Hate list : la harcèlement scolaire tue

6

Hate list de Jennifer Brown est un roman que m’a offert Julia pour mon anniversaire. Le harcèlement scolaire étant un thème qui m’intéresse beaucoup en ce moment, elle a tapé dans le mille en m’offrant ce roman que j’ai adoré ! Hate list est un roman qui fait froid dans le dos puisqu’il a comme point de départ une fusillade dans un lycée.

Hate list : la harcèlement scolaire tue

Synopsis

« C’est moi qui ai eu l’idée de la liste. Je n’ai jamais voulu que quelqu’un meure. Est-ce qu’un jour on me pardonnera ? »

C’est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu’ils ont écrite pour s’amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l’établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s’est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses. Jusqu’au matin où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée…

Trailer

Mon avis sur Hate list

Le harcèlement scolaire est un sujet que les médias abordent beaucoup en ce moment. Je me suis d’ailleurs intéressée à ce sujet à travers des films traitant du harcèlement chez les adolescents. Avec Hate list, Jennifer Brown va bien plus loin que tout ce que j’ai pu voir jusqu’à maintenant puisque dans son livre, le harcèlement scolaire mène à une fusillade.

L’histoire

Valérie et Nick sont tous les deux lycéens et pas vraiment populaires. Tous les jours, ils doivent faire face aux moqueries de leurs camarades, aux insultes et aux coups. Les deux adolescents, en couple depuis plusieurs mois, ont pris l’habitude de rédiger une liste sur laquelle sont inscrites toutes les personnes qui leur font du mal et qu’ils détestent. Les autres élèves du lycée, leurs proches, les professeurs, …

Si Valérie voit cette liste comme un simple bout de papier qui lui sert de défouloir, Nick voit les choses différemment. Un matin comme les autres, il arrive au lycée et ouvre le feu dans la cafétéria. Il vise une à une toutes les personnes inscrites sur la liste et termine en se donnant la mort.

Tout le lycée est sous le choc. Les médias s’emparent de l’affaire et tout le monde s’interroge sur le rôle de Valérie dans cette affaire. Victime ou complice ?

Les personnages

Le personnage principal de ce roman est Valérie. Ce n’est ni plus ni moins qu’une adolescente mal dans sa peau qui voit en Nick son seul allié. On se moque d’elle au lycée, on lui casse ses affaires et la liste est un moyen d’extérioriser ses émotions. Nick est tout pour elle, l’amour de sa vie. Enfin, jusqu’à ce qu’il brise sa confiance.

Comment se reconstruire quand on se croit complice d’un massacre ? J’ai beaucoup aimé le personnage de Valérie qui est une adolescente complexe et pleine de doutes. On suit son évolution tout au long du roman, on tente de comprendre son histoire et surtout son comportement. On suit également sa reconstruction pour continuer à vivre après le drame. Une vie brisée qui va devoir se battre pour exister.

Les personnages secondaires sont également intéressants. Certains chapitres reviennent sur Nick et sur son histoire avec Valérie. On tente de comprendre comment un adolescent peut se sentir tellement mal qu’il décide d’aller au lycée avec un fusil. Même si Nick n’est plus en vie durant ce roman, il est omniprésent dans l’histoire que ce soit à travers Valérie ou la couverture du massacre par les médias. La famille de Valérie va également jouer un rôle important ainsi que les autres lycéens, amis ou ennemis.

Pourquoi j’ai aimé Hate List

J’ai eu un coup de cœur pour Hate List car il n’est pas tout blanc ou tout noir. C’est un roman tout en nuances qui aborde le point de vue de plusieurs personnages. Bien sûr, celui de Valérie que le lecteur va tenter de comprendre afin de savoir si elle a participé à ce drame ou non. Mais aussi celui de Nick, qui a ouvert le feu, celui des amis du couple, de la famille de Valérie, … L’auteure nous fait également partager le ressenti des harceleurs et j’ai vraiment aimé pouvoir découvrir ce point de vue.

Hate List n’est pas une lecture facile. Ce roman fait froid dans le dos puisqu’il rappelle des faits divers très médiatisés et que cette histoire peut arriver n’importe quand, n’importe où. Mais il est également très intéressant à lire car notre avis sur Valérie va changer au fur et à mesure que l’histoire avance. Est-elle coupable ? Était-elle au courant des intentions de Nick ? A-t-elle participé à tout ça ? Chaque lecteur est libre de se faire son propre avis après sa lecture.

Conclusion

Si le thème du harcèlement scolaire vous intéresse, je vous conseille vraiment de lire Hate List. C’est un roman assez dur à lire à cause de son thème mais il vaut vraiment le coup. L’auteure aborde un thème complexe mais le traite d’une manière constructive qui ouvre le débat. C’est un coup de coeur que je vous recommande.

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

6 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :