Room du livre au film

2

Grâce à mes bonnes résolutions prises au début de l’année 2016, je suis obligée de piocher dans mes livres qui commencent un peu à prendre la poussière. Avec la sortie du film, Room d’Emma Donoghue n’a plus eu à attendre longtemps pour être lu puisque je m’oblige généralement à lire les livres que je possède avant de voir le film. Maintenant que j’ai lu le livre et vu le film, il est temps pour moi de vous proposer mon avis.

room

Synopsis :

Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des enfants de son âge. Ou presque. Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à ses questions. Celle-ci occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il vit seul avec elle dans la même pièce, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais la mère fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec lui. Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle ne peut pas continuer à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire. Elle va alors tout risquer pour permettre à Jack de s’enfuir.

Bande annonce :

Mon avis sur Room le livre :

Pour tout vous avouer, j’avais totalement oublié que j’avais ce livre dans ma PAL. Enfin, il n’était pas totalement oublié puisque quand la bande annonce du film est sortie, je savais que je l’avais quelque part mais je ne me souvenais absolument plus de l’histoire ni de pourquoi je l’avais acheté. En voyant la bande-annonce, je me suis dit qu’effectivement, ce livre devait être intéressant mais j’avais quand même un peu peur. En effet, en lisant plusieurs commentaires, j’ai vu que la narration se faisait via un petit garçon de 5 ans et que certains avaient, du coup, complètement abandonné le roman à cause de ça. J’y suis allée un peu en reculant mais finalement je me suis vraiment laissée porter par l’histoire.

Il n’y a pas de prologue dans ce livre, on plonge directement dans le quotidien de Jack et de sa mère. C’est vrai que sans explications, il n’est pas évident de se mettre dans la tête d’un enfant de 5 ans surtout lorsqu’il a cette vie là mais finalement, j’ai vraiment apprécié que l’auteur fasse ce choix. La vie de Jack n’a rien d’ordinaire mais sa mère a tout fait pour qu’il ait l’impression que ces quatre murs et ce qu’il y a à l’intérieur soit normal. Toute la partie captivité est certes un peu longue et parfois répétitive mais c’est, j’imagine, tout à fait réaliste. Puis il y a l’après … Là encore, je trouve que le fait que l’histoire soit racontée avec les yeux de Jack est un vrai plus puisqu’il doit découvrir tout un ensemble de choses qu’il n’a jamais vues et c’est un vrai apprentissage. J’ai aimé aussi que les choses ne soient pas ce que l’on pense et que la personne qui doit s’adapter à l’après n’est pas forcément celle que l’on s’imagine le plus.

Room est un roman touchant qui décrit de façon presque poétique l’horreur qu’ont pu vivre les deux personnages. Le lien entre les deux est d’ailleurs extrêmement beau et vraiment bien raconté. Je pense qu’il fait partie de ces romans qu’on aime ou qu’on déteste mais personnellement, j’ai été très émue par ma lecture et je suis ravie de m’être enfin décidée à le lire.

Mon avis sur Room le film :

Il est évident que je voulais voir ce film très vite mais pour lui aussi j’avais quelques réserves une fois le livre lu. Tout d’abord, j’avais peur de ce qui pourrait changer étant donné que je venais tout juste de le lire, les détails étaient bien ancrés dans ma tête. Ensuite, j’avais peur de ne pas aimer le film tout simplement, qu’il soit long et qu’on ait du mal à se sentir aussi proche des personnages vu que l’on est dans la tête de Jack et non spectateur dans le livre.

Ne mettons pas plus de suspense, il faut le dire mais oui, j’ai préféré le livre au film. C’est quelque chose d’assez commun, je vous l’accorde, mais je suis assez déçue de certains choix qu’ils ont fait vis-à-vis de certains détails. Je sais bien qu’on ne peut pas tout mettre dans un film mais je trouve qu’ils passent beaucoup de temps sur la captivité ainsi que sur l’après mais que le tout reste en surface. J’aurais aimé retrouver l’histoire de l’allaitement car une femme qui allaite un enfant de 5 ans, c’est choquant dans notre société mais pas dans le monde de Jack et sa mère. J’aurais aimé aussi retrouver un plus grand lien avec les personnes extérieures et la vision qu’elles peuvent avoir sur ce qu’ont vécu nos personnages principaux.

room

Au-delà de cette petite déception liée au fait que je venais de lire le livre, je trouve que le film est tout de même très réussi et assez fidèle au livre. Je pensais que le début du livre serait modifié et qu’on aurait justement un prologue, or non, comme dans le livre, on découvre leur vie de façon aussi brutale. Au-delà de la réalisation toute en douceur, je pense que le gros plus de ce film est sans conteste les acteurs, à commencer par Jacob Tremblay qui est juste époustouflant. Il m’a totalement remuée dans sa performance, et ce qu’il arrive à dégager à son âge (9 ans) est affolant. Un mot aussi bien sûr sur Brie Larson, qui est aussi incroyablement juste dans son jeu d’actrice, son oscar est amplement mérité.

room

Pour conclure, je dirais que, que ce soit le livre ou le film, Room est une histoire bouleversante qui m’a marquée puisque aujourd’hui encore, j’y pense assez régulièrement. Si vous n’avez pas envie de lire le livre, n’hésitez pas à vous lancer sur le film qui est très fidèle au roman et dégage tout autant d’émotion.

Julia Pan

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :