Cinéma : Miss Peregrine de Tim Burton

11

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler du film Miss Peregrine et les enfants particuliers, réalisé par Tim Burton. Ayant adoré le premier tome de cette saga et étant une grande fan de Tim Burton, je m’attendais vraiment à avoir un coup de cœur pour ce film. Sauf que…

Cinéma : Miss Peregrine de Tim Burton

Synopsis

Jacob, un adolescent de 16 ans, s’aperçoit à la mort de son grand-père que les histoires que ce dernier lui racontait sont vraies. Sur une mystérieuse île, Jacob découvre les ruines d’un orphelinat qui abritait autrefois de dangereux enfants, qui sont peut-être encore vivants …

Bande annonce

Mon avis sur Miss Peregrine de Tim Burton

Pour ceux qui ont loupé mon article, vous pouvez aller jeter un œil à mon avis sur le tome 1 de Miss Peregrine et les enfants particuliers. Dans cet article, je vais essayer de me focaliser sur le film bien que la comparaison avec le roman soit très tentante.

L’histoire

Cinéma : Miss Peregrine de Tim Burton

Pour ceux qui n’ont pas lu le livre (grosse erreur en passant !), nous allons revenir sur l’histoire. Jacob est un adolescent très proche de son grand-père. Celui-ci l’a élevé avec des histoires fantastiques parlant d’enfants qu’il a connus dans un orphelinat et qui avaient tous des dons particuliers. A la mort de son grand-père, Jacob tente de reconstruire son histoire en se rendant sur une mystérieuse île abritant un orphelinat pour enfants particuliers.

Grâce à une boucle temporelle, Jacob peut retourner dans le passé afin de rencontrer les enfants particuliers dont lui parlait son grand-père, et surtout faire la connaissance de Miss Peregrine, directrice de l’établissement. Mais en entrant dans ce monde parallèle, Jacob va se retrouver confronté à de nombreux dangers contre lesquels son grand-père essayait de lutter.

Les acteurs et la touche Burton

Cinéma : Miss Peregrine de Tim Burton

Etant une grande fan de Tim Burton, je suis toujours très contente de découvrir ses nouveaux films. Bien qu’ayant été déçue par Dark Shadows, le réalisateur s’était rattrapé depuis avec Frankenweenie et Big eyes que j’avais adorés ! Dans Miss Peregrine, on reconnait bien la touche Burton que ce soit dans l’utilisation des couleurs (pastels pour les gentils et très sombres pour les méchants), des personnages (surtout pour le personnage de Barron), des costumes et dans l’humour ! Je trouve que la scène où Enoch organise un combat de poupées reflète parfaitement la touche du réalisateur.

Côté acteurs, j’ai trouvé Eva Green absolument magnifique en Miss Peregrine. Ce rôle lui va comme un gant et je n’aurais pu imaginer mieux pour une adaptation (et je ne dis pas cela parce que je suis amoureuse de cette actrice). J’ai également été impressionnée par la prestation de Samuel L. Jackson qui joue un méchant parfait !

Dans les autres acteurs présents au casting, nous pouvons retenir Asa Butterfield dans le rôle de Jacob (vu dans Hugo Cabret), Finlay MacMillan dans le rôle d’Enoch qu’on a envie de baffer du début à la fin et Ella Purnell dans le rôle d’Emma.

Et par rapport au livre ?

Cinéma : Miss Peregrine de Tim Burton

Il est très difficile de réaliser une adaptation de roman, même quand on s’appelle Tim Burton. Miss Peregrine est un bon film si vous n’avez pas lu les romans. Sinon… C’est un peu la catastrophe. Enfin j’exagère un peu parce que dans l’ensemble, l’univers est bien respecté. L’ambiance générale est bien rendue à l’écran et l’histoire a été plutôt bien respectée.

Sauf un détail qui m’a gâché tout le film ! L’inversion des personnages d’Emma et Olive. Je n’ai pas compris ce choix du réalisateur. Quel est l’intérêt de d’échanger ces deux personnages ? Le pouvoir de maîtriser l’air est plus intéressant que celui de maîtriser le feu ? Ce n’est peut-être pas grand-chose mais cela m’a contrariée (je reste polie !).

Conclusion

Cinéma : Miss Peregrine de Tim Burton

Pour conclure, Miss Peregrine et les enfants particuliers est plutôt un bon film que vous apprécierez plus si vous n’avez pas lu les romans. Si vous êtes familiers de la saga, vous risquez d’être énervés par les modifications apportées à l’histoire et de trouver le rendu un peu long. Mais dans l’ensemble, Tim Burton a fait du bon travail avec cette adaptation qui s’annonçait bien plus catastrophique !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

11 commentaires

  1. Je n’ai pas encore lu les livres et je vais certainement voir le film. Je déteste voir une mauvaise adaptation d’un livre, je râle pendant tout le film, ça me conforte de ne pas le lire avant de le voir ^^’
    J’adore Eva Green , cette actrice est superbe ! j’ai été dèçu de Burton depuis Dark Shadows, j’appréhende de retenter l’expérience mais l’univers m’intéresse 🙂

    • J’ai râlé les 15 premières minutes du film et après je me suis fais disputer par mon chéri… ^^ Je ne dirais pas que c’est une mauvaise adaptation mais j’ai du mal à comprendre certains choix de Burton…

  2. Je n’ai pas lu le livre (mais je l’ai acheté en août dernier !) mais je n’ai pas aimé le film de Burton. On reconnait parfois sa patte mais (après je ne sais pas comment c’est par rapport au bouquin donc) je n’ai pas accroché à l’histoire, trop longue à se mettre en place, parfois faussement compliquée et les personnages passent trop en coup de vent, entre Eva Green pratiquement absente et des gosses parfois sans intérêt malgré leurs particularités.

  3. Pingback: #TagPKJ : adieu 2016 ! (Mon bilan livresque) ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :