Glitch, saison 1 ou la nuit des morts-vivants

2

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’une nouvelle série Australienne que j’ai découverte sur Netflix : Glitch. Cette saison 1 a été un coup de cœur puisque j’ai dévoré tous les épisodes en un week-end ! Amateur de zombies ou d’histoires mystérieuses, cette série est pour vous !

Glitch, saison 1 ou la nuit des morts-vivants

Synopsis

Quand James Hayes, un policier de la petite ville d’Yoorana, est appelé par le cimetière local au milieu de la nuit, il fait une découverte qui met son monde sens dessus dessous. Six personnes ont inexplicablement ressuscité en santé parfaite.

Bande annonce

Mon avis sur Glitch, saison 1

En parcourant le catalogue Netflix, je suis tombée par hasard sur Glitch. J’ai tout d’abord été curieuse de découvrir la série qui se cachait derrière ces roses à moitié fanées. Puis j’ai lu le résumé et j’ai tout de suite été intriguée. Parfois, il est bon de suivre son instinct !

L’histoire

Glitch, saison 1 ou la nuit des morts-vivants

Tout commence quand James Hayes, un policier qui vit dans une petite ville très tranquille, est appelé au cimetière pour une intervention. Il pense alors à une bande de jeunes venus se faire peur mais la situation va être bien plus délicate et étrange. Six personnes enterrées dans le cimetière de Yoorana sont mystérieusement revenues à la vie. Ce ne sont pas des zombies avides de cerveaux mais des personnes comme vous et moi.

Ces six morts-vivants pas si morts que ça sont redevenus des personnes en bonne santé. James Hayes va se faire aider par le docteur Elishia Glass pour découvrir ce qu’il se passe. Pourquoi ces personnes sont-elles revenues à la vie ? Dans quel but ? Et si le retour de ces morts n’était que la pointe de l’iceberg d’un phénomène bien plus important ?

Les personnages

Glitch, saison 1 ou la nuit des morts-vivants

Les six nouveaux habitants de Yoorana vont bousculer beaucoup de vies autour d’eux. Tout d’abord, celle du docteur Elishia Glass qui va prendre en charge ces six personnes et s’occuper d’elles. Le policier James Hayes va être beaucoup plus impacté car parmi les revenants se trouve sa femme, Kate, morte il y a deux ans. Bonne nouvelle ? Sûrement, sauf qu’aujourd’hui James est marié à la meilleure amie de sa femme qui attend son enfant. Vous avez dit gênant ?

Parmi les autres revenants, vous pourrez retrouver Paddy Fitzgerald, le tout premier maire de la ville, un inconnu appelé John Doe dont la tombe se trouvait hors du cimetière, Charlie Thompson, un ancien soldat, Kirstie Darrow, une jeune femme dont la mort a fait la une des journaux il y a quelques années et Maria Massola, une épouse modèle très croyante.

Des personnes très différentes les unes des autres qui ont un seul point commun : elles ne peuvent pas quitter la ville. Oh et accessoirement, elles étaient mortes il y a encore quelques heures.

Alors on regarde ?

Glitch, saison 1 ou la nuit des morts-vivants

Oui, on regarde ! J’ai adoré Glitch ! Cette série Australienne est intrigante et très bien écrite. On ne s’ennuie pas, l’histoire avance doucement à chaque épisode. Les scénaristes ont pris leur temps et l’histoire n’est pas précipitée. Même si j’aurais aimé avoir plus d’épisodes, Glitch sait mener son intrigue et utiliser chaque personnage.

J’ai aussi aimé découvrir l’histoire de chaque revenant et m’attacher à eux au fur et à mesure des épisodes. Chaque personnage a une histoire bien particulière, des envies et surtout un but. Certains pensent être revenus pour pouvoir se venger, d’autres pour réparer leurs erreurs et d’autres pour découvrir la vérité sur leur mort. Chaque histoire est très intéressante même si j’ai une petite préférence pour Kate. J’ai adoré voir James se retrouver entre sa femme anciennement décédée et sa nouvelle femme enceinte qui ne comprend pas tout ce qu’il se passe. C’est une idée sadique… mais j’adore !

Conclusion

Glitch, saison 1 ou la nuit des morts-vivants

Pour conclure, je vous recommande vraiment de vous intéresser à la série Glitch. La saison 1 ne comporte que six épisodes d’environ 55 minutes et cela passe très vite ! On s’attache très vite aux personnages et on a envie d’en apprendre plus sur cette étrange histoire. Le gros bémol pour moi est qu’on termine la série avec plus de questions que lorsqu’on la commence… Je veux la saison 2 !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

  1. Alors ça, ça tombe bien parce que je suis à deux doigts de me retrouver en panne de nouveautés cools (j’en ai été réduite à regarder « Slasher », c’est pour dire…)(Dieu que c’était mauvais)(et prévisible)(et mal joué)(et pas crédible)(mais surtout mauvais et prévisible).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :