Ciné club #34 : Imperium, Arq, The guard,…

4

Aujourd’hui, il est l’heure de vous présenter le dernier Ciné Club de l’année 2016. Je n’ai pas été très assidue avec ce rendez-vous cette année mais promis, je vais être plus assidue en 2017. Pour ce dernier Ciné Club, j’ai décidé de ne vous présenter que des films que j’ai aimés. Pas de navets afin de terminer l’année en beauté.

Ciné club #34

Mon ciné club #34

Dragon 2 (bande annonce)

J’avais adoré le premier volet du film d’animation Dragon et pas seulement pour la gueule trop mignonne de Krokmou. Enfin, peut-être un peu quand même. Dragon 2 reprend tout ce qui a fait le succès du premier volet : une réalisation magnifique, une histoire prenante, des dragons en veux-tu en voilà et des personnages attachants.

Dans ce second volet, les dragons font partie intégrante de la vie de l’île de Beurk. Tout le monde est copain, tout va bien, la vie est belle. Mais forcément, cela ne pouvait pas rester comme ça ! Un méchant va venir mettre le bazar en soumettant de force les dragons pour créer une armée et devenir le roi du monde (ou quelque chose comme ça). Entre batailles spectaculaires, retrouvailles et séparations, Dragon 2 est un magnifique film d’animation ! Si vous avez aimez le premier volet, vous pouvez regarder la suite sans crainte.

Arq (bande annonce)

Netflix sait faire de très bonnes séries mais Netflix sait aussi faire de très bons films. C’est totalement par hasard que je suis tombée sur Arq dans le catalogue et j’ai été agréablement surprise. Sur la base du film « Un jour sans fin » avec Bill Muray, Renton est condamné à vivre encore et encore la même journée.

Dans un monde apocalyptique, totalement détruit et où l’air n’est plus respirable, Renton vit reclus dans sa maison. Ancien ingénieur pour l’armée, il a mis au point l’Arq, une machine capable de produire de l’énergie en illimité. Un matin, il est réveillé par des hommes armés venus lui voler son argent et sa machine. Lorsqu’il se fait abattre par un des intrus, il se réveille le matin de cette même journée, prêt à revivre à nouveau les mêmes événements. Encore et encore.

Il est vrai que l’effet répétitif peut agacer certains spectateurs mais personnellement, j’ai adoré cette histoire et surtout l’univers autour de Arq. Si vous avez Netflix, je vous recommande ce film !

Casting : Robbie Amell (The duff, Revenge), Rachael Taylor (Spirits, Jessica Jones)

Mystic River (bande annonce)

Mystic River est un des films préférés de Lapin. Cela faisait plusieurs mois qu’il me proposait de le regarder mais l’affiche ne me donnait pas vraiment envie. Toutefois, un soir j’ai craqué et j’ai vite regretté de ne pas m’être intéressée avant à ce film culte.

L’histoire commence avec trois garçons, Jimmy, Sean et Dave qui jouent ensemble dans la rue. L’un d’eux, Dave, est enlevé par deux hommes qui vont le séquestrer et abuser de lui pendant quatre jours. Dave réussit finalement à s’échapper mais cet événement va le marquer à vie. Plusieurs années plus tard, la fille de Jimmy est retrouvée morte dans un parc. Jimmy va mener son enquête pour retrouver le meurtrier de sa fille bien que tous les soupçons portent sur Dave.

Un film très prenant avec un Sean Penn incroyable. J’ai adoré cette histoire, j’ai aimé chercher avec Jimmy le meurtrier de sa fille. Tout au long du film, nos soupçons passent d’un personnage à l’autre jusqu’à une fin qui a réussi à me surprendre (ce qui est assez rare). Un film que je vous conseille vraiment de voir.

Casting : Sean Penn, Kevin Bacon, Laurence Fishburne (le Morpheus de Matrix)

Imperium (bande annonce)

Encore un film sur lequel je suis tombée complètement par hasard en parcourant le catalogue Netflix. Comme je ne résiste jamais à un film avec Daniel Radcliffe, je n’ai pas hésité longtemps avant de le regarder.

L’histoire tourne autour des organisations (ou sectes ou gangs) suprématistes aux Etats-Unis. Ces organisations racistes prônent la supériorité de la race blanche et sont les descendants du Ku Klux Klan. Nate Foster est un agent du FBI qui va infiltrer ces organisations afin de déjouer un attentat préparé par l’une de ces organisations.

Un film qui fait froid dans le dos quand on sait que ces groupes existent réellement. Un film que j’ai suivi avec beaucoup d’intérêt et qui rappelle American History X.  Pas exceptionnel au point d’être un coup de cœur mais un film intéressant à voir.

Casting : Daniel Radcliffe (Horns, La dame en noir, Harry Potter), Toni Collette (Cet été-là, Little miss sunshine), San Trammell (True Blood, Nos étoiles contraires)

The Guard (bande annonce)

Si je ne résiste jamais à un film avec Daniel Radcliffe, je ne résiste jamais non plus à un film avec Kristen Stewart qui est une de mes actrices préférées. Je suis tombée sur ce film présenté au festival de Sundance dans le catalogue OCS et j’ai adoré !

Amy Cole est une jeune femme qui s’est engagée dans l’armée pour sauver son pays. Manque de chance, sa première assignation est à la prison de Guantanamo où elle est chargée de surveiller les hommes incarcérés pour actes terroristes. Contre toute attente, elle va se lier d’amitié avec un détenu, ce qui ne va pas plaire à sa hiérarchie et à ses collègues.

J’ai beaucoup aimé ce film même s’il se passe pratiquement en huis clos, dans le couloir d’une prison. Ce film n’est ni tout noir ni tout blanc. The Guard ne se positionne ni du côté des américains, ni du côté des terroristes mais expose les positions de chacun dans un dialogue très intéressant.

Casting : Kristen Stewart (Twilight, The Runaways, Blanche-Neige et le chasseur), Peyman Moadi (The night of), Joseph Julian Soria (American nightmare 3)

Elysium (bande annonce)

Nous terminons avec un film que beaucoup d’entre vous ont déjà vu, j’en suis sûre, mais que j’ai découvert récemment. Comme dans beaucoup de films de science-fiction, ce film se base sur un univers où les riches vivent entre eux sur la station spatiale Elysium et les pauvres meurent entre eux sur ce qu’il reste de la terre.

Alors que Max a un grave accident au travail, il est renvoyé chez lui pour mourir dans son coin. Ayant frôlé la mort et ne pouvant plus travailler, Max n’a d’autre choix que de s’allier avec un gang de son quartier pour une mission dangereuse visant à rétablir l’égalité entre les pauvres et les riches. Cette mission pourrait lui sauver la vie mais aussi celle d’une petite fille dont la maladie ne peut être soignée que sur Elysium.

Même si l’univers de ce film ne fait pas dans l’originalité, j’ai tout de même apprécié l’histoire. Je me suis facilement laissée prendre par le scénario même si je ne suis pas une grande fan de Matt Damon. Si vous êtes fan de dystopie, je vous conseille ce film !

Casting : Matt Damon (Interstellar), Jodie Foster (Carnage, Maverick), Alice Braga (Le rite, Je suis une légende)

C’est tout pour ce ciné club ! On se retrouve en 2017 pour découvrir de nouveaux films.

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

4 commentaires

  1. Pingback: Ciné club #35 : scientologie, horreur et humour ⋆ Smells like rock

  2. Pingback: Ciné club #36 : Birdman, Crimson Peak et Lift me up ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :