Glow – saison 1 : du catch et des paillettes !

2

Aujourd’hui, nous allons parler de la série Glow dont la première saison est disponible sur Netflix. C’est ma toute dernière découverte série télé et le thème me semblait prometteur. Vous connaissez beaucoup de série sur le thème du catch féminin ? Maintenant, vous connaissez Glow ! Attention, explosion de paillettes dans 5, 4, 3…

Glow - saison 1 : du catch et des paillettes !

Synopsis

Ruth Wilder, une actrice en mal de notoriété, trouve dans le monde du lycra et des paillettes du catch féminin une dernière chance de se faire un nom. Obligée de travailler avec douze marginales d’Hollywood, Ruth est aussi en concurrence avec Debbie Eagan, ancienne actrice de soap.

Bande annonce

Mon avis sur Glow – Saison 1

Le catch ce n’est pas vraiment mon truc. Je regarde de temps en temps à la télé mais ce n’est pas ma passion. La catch féminin ? Jamais vu. Des filles en justaucorps à paillettes ? Pas mon truc. Et pourtant, dès que j’ai vu Glow dans le catalogue Netflix, j’ai tout de suite entamé cette série ! Mais est-ce que cette série tient les promesses de sa bande annonce ?

L’histoire

Glow - saison 1 : du catch et des paillettes !

Ruth Wilder est une actrice qui a du mal à trouver des rôles. Elle ne veut pas d’un stupide rôle de secrétaire, ni d’une bimbo sans cerveau. Ruth est une actrice dramatique, elle veut des rôles de femme engagée et indépendante, des rôles forts qui retiennent l’attention et qui feront d’elle une grande actrice. Malheureusement, ces rôles ne se présentent pas tous les jours. Elle se résigne alors à passer un casting pour une émission télé mettant en scène des combats de catch féminin.

C’est comme cela qu’elle se retrouve avec douze femmes pour former les Gorgeous Ladies of Wrestling (GLOW). A ses côtés des marginales d’Hollywood et un réalisateur de film indépendant en quête de succès. Autant vous dire qu’atteindre la gloire avec cette émission ne va pas être un long fleuve tranquille ! Toutes les filles sont débutantes dans le catch et la plupart n’y connaissent absolument rien. Mais chacune à sa personnalité et va tout donner pour devenir la nouvelle star du catch féminin !

Et comme si travailler avec douze femmes n’était pas assez difficile, Ruth va voir débarquer  Debbie Eagan dans la petite troupe. Debbie, une ancienne actrice de soap qui doit être la star du show, est l’ancienne meilleure amie de Ruth. Oui, je dis ancienne car depuis que Ruth a couché avec son mari, leur entente n’est pas au beau fixe. Une rivalité qui risque de rendre Glow très difficile à tourner.

Les personnages

Glow - saison 1 : du catch et des paillettes !

Dans l’histoire de Glow, j’ai déjà parlé de Ruth et de Debbie donc je ne vais pas reparler d’elles dans ce paragraphe. D’ailleurs, même si ce sont les personnages principaux de la série, je ne trouve pas que ce soit les personnages les plus intéressants de la troupe. Je préfère vous parler des autres catcheuses que vous pourrez découvrir dans Glow. Bon, pas de toutes parce que sinon cet article serait beaucoup trop long et qu’en plus il faut laisser un peu de surprise pour ceux qui voudront se lancer après lu cet article.

Dans Glow, le personnage qui m’a le plus touché est Carmen Wade. Cette jeune femme à l’air timide mais c’est surement la plus motivée pour faire de Glow un succès. Elle a énormément de chose à prouver car tous les hommes de sa famille sont des catcheurs connus et reconnus dans le milieu. Une immense pression pèse sur ses épaules mais Carmen semble déterminée à réussir. Mon autre personnage coup de cœur est Sheila. Avec son apparence très particulière, on comprend très vite que Sheila s’identifie à une louve. Cela semble parfait pour incarner un personnage de catch mais Sheila se cache derrière son apparence et il sera difficile de connaître la femme qui se cache derrière tout ça. J’ai vraiment trouvé ce personnage très intéressant.

Je ne vais pas vous détailler tous les personnages de la série mais je tenais vraiment à vous parler de mes deux coups de cœur. Je vous laisse découvrir les autres catcheuses par vous-même et surtout leurs personnages sur le ring qui sont tous très drôles et plein d’autodérision.

Est-ce que j’ai aimé Glow ?

Glow - saison 1 : du catch et des paillettes !

Voilà une question bien difficile. D’habitude, je suis très tranchée dans mes avis sur les séries télé. Soit j’aime, soit je n’aime pas mais je suis rarement hésitante. Et pourtant, Glow me laisse mitigée. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé cette série. J’ai beaucoup aimé découvrir l’univers du catch et les filles de Glow. Chacune à sa personnalité, son histoire et j’ai découverts des personnages très intéressants et qui sortent de l’ordinaire. J’ai aussi adoré l’humour de la série et son univers très années 70 avec son lot de vêtements fluo, ses coupes de cheveux volumineuses et des paillettes partout.

Mais malgré ces points positifs, je n’ai pas eu de coup de cœur. En terminant un épisode, je n’avais pas une envie incontrôlable de lancer le suivant. J’ai d’ailleurs mis de longues semaines à regarder les dix épisodes de Glow. Je pense que si je n’ai pas totalement adhéré à Glow, c’est à cause de ses deux personnages principaux. J’ai détesté Ruth et Debbie ! Elles sont aussi insupportables l’une que l’autre ! Alors forcément, comme on les voit beaucoup à l’écran et qu’on suit leur histoire en priorité, j’ai parfois eu du mal à me remettre dans cette série. Et c’est vraiment dommage parce que les personnages secondaires sont tops !

La casting

Glow - saison 1 : du catch et des paillettes !

Pour finir, nous allons faire un petit tour du casting. Les rôles principaux sont tenus par Alison Brie (Mad Men) et Betty Gilpin (Masters of sex) que je n’avais jamais vu auparavant. Mais cela me fait rappeler que je dois regarder la série Mad Men ! Quelqu’un à déjà vu cette série par ici ? Des avis ?

Dans les têtes connues, on retrouve Chris Lowell qu’on a déjà vu dans le film Veronica Mars et dans le magnifique film La couleur des sentiments. On retrouve également Sunita Mani de la série Mr. Robot et Ellen Wong de la regrettée série The Carrie Diaries.

Conclusion

Glow - saison 1 : du catch et des paillettes !

Pour conclure, Glow n’est pas une série coup de cœur. Je reste mitigée sur cette série qui a autant de points positifs que de points négatifs. J’ai beaucoup aimé l’univers du catch féminin et les personnages secondaires de cette série qui sont très intéressants. Mais j’ai aussi eu beaucoup de mal avec les deux personnages principaux (Ruth et Debie) que j’ai trouvé vraiment insupportables. Je regarderais peut-être la saison 2 si l’occasion se présente mais je ne l’attends pas avec impatience.

Est-ce que vous avez regardé Glow ?
Est-ce que vous avez aimez ?
Allez-vous vous lancer dans cette première saison ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

  1. J’aurais pu écrire quasiment le même article !
    Pour le moment j’ai même pas fini de visionner la saison 1 tellement ça m’a gavé, tout le monde en parlait, j’étais impatiente de regarder, ben grosse grosse déception…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :