Personal Shopper : vous croyez aux fantômes ?

8

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler du film Personal Shopper avec Kristen Stewart qui a été présenté à Cannes l’année dernière. Ce film a beaucoup fait parler de lui et j’avais vraiment envie de le découvrir. C’est maintenant chose faite et je ne suis pas déçue !

Personal Shopper : vous croyez aux fantômes ?

Synopsis

Maureen est une jeune américaine à Paris gagnant sa vie comme « personal shopper » pour une célébrité. Elle possède aussi une capacité aiguë à communiquer avec les esprits, qu’elle partageait avec son frère jumeau, Lewis, décédé récemment…

Bande annonce

Mon avis sur Personal Shopper

Je suis toujours très intriguée par les films présentés lors du Festival de Cannes et Personal Shopper m’intriguait énormément depuis le visionnage de sa bande annonce. D’ailleurs, il a gagné la Palme de la mise en scène, ce qui m’a définitivement convaincue de le regarder.

L’histoire

Personal Shopper : vous croyez aux fantômes ?

Personal Shopper raconte l’histoire de Maureen, une jeune femme qui vit seule à Paris. Son frère, Lewis, est décédé récemment et elle attend désespérément un signe de lui. En effet, les deux jumeaux s’étaient promis que le premier qui viendrait à partir enverrait un signe à l’autre pour lui prouver qu’il y avait bien quelque chose après la mort. Dans l’attente de ce signe, Maureen accepte un job (qu’elle déteste) comme Personal Shopper pour une célébrité qu’elle ne supporte pas.

Lassée d’attendre un signe qui ne vient pas, Maureen décide de retourner dans l’ancienne maison de son frère pour tenter de communiquer avec lui. Quelque chose va bien lui répondre mais est-ce vraiment Lewis ? Depuis ce jour, elle commence à recevoir d’étranges SMS sur son téléphone venant d’un numéro masqué. Et si les fantômes pouvaient interagir avec les appareils électroniques ?

Pourquoi j’ai aimé ce film ?

Personal Shopper : vous croyez aux fantômes ?

Je l’ai déjà révélé dans l’introduction mais j’ai beaucoup aimé Personal Shopper. Ce film mêle intelligemment le fantastique et le thriller. Un film hybride qui a réussi à me tenir en haleine tout au long de l’histoire et qui a même réussi à me surprendre avec son final. Avec les « films de fantômes« , on peut vite tomber dans les clichés et dans les raccourcis faciles mais Personal Shopper a vraiment réussi à tirer son épingle du jeu en entraînant le spectateur sur plusieurs pistes de réponse. Ne vous attendez pas à avoir une réponse à la grande question « Lewis » parce que vous allez être déçu. Chacun peut tirer les conclusions qu’il souhaite avec ce film et c’est vraiment ce que j’ai aimé.

Concernant la mise en scène et la réalisation, je les ai trouvées sublimes. Le film contient de nombreux plans très lents, très contemplatifs qui donnent tout son charme à Personnal Shopper. Rien n’est imposé au spectateur, l’ambiance se met en place lentement et permet d’apprécier le talent des acteurs (j’y reviendrai dans la partie Casting). Personal Shopper est une merveilleuse découverte avec une bande originale magnifique, ce qui ne gâche rien.

Le casting

Personal Shopper : vous croyez aux fantômes ?

Personal Shopper est porté par l’actrice Kristen Stewart (The Guard, Sur la route) qui, grâce à sa prestation, laisse loin derrière elle l’époque Twilight. Je suis une grande fan de cette actrice donc je ne vais peut-être pas être objective mais je trouve que c’est son meilleur rôle depuis que je l’ai découverte au cinéma.

Dans ce film, vous pourrez également retrouver Lars Eidinger qui a déjà partagé l’affiche avec Kristen Stewart dans le film Sils Maria (que je dois voir depuis un bon moment). Mais aussi Anders Danielsen Lie et même Benjamin Biolay.

Conclusion

Personal Shopper : vous croyez aux fantômes ?

Pour conclure, je vous conseille vraiment de voir Personal Shopper. C’est un magnifique film qui mêle habilement thriller et fantastique. Cette histoire de fantômes saura vous tenir en haleine tout au long du film et vous surprendre avec un final inattendu. En plus, Kristen Stewart signe un de ses meilleurs rôles alors vraiment, vous ne pouvez pas passer à côté !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

8 commentaires

  1. Nos pensées se sont croisées car j’ai aussi dédié un article à « Personal Shopper » sur mon blog. Il ne date d’ailleurs que d’hier. J’ai aussi beaucoup aimé ce film qui se révèle excellent quand Olivier Assayas en reste au drame intimiste. Il se montre un peu plus maladroit en abordant le thriller et je pense notamment à la séquence où Maureen fait une rencontre paranormale inattendue. Est-ce que le réalisateur a voulu gentiment se moquer des clichés des films d’horreur ? Nul ne le sait à part lui mais en ce qui me concerne, ce passage m’a un peu dérangée.

    « Personal Shopper » est tellement atypique qu’il partage le public entre ceux qui ont aimé et ceux qui ont détesté. Je peux comprendre que certains aient trouvé le film ennuyeux car au fond, il ne se passe pas grand-chose. Seulement, je pense qu’on ne peut apprécier le film à sa juste valeur qu’en faisant une croix sur les rebondissements et en se concentrant sur sa richesse thématique. « Personal Shopper » parle avant tout de la difficulté à faire son deuil (surtout qu’elle vient de perdre son jumeau, son « autre »), à s’accepter tel qu’on est. On ne bascule jamais dans la niaiserie. Au contraire, les sujets sont abordés avec intelligence et sensibilité. A mes yeux, le film relève plus du drame intimiste que du thriller à proprement parler.

    Je n’ai pas d’affinité particulière à l’égard de Kristen Stewart mais je reconnais qu’Olivier Assayas lui a offert un rôle sur mesure. Elle promène son flegme et sa mélancolie avec une aisance qui semble naturelle. Elle est parfaite pour incarner des rôles torturés et c’est la raison pour laquelle je la vois davantage dans la peau d’une marginale, d’une junkie ou tout autre protagoniste se sentant mal dans ses baskets que dans celle d’une princesse combattive (en référence à son interprétation insipide dans Blanche-Neige et le chasseur). Kristen Stewart y est paradoxalement lumineuse, même en ayant les cheveux gras et en portant des pulls informes.

    La singularité de « Personal Shopper » ne remporte pas l’unanimité mais c’est aussi ce qui fait sa richesse. Il n’est pas exempt de défauts, notamment dans sa mise en scène, mais j’en suis ressortie conquise.

  2. Kristen Stewart est une actrice que j’aime beaucoup. Je trouve qu’elle incarne le rôle de Maureen à merveille. Sinon, l’histoire qui nous est proposée dans ce film sort de l’ordinaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :