Miss Peregrine et les enfants particuliers

7

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1 car j’ai eu un coup de cœur pour cette histoire de Ransom Riggs. Ce roman était dans ma PAL depuis pas mal de temps mais quand j’ai appris que Tim Burton (aka un de mes réalisateurs préférés) s’occupait de l’adapter au cinéma, je l’ai vite sorti pour savoir ce que renfermait ses pages. Et je ne peux vous dire qu’une chose : vous devez lire ce roman !

Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 1

Synopsis

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

Mon avis sur Miss Peregrine et les enfants particuliers

Il y a des livres qui réussissent à vous convaincre rien qu’avec leur résumé, et c’est le cas pour Miss Peregrine et les enfants particuliers ! Dès le synopsis, j’ai eu envie de découvrir cette histoire pleine de mystère ! En plus, je trouve la couverture juste magnifique et terriblement intrigante. Mais comme j’ai une PAL assez impressionnante, je ne trouvais jamais le temps de me lancer. Et puis, j’ai appris que Tim Burton s’intéressait au roman et ce fut le déclic ! D’ailleurs, je vous parlerai de la bande-annonce de l’adaptation cinématographique en fin d’article.

Pour le moment, commençons par l’histoire. Jacob a toujours été très proche de son grand-père qui s’est mis à dos une bonne partie de la famille à force de raconter des histoires dignes d’un conte de fées. Fuyant la seconde guerre mondiale, le grand-père de Jacob s’est retrouvé dans un orphelinat perdu au fin fond de l’Angleterre. D’après ses dires, c’était le plus bel endroit du monde ! Cet orphelinat était d’ailleurs un peu particulier, il abritait des enfants qui avaient des dons exceptionnels : invisibilité, visions, force herculéenne, maîtrise d’un élément ou de la nature, … Tout le monde pensait que le grand-père de Jacob racontait des histoires jusqu’au jour où…

L’histoire commence vraiment lors d’un événement tragique : Jacob assiste à la mort de son grand-père, attaqué par une bête sauvage dans un bois (enfin, ça c’est la version de la police). Avant de mourir, son grand-père donne une énigme à résoudre à Jacob afin qu’il découvre sa véritable histoire. Jacob en est persuadé, son grand-père n’était pas fou et il a bel et bien été tué par un des monstres qu’il a redoutés toute sa vie. L’énigme va l’entraîner sur une île mystérieuse où il va marcher dans les pas de son grand-père et découvrir le fameux orphelinat et ses habitants très… Particuliers !

Comme je vous le disais en introduction, j’ai eu un gros coup de cœur pour ce roman ! Le lecteur est pris dans l’histoire dès les premières pages et on ne peut plus s’arrêter de lire ! Miss Peregrine et les enfants particuliers m’a paru bien court malgré ses 432 pages. Jacob est un personnage très intéressant et touchant, on aime le suivre dans la découverte de l’histoire de son grand-père. Mais ce que j’ai préféré, c’est évidemment l’orphelinat et ses occupants. Chaque enfant a un don et on apprend à découvrir la personnalité de chacun. Ils sont tous très attachants et on aimerait en découvrir encore d’avantage sur leurs histoires. J’espère que le tome 2 continue dans la lignée du tome 1 car si l’orphelinat est un endroit merveilleux hors du temps, les monstres ne font qu’une rapide apparition en fin de tome et je pense que l’histoire devient beaucoup plus sombre dans la suite du roman.

Comme promis, avant de terminer ma chronique, je voudrais partager avec vous la bande annonce de l’adaptation de Miss Peregrine et les enfants particuliers réalisée par Tim Burton :

Je ne vais pas trop en dire ici pour ne pas spoiler les futurs lecteurs mais cette bande annonce m’a dérangée… Si l’ambiance du livre semble avoir été respectée (en même temps, il correspond parfaitement à l’univers de Tim Burton), les personnages le sont beaucoup moins. La fille que l’on voit avec Jacob au début de la bande annonce doit être Emma mais son pouvoir a été modifié. Elle est censée maîtriser le feu et non l’air… C’est un détail me direz-vous, mais tout de même ! Du coup, cette adaptation me fait un peu peur… Mais il y a Eva Green alors tout devrait bien se passer !

Avez-vous lu le roman ?
Que pensez-vous de la bande annonce ?

Smells like rock

 

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

7 commentaires

  1. Moi aussi j’ai bien envie de découvrir ce livre avant la sortie au cinéma du film… Et tout comme toi, sans même l’avoir lu mais après toutes les chroniques bloguesques enthousiasmantes à ce sujet, je n’ai pas trop retrouvé ce que j’imaginais dans la BA… à voir donc! En tout cas, il faut vraiment que je me lance avec ce livre!!

  2. Pingback: Cinéma : Miss Peregrine de Tim Burton ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :