Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère

5

Aujourd’hui, nous allons parler du roman Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère de Lauren DeStefano. Ce roman m’a tout de suite intriguée à cause de son résumé et de sa couverture que j’ai trouvée magnifique. Même si ce roman est une très bonne histoire, j’ai eu du mal à accrocher à l’intrigue. Je vous explique tout dans la suite de cet article.

Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère

Synopsis

Que faire de sa vie quand on connaît la date exacte de sa mort ?
Les scientifiques ont créé des enfants génétiquement parfaits, immunisés contre toutes les maladies. L’humanité a cru voir son avenir assuré… jusqu’au jour où le verdict accablant est tombé. Ces jeunes gens ont une espérance de vie incroyablement courte : 25 ans pour les hommes, 20 ans pour les femmes, sans exception. Dans ce monde désolé, des jeunes filles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l’espèce.
Rhine, âgée de seize ans, a été enlevée de force à son frère. Elle se réveille enfermée dans une prison dorée, un manoir où des serviteurs veillent à ses moindres désirs. Malgré l’amour sincère de son mari et la confiance qui s’instaure petit à petit avec ses sœurs épouses, Rhine n’a qu’une idée en tête : s’enfuir de cet endroit.

Mon avis sur Le Dernier jardin, tome 1 : Éphémère

Vous savez déjà que je suis fan de dystopie et que je suis toujours curieuse d’en découvrir de nouvelles. Le dernier jardin s’annonçait très prometteur grâce à son univers. Malheureusement, je n’ai pas eu le coup de cœur espéré.

L’histoire

Dans l’univers du roman Le dernier jardin, les scientifiques pensent avoir découvert comment immuniser les enfants à toutes les maladies. Le cancer est peut-être un lointain souvenir mais les nouvelles générations souffrent maintenant d’une nouvelle maladie. Sans exception, les garçons meurent à l’age de 25 ans et les filles à l’âge de 20 ans.

Dans ce contexte, les hommes les plus riches achètent des femmes pour se reproduire et ainsi perpétuer l’espèce humaine. C’est comme cela que l’héroïne, Rhine, se retrouve dans une camionnette remplie de jeunes femmes, futures potentielles épouses de Linden. La mort vaut-elle mieux que de se retrouver enfermée dans un palais dans l’attente de tomber enceinte d’un homme que l’on n’aime pas ?

Les personnages

Rhine est un personnage très attachant. Kidnappée et enfermée dans une prison dorée, elle ne perd jamais espoir. C’est une jeune femme forte et déterminée qui, malgré toutes les horreurs qu’elle va subir, gardera un seul objectif en tête : s’enfuir pour retrouver son frère, Rowan.

J’ai également beaucoup aimé les deux autres épouses choisies pour Linden. Cécily est aussi jeune et naïve que Jenna est amère et introvertie. Deux personnalités complètement différentes mais deux personnages très attachants chacun à leur manière.

J’ai eu plus de mal avec le personnage de Linden. Il est présenté comme naïf et semble croire que les femmes se bousculent pour devenir ses épouses. A aucun moment il n’a conscience que ses épouses sont là contre leur gré. Il profite de la situation qu’il a l’air de considérer comme normale. Son père, Maitre Vaughn, est présenté comme le méchant derrière les kidnappings mais selon moi, son fils ne vaut pas mieux.

Qu’est-ce qu’on en pense ?

Le dernier jardin n’est pas un mauvais roman. L’histoire est bien écrite, on suit avec plaisir et parfois horreur le quotidien de Rhine. On souffre avec elle, on espère avec elle. J’ai beaucoup aimé les personnalités très différentes des trois épouses et j’avais hâte de savoir comment cette histoire allait finir. Je sais maintenant que Le dernier jardin est une trilogie et que l’histoire de Rhine ne se termine pas vraiment à la fin de ce tome.

Toutefois, Le dernier jardin n’est pas un coup de cœur. J’ai lu entièrement ce roman mais je n’avais pas hâte de découvrir le prochain chapitre à la fin de mes sessions de lecture. Je ne pourrais pas l’expliquer mais je n’ai pas réussi à me laisser emporter par l’histoire. J’ai bien aimé ce roman sans toutefois en être tombée amoureuse.

Conclusion

Pour conclure, Le dernier jardin est un bon roman avec un univers intéressant mais qui n’a pas réussi à m’emporter totalement. J’attendais plus de cette histoire au vu du résumé. Toutefois, la fin de ce tome 1 est assez intriguante pour me donner envie de découvrir le tome 2. Affaire à suivre !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

5 commentaires

  1. Je l’ai lu il y a très longtemps avec l’ancienne couverture. J’ai le même ressenti que toi sur ce livre, sympa mais sans plus. Je ne compte pas lire la suite malheureusement 🙁

  2. J’ai failli l’acheter au salon de Montreuil et puis j’ai zappé, alors qu’il faisait partie de ma liste… Comme tu dis, l’histoire est super intrigante et puis, c’est un petit livre donc un petit prix ^^ Par contre, je ne sais pas combien de suites il existe ?

  3. Pingback: Ciné Club #42 : Immigration Game, Les fils de l’homme, l’odyssée de Pi ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :