Suicide Squad de David Ayer

5

Je n’ai jamais été une grande fan de BD et de comics, pour tout vous avouer je n’en ai jamais lu. Je suis assez étrangère à l’univers de Marvel ou de DC comics et je n’ai vu que quelques films liés aux super-héros. Et pourtant, quand j’ai vu la bande annonce de Suicide Squad, j’ai vraiment voulu le voir et cela pour deux raisons : j’adore les méchants et Jared Leto. C’est mince comme raisons, mais j’ai profité de la connaissance de ma collègue responsable du rayon BD pour aller le voir au cinéma avec elle. Alors, suis-je réconciliée avec l’univers des comics ?

suicide squad

Synopsis :

Les pires méchants de l’univers DC Comics réunis dans un même film.
C’est tellement jouissif d’être un salopard !
Face à une menace aussi énigmatique qu’invincible, l’agent secret Amanda Waller réunit une armada de crapules de la pire espèce. Armés jusqu’aux dents par le gouvernement, ces Super-Méchants s’embarquent alors pour une mission-suicide. Jusqu’au moment où ils comprennent qu’ils ont été sacrifiés. Vont-ils accepter leur sort ou se rebeller ?

Bande annonce :

Mon avis sur Suicide squad :

Les comics et moi ça fait deux, je n’y connais absolument rien et je dois même dire que je n’en apprécie pas vraiment la lecture. J’ai déjà essayé et depuis que je suis libraire, j’essaye de m’intéresser un peu au rayon de mes collègues mais j’avoue que je suis encore vraiment à la ramasse. Toutefois, ma collègue du rayon BD a eu la gentillesse de m’expliquer un peu ce monde et du coup m’a donné envie de m’y intéresser en film. Alors soyons honnêtes, je n’aime pas et n’aimerai peut-être jamais les super-héros. En revanche, l’idée de voir des méchants en scène et en particulier avec le casting de Suicide Squad était très tentante. Avant de vous donner mon avis, il faut savoir que je n’avais aucune attente vis-à-vis de ce film puisque je ne connaissais absolument pas l’univers de Suicide Squad, du coup je ne ferai aucune comparaison avec l’univers du comics.

team

Pour la petite histoire, on se situe dans un Gotham City qui est débarrassé de plusieurs de ses grands méchants puisqu’ils ont tous été arrêtés. Toutefois, Amanda Waller est consciente que si un Superman arrivait et qu’il voulait faire le mal, personne ne serait en mesure de l’arrêter. Elle propose donc de mettre en place un commando basé sur ces fameux méchants : Deadshot, Harley Quinn, Captain Boomerang, El Diablo et Killer Croc. Ça tombe bien parce que les Etats-Unis sont justement menacés.

Le but de ma chronique n’est pas de dire si la réalisation est fidèle ou non aux comics puisque je n’en sais rien, en revanche ce qui me tenait à cœur c’est que je passe un bon moment et ça j’avoue que ce n’était pas gagné. Je n’avais pas vraiment cherché à savoir si le film était bien ou pas, mais étant allée le voir plus tard que les autres, il y a forcément des avis qui ont vu le jour et une petite polémique également. Outre la déception des fans du comics, j’ai entendu énormément de choses vis-à-vis de Jared Leto et de sa performance en tant que Joker. J’avais entendu qu’il n’apparaissait que très peu dans le film à cause de nombreuses scènes coupées et que certains étaient déçus par sa performance. Du coup, étant une des raisons qui m’ont poussée à aller voir le film, j’avais peur de m’ennuyer.

katana

Finalement il se trouve que non, j’ai tout simplement adoré. D’abord, la première chose qui m’a marqué c’est la bande son, elle est absolument géniale et extrêmement bien choisie. Composée de nombreux groupes que j’adore comme AC/DC, Imagine Dragons, Rolling stones, ils s’accordent parfaitement avec l’univers du film. Ensuite visuellement, c’est très soigné et très impressionnant, à commencer par la transformation de June en l’Enchanteresse (jouée par Cara Delevingne) ou par la représentation du pouvoir d’El Diablo. Le film a coûté cher et ça se voit, j’ai vraiment été très impressionnée par les images.
Ensuite, l’histoire en elle-même m’a vraiment plu, il n’y a aucun temps mort et le tout est mené rondement. J’ai aimé le fait que chaque personnage ait un rôle et pour une novice comme moi, on en apprend un peu plus sur eux au fil du film, j’ai d’ailleurs mes nouveaux chouchous ; Harley Quinn et El Diablo. Le gros plus revient sans aucun doute pour moi aux acteurs, que ce soit pour les méchants comme Margot Robbie ou Jay Hernández, ou pour les personnages secondaires comme Viola Davis qui est très convaincante en garce. J’avais quelques doutes vis-à-vis de Will Smith en méchant et sur Cara Delevingne que j’ai toujours du mal à imaginer en actrice, or ils campent tous les deux des rôles qui leur vont bien donc aucune déception pour ma part.

cara

Alors, qu’en est-il pour Jared Leto ? Tout d’abord, je dois dire que pour moi il est parfait en tant que Joker. Que se soit au niveau de son apparence physique ou de son jeu d’acteur, il est génial et très convaincant. En revanche, j’avoue avoir eu plus de mal à comprendre son rôle dans cette franchise. J’ai le sentiment qu’il n’a pas vraiment sa place et qu’il est plus là pour annoncer un spin-off sur Harley Quinn et le Joker (ce que j’espère voir d’ailleurs). A mon humble avis, il aurait soit dû avoir un vrai rôle dans l’escadron, soit ne pas apparaître du tout.

joker

Pour conclure, je dirais que je ressors de Suicide Squad totalement séduite. Bien que je comprenne que les fans de la première heure soient déçus par ce film qui est très américain et qui reste grand public, il se révèle parfait pour moi qui n’y connais absolument rien. Je n’ai qu’une hâte, voir une prochaine franchise qui devrait arriver prochainement à en croire la scène de fin de générique.

Julia Pan

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

5 commentaires

  1. Moi aussi je connais très peu l’univers des comics (je ne connaissais pas du tout Suicide Squad avant la sortie du film) , je n’avais donc pas d’attentes particulières, et j’ai beaucoup aimé ce film – j’ai trouvé l’intrigue assez mince, quand même, mais esthétiquement il est top – comme toi j’ai aussi beaucoup aimé la BO. Je pense aussi que le Joker est là seulement en « introduction » pour nous préparer à un autre film plus centré sur Harley Quinn et lui.

  2. Je n’ai pas lu les comics non plus, cela dit je suis une grande fan des films de super-héros avec des trucs qui explosent dedans.. Et là, je n’y ai pas trouvé mon compte. Tout est sous-exploité, l’ensemble sonne atrocement creux et le Joker, juste WHY ? L’amourette de cour de récré avec Harley Quinn, sans aucun aspect malsain (non parce que depuis quand le Joker risquerait sa vie pour sauver celle de son ex-psychiatre (au look de secrétaire de film porno) ? Je ne comprends pas).
    El Diablo est un des plus gros gâchis du film. Le personnage avait tout pour être intéresant et on le transforme en hippie repenti qui nous pond du « LOVE » en lettres de feu… Juste NON quoi.

    Bref. Tout ça pour dire que, même sans avoir lu les BD, on peut avoir eu envie de se suicider cent fois sur son siége de ciné, tellement le spectacle était navrant de toute part (mention spéciale à Cara et ses mouvements de breakdance pour se déplacer)(et puis brûlez-moi cette VF, c’est trop affreux) 😀

  3. Pingback: Ciné club #35 : scientologie, horreur et humour ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :