Love Letters to the Dead (La Vie, la mort, l’amour)

7

Aujourd’hui, nous allons parler du roman Love Letters to the Dead d’Ava Dellaira. De nombreux blogs ont parlé de ce roman à sa sortie, autant en bien qu’en mal et c’est ce qui m’a fait hésiter à le lire. Finalement, je l’ai sorti de ma PAL (pile à lire) et je ressors plutôt mitigée de ma lecture.

Love Letters to the Dead (La Vie, la mort, l'amour)

Synopsis

Au commencement, c’était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour… Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est réellement passé, la nuit où May est décédée.

Mon avis sur Love Letters to the Dead

Avant de vous parler de l’histoire de Love Letters to the Dead, nous allons faire un point couverture. Cela commence à être une habitude mais je suis très sensible aux couvertures de livres. C’est un aspect très important pour moi et je trouve que la couverture de ce roman est absolument magnifique ! En plus du résumé, c’est vraiment un élément qui m’a poussé à découvrir cette histoire.

L’histoire

L’histoire de Love Letters to the Dead se concentre sur un seul personnage : Laurel. Lors d’un cours d’anglais, la prof demande aux élèves d’écrire une lettre à une personne décédée. L’adolescente se prend alors au jeu et remplit un carnet entier de lettres adressées à des personnes célèbres disparues. A travers ses lettres, on découvre son histoire, sa vie de lycéenne, ses secrets, ses souffrances. On découvre qui est vraiment Laurel et surtout le secret qu’elle garde enfoui tout au fond d’elle-même.

Love Letters to the Dead (La Vie, la mort, l'amour)

Parce que Laurel est peut-être une adolescente à l’apparence banale mais elle traîne un lourd fardeau. La mort de sa sœur qui était sa meilleure amie, son modèle. Cette sœur qui aimait Nirvana et qui semblait vivre dans son monde bien à elle dans lequel Laurel rêvait d’entrer. Cette sœur qui a disparu brutalement laissant Laurel seule et désemparée.

La construction du roman

Love Letters to the Dead est un roman qui a une construction bien particulière. Comme vous l’aurez compris, il est constitué uniquement de lettres qu’écrit Laurel dans son carnet. Des lettres adressées à des personnes célèbres qui lui rappellent des souvenirs et qui ont un lien avec son histoire. Vous trouverez par exemple des lettres adressées à Kurt Cobain (chanteur de Nirvana), Amy Winehouse ou encore Amelia Earhart (aviatrice américaine).

Ce format ne m’a pas dérangé, c’est original et on arrive bien à suivre l’histoire de Laurel à travers ces lettres. Suivant les personnes auxquelles elle écrit, on découvre des aspects différents de la vie de l’adolescente. Sa relation avec sa sœur, l’histoire qui se cache derrière sa mort, ses relations avec ses amis, ses premiers amours. Les lettres sont très bien écrites et on se laisse vite prendre au jeu.

Un avis mitigé

Dans son ensemble, j’ai plutôt bien aimé Love Letters to the Dead. J’ai aimé suivre l’histoire de Laurel et surtout le secret qui se cache derrière la mort de sa sœur. J’avais hâte de découvrir la vérité et je n’ai pas été déçue ! J’ai aussi aimé les amis de Laurel qui ont des histoires difficiles abordées avec plus ou moins de légèreté. Je ne veux pas vous en dire plus pour vous laisser des choses à découvrir.

Love Letters to the Dead (La Vie, la mort, l'amour)

Les points négatifs qui m’ont empêché de vraiment apprécier ce roman sont l’histoire d’amour de Laurel et la construction des lettres. Laurel est un personnage intéressant dont la personnalité repose sur des secrets. Comme le lecteur ne découvre la vérité qu’à la fin du roman, la personnalité de Laurel est difficile à comprendre et devient insupportable lorsqu’elle est amoureuse. Le second point repose sur la construction des lettres. En effet, chaque lettre commence par une biographie de la personne à qui elle écrit. Alors oui, c’est bien de savoir à qui elle s’adresse car tous les noms ne nous sont pas familiers mais retrouver cette biographie à tous les chapitres est assez lourd à la fin. Je ne cache pas que j’ai sauté certains paragraphes pour me concentrer uniquement sur l’histoire.

Conclusion

Pour conclure, Love Letters to the Dead est un roman original dans sa construction et intéressant. Laurel est un personnage complexe qu’on prend plaisir à suivre et dont on a hâte de découvrir les secrets. Les personnages secondaires apportent beaucoup à l’histoire en abordant des thèmes difficiles durant l’adolescence. Je reste sur un avis mitigé à cause des biographies insérées à chaque début de chapitre qui alourdissent la lecture et pour la personnalité de Laurel parfois insupportable.

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

7 commentaires

  1. Pingback: Guitare électrique : playlist des meilleurs solos ! ⋆ Smells like rock

  2. Je suis déçue qu’il t’ait laissée mitigée, mais je suis d’accord qu’elle m’était un peu insupportable parfois, cependant, j’ai beaucoup apprécié les références culturelles de l’auteur 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :