

Mindhunter commence quand l’agent Holden Ford est mis au placard du FBI. De cette punition vont finalement sortir de grandes découvertes au niveau de la criminologie quand il rencontre l’agent Bill Tench, avec lequel il est censé dispenser des formations aux agents du FBI. Mais les formations, ce n’est pas son truc. Alors Holden va commencer à utiliser ses fréquents déplacements dans tous les Etats-Unis pour aller interroger des serial killers en prison et ainsi tenter de comprendre leurs motivations.

Bien que réticent au départ, Bill va rejoindre Holden dans cette aventure. Les deux agents vont tenter de mettre en pratique leurs analyses en aidant des confrères à arrêter des tueurs qui sévissent dans d’autres états. Leurs découvertes vont également intéresser le professeur Wendy Carr, qui va rejoindre leur équipe afin de donner de la légitimité à leur étude.

Interroger des serial killers n’est pas une partie de plaisir et va demander beaucoup de sacrifices aux deux agents, mais leurs découvertes vont changer radicalement la manière de travailler du FBI. Un petit pas pour l’homme, mais un grand pas pour la criminologie !

Est-ce que j’ai aimé Mindhunter ?

Mindhunter – Saison 1 : dans la tête d’un serial killer

Oui, j’ai adoré cette première saison de Mindhunter malgré la présence de quelques longueurs. Je trouve qu’entrer dans la tête de serial killers est fascinant. Je sais que cette phrase peut faire très morbide mais les tueurs sont des personnes très intéressantes à analyser. Devient-on un tueur ou naissons-nous comme ça ? Quels sont les éléments déclencheurs ? Comment sont choisies les victimes ? C’est à toutes ces questions que vont tenter de répondre Holden et Bill.

Côté personnages, j’ai vraiment eu du mal avec Holden. Je le trouve prétentieux et carriériste. Même si au début on a tendance à le trouver sympathique, j’ai vite changé d’avis. Je n’aime pas les gens qui se mettent en avant tout le temps et qui pensent avoir toujours raison. Holden est pile ce genre de personne. J’ai de loin préféré le personnage de Bill. Il se retrouve dans cette histoire un peu contre son gré mais fait de son mieux pour apporter son aide. En plus, j’adore son humour qui contrebalance le sérieux de son équipier.

Toutefois, le duo Holden / Bill fonctionne bien et nous offre une excellente première saison. Les dix épisodes possèdent un rythme assez lent mais qui colle bien avec l’histoire que veut nous raconter David Fincher.

Les acteurs

Mindhunter – Saison 1 : dans la tête d’un serial killer

Le personnage principal, Holden, est joué par Jonathan Groff. Sa tête vous dit peut-être quelque chose ? Essayez de l’imaginer plus jeune, plus blond. Toujours pas ? Et si je vous dis qu’il a joué dans la série Glee ? Eh oui, avant d’être un agent du FBI qui côtoie des serial killers, Jonathan Groff jouait le rôle de Jesse St. James dans les trois premières saisons de Glee !

Bill est joué par Holt McCallany, qui a surtout eu des petits rôles dans plusieurs films (je n’ai pas de gros dossier à sortir sur cet acteur). Pour les amateurs de séries policières, il a joué le rôle de John Hagen dans Les Experts : Miami. Le docteur Wendy Carr est joué par Anna Torv, qui est surtout connue pour son rôle dans la série Fringe.

Un casting timide mais très efficace !

Conclusion

Mindhunter – Saison 1 : dans la tête d’un serial killer

La première saison de Mindhunter laisse entrevoir une excellente série. Netflix a misé sur le bon cheval en s’associant à David Fincher ! L’histoire est très intéressante et j’ai beaucoup aimé me plonger dans les débuts du profilage. De plus, le sujet des serial killers m’intéresse énormément donc j’étais ravie de plonger dans cet univers. Les acteurs sont crédibles et le duo principal fonctionne bien. Je n’ai pas grand-chose à reprocher à cette série mis à part quelques longueurs dans certains épisodes. J’ai hâte de savoir ce que nous réserve la saison 2 !

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

8 commentaires

  1. J’ai ADORÉ. Tout ce qui touche aux tueurs en série m’a toujours intéressée aussi, surtout pour l’aspect « comment », « pourquoi » – ce qui est pile le coeur de la série. Une très bonne découverte 🙂

      • J’ai vu une BD sur Jeffrey Dahmer hier (Mon ami Dahmer). Mais la pile de BD déjà dans mes mains a fait que je ne l’ai pas prise. Et sinon, dans ma PAL, j’ai le livre qui a inspiré la série, ainsi que les livres de Stéphane Bourgoin. J’avoue que je n’ai encore rien lu sur le sujet, mais la série m’a donné encore plus envie de découvrir, de comprendre l’incompréhensible.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :