Baby bad trip : un roman sur le déni de grossesse

3

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler du roman Baby Bad Trip de Lisa Drakeford publié aux éditions Milan. Ce roman m’a tout de suite attirée car il aborde des sujets très durs comme le déni de grossesse ou les mères adolescentes. Malheureusement, je ressors plutôt mitigée de ma lecture qui n’a pas été le coup de cœur espéré.

Baby bad trip : un roman sur le déni de grossesse

Synopsis

Pour ses dix sept ans, Olivia avait organisé la teuf du siècle. Ca aurait pu être cool, si Nicola, sa meilleure amie, n’avait pas eu l’idée… d’accoucher dans la salle de bains. Le choc ! Et durs lendemains de fête ! Pour Nicola, d’abord, dont le quotidien est bouleversé et qui aurait bien besoin de son amie. Mais Olivia a ses propres problèmes, tout comme Jonty, son mec écorché vif, Alice, sa jeune soeur un peu space, et Ben, le confident de Nicola. La vie n’est plus une teuf, quand un bébé débarque sans prévenir…

Mon avis sur Baby Bad Trip

Avant de vous parler de l’histoire de ce roman, je voudrais faire un point sur la couverture de Baby Bad Trip. Vous avez maintenant l’habitude, c’est un point que je fais assez souvent car je trouve que la couverture joue un rôle important lors de l’achat d’un roman. Oui, je sais, on ne juge pas un livre à sa couverture ! Mais avec sa couleur flashy et son style très pop / cartoon, je trouve la couverture de ce roman vraiment sympa, non ?

L’histoire

Olivia est bien décidée à fêter ses 17 ans correctement en organisant la fête de l’année ! Tous ses amis sont réunis, il y a de la bonne musique, de l’alcool et… sa meilleure amie qui accouche dans la salle de bain. Bien que Nicola ne savait pas qu’elle était enceinte, la venue au monde d’Eliza va impacter beaucoup de monde autour d’elle.

Si en plus la naissance d’un bébé n’était pas un événement assez perturbant, Nicola va avouer que le père est Jonty, le petit-ami de sa meilleure amie. L’amitié entre les deux filles va éclater en morceaux. Olivia va devoir affronter une réalité douloureuse et réapprendre à faire confiance. Nicola va abandonner ses rêves de devenir une styliste renommée et s’occuper de sa fille inattendue. Mais la naissance va aussi impacter le père, Jonty, qui se voyait faire sa vie avec Olivia mais qui va devoir changer ses plans.

Les personnages

La particularité de Baby Bad Trip est que chaque chapitre est consacré à un personnage différent. Nous suivons donc l’histoire à travers les yeux de cinq personnages différents. Olivia, bien sûr, qui doit faire face à la pire trahison qui soit : sa meilleure amie et son copain infidèle qui font un bébé ensemble. Olivia est un personnage que j’ai beaucoup aimé et qui est très mature pour ses 17 ans.

Nicola et Jonty vont devoir s’apprivoiser pour le bien de la petite Eliza. Nicola est complètement perdue et ne sait pas comment s’occuper d’un bébé. Et on ne peut pas dire que sa mère soit très conciliante avec elle. Jonty est la petite brute du lycée qui passe son temps à terroriser les autres élèves avec sa bande d’amis. Terminée la vie d’adolescent rebelle, car il va devoir devenir un père et très vite. Heureusement, sa grand-mère sera là pour l’aider et pour le soutenir dans les moments de doute.

Mais dans Baby Bad Trip, nous faisons également la connaissance de deux autres personnages. Alice, la petite sœur d’Olivia. Cette petite fille vit dans son monde, elle s’occupe d’une ferme imaginaire et passe son temps seule dans un champ. La naissance d’Eliza dans sa salle de bain va profondément la marquer. Nous suivons également Ben, le confident d’Olivia et ami de Nicola. Il va se retrouver au milieu de ces deux filles qui se déchirent et va devoir faire des choix pour aider au mieux ses deux amies.

Est-ce que j’ai aimé Baby Bad Trip ?

Je ne peux pas dire que j’ai détesté ce roman, mais je ne peux pas dire qu’il soit un coup de cœur. Je dirais que je sors plutôt mitigée de ma lecture. J’ai aimé que l’auteure aborde des thèmes assez difficiles comme le déni de grossesse, les mères adolescentes ou encore l’homosexualité. J’ai aussi aimé l’histoire qui tourne essentiellement autour du pardon et de l’acceptation (de soi et des autres).

Ce n’est pas un mauvais roman, loin de là, mais j’aurais peut-être aimé que l’auteure aille plus loin dans l’histoire. Que les personnages soient plus complexes, plus difficiles à cerner. A la fin de chaque chapitre, j’ai eu l’impression que l’auteure voulait absolument que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes et j’ai été gênée par cet aspect.

Conclusion

Pour conclure, Baby Bad Trip est un roman intéressant qui aborde des thèmes difficiles que l’on n’a pas l’habitude de voir dans la littérature jeunesse, comme le déni de grossesse. Malheureusement, ce roman n’a pas été un coup de cœur pour moi car j’aurais aimé qu’il soit plus profond, plus complexe même pour un roman jeunesse. C’est tout de même une bonne découverte et ce livre restera une lecture agréable malgré tout.

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

3 commentaires

  1. Pingback: bvlgari jewelry sale

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :