Photophobia de Tom Becker : on fait un selfie ?

0

Aujourd’hui, nous allons parler littérature avec le roman Photophobia de Tom Becker publié aux éditions Milan. J’ai craqué sur ce roman à cause de sa couverture qui m’a fait penser à Black Mirror. Mais l’histoire que renferment ses pages est tout aussi intéressante que sa couverture. Un roman entre thriller et horreur que je vous conseille de découvrir.

Photophobia de Tom Becker : on fait un selfie ?

Synopsis

Quand ils arrivent dans la ville de Saffron Hills, Darla et son père sont bien décidés à prendre un nouveau départ. Malheureusement, Darla s’intègre difficilement dans son lycée, où tous les élèves sont obsédés par les selfies, les grosses voitures et les concours de beauté. Sa situation ne fait qu’empirer quand elle commence à avoir des visions qui la projettent dans le corps d’un meurtrier qui semble s’attaquer à des étudiants de son campus.

Mon avis sur Photophobia

Les éditions Milan proposent souvent de très belles couvertures pour leurs romans. Et Photophobia ne fait pas exception  à la règle. Personnellement, c’est ce qui m’a attirée vers ce roman ! Oui, je suis une lectrice superficielle, je l’avoue. Mais si la couverture avait été plus « classique », je serais peut-être passée à côté d’une très belle découverte.

L’histoire

Photophobia commence par nous raconter une terrible histoire. Celle d’un adolescent passionné de photographie qui développe lui-même ses clichés dans sa cave. Cela n’a rien d’exceptionnel, jusqu’à ce qu’il invite une de ses camarades de classe dans son laboratoire et que celle-ci tombe sur un album très particulier. Sur ces photos macabres, le corps d’une lycéenne portée disparue.

L’histoire fait ensuite un saut dans le temps pour revenir au présent. Nous faisons alors la connaissance de Darla qui vit avec son père, un petit escroc alcoolique. Passant de camping en camping, le père et la fille changent de ville dès qu’un habitant se rend compte qu’il vient de se faire arnaquer.

Dès son arrivée à Saffron Hills, Darla commence à avoir de terribles visions montrant des meurtres sanglants. Et comme si cela ne suffisait pas, les meurtres se réalisent réellement, provoquant une vague de terreur sur la petite ville huppée. Est-ce qu’un serial killer est de retour à Saffron Hills ? Quel est son lien avec Darla ? Une seule façon de le savoir : lire Photophobia.

Un thriller jeunesse idéal pour Halloween

Photophobia de Tom Becker : on fait un selfie ?

Ça y est, nous sommes en octobre et que se passe-t-il à la fin du mois ? C’est Halloween, bien sûr ! A cette occasion, je suis sûre que vous avez envie de lire des romans qui font peur. Mais si, vous avez envie. Et pour les lecteurs pas très courageux (ça reste entre nous, ne vous inquiétez pas), Photophobia est la lecture idéale !

Ce thriller jeunesse vous fait entrer dans l’univers d’un serial killer. Vous pensez être seule chez vous quand vous apercevez une ombre derrière vous sur le selfie que vous venez de prendre. Vous avez la sensation d’être suivie quand des bruits de flash se font entendre autour de vous. Vous commencez à avoir peur ? Vous faites bien !

Mais pas de panique, ce roman reste tout de même dans un registre « jeunesse » puisqu’il s’adresse (selon moi) à des adolescents et à des jeunes adultes. Vous n’allez pas faire de cauchemars suite à cette lecture, même si vous le lisez avant de vous endormir. Si vous en venez à faire des nuits blanches, vous pouvez m’adresser une réclamation par mail.

Est-ce que j’ai aimé ce roman ?

Parlons peu mais parlons bien. Est-ce que j’ai aimé ce roman ? La réponse est oui. Je n’ai pas eu un coup de cœur pour Photophobia mais j’ai tout de même beaucoup aimé cette lecture. Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais pas plongée dans un thriller et cela m’avait manqué. Il faut dire que je suis dans ma période romance et un peu de sang ne m’a pas fait de mal !

J’ai beaucoup aimé l’univers mis en place par Tom Becker car comme je le disais juste au-dessus, il fait peur mais pas trop. Bien que j’adore les univers bien flippants, je pense que pour la cible de ce roman il ne fallait pas y aller trop fort. Je me suis laissée prendre par l’histoire et j’ai suivi les aventures de Darla avec beaucoup de plaisir. J’ai aimé suivre la progression de l’enquête et chercher qui pouvait bien être le tueur.

Pour finir, l’auteur a réussi à me surprendre avec une fin inattendue et cela mérite un bon point. Dans ce type de livre, je pensais avoir droit à une fin moins originale et plus conventionnelle. Mais très bonne surprise avec un rebondissement final que je n’avais pas du tout vu venir.

Conclusion

Pour conclure, Photophobia est une belle découverte littéraire que je vous recommande. Ce roman est idéal pour la période d’Halloween qui approche à grand pas. Son univers saura vous faire frissonner en vous entraînant dans l’univers d’un serial killer qui aime prendre en photo ses victimes.

Prêts pour un petit séjour à Saffron Hills ?

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :