Deadpool : enfin un Marvel qui sort de l’ordinaire !

6

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’un film coup de cœur, voire coup de foudre : Deadpool. Il est difficile de trouver un terme assez fort pour vous dire combien j’ai aimé ce film et pourtant, je ne suis pas fan de l’univers Marvel et des super-héros en tout genre. Mais Deadpool est Deadpool !

Chronique cinéma Deadpool

Synopsis

Deadpool, est l’antihéros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.

Bande annonce

Mon avis sur Deadpool

Comme vous le savez peut-être déjà, je ne suis pas fan de Marvel. Je n’aime pas spécialement les super-héros ni tout ce qui se rapproche d’eux. Je n’ai jamais vu Avengers et compagnie et je ne m’en porte pas plus mal. Le seul Marvel que j’aime bien est Iron Man mais c’est surtout pour Robert Downey Junior et son humour. Et c’est bien cela qui m’a attirée tout de suite vers Deadpool : l’humour ! Enfin un héros qui ne se prend pas au sérieux, qui ne veut pas sauver toute la planète et qui n’a pas les chevilles aussi grosses que l’Empire State Building ! Deadpool n’a jamais demandé à être un super-héros mais voulait seulement guérir de son cancer pour profiter de sa chère et tendre. En plus, Deadpool est conscient d’être dans un film et j’ai vraiment aimé ce côté complètement décalé.

Mais commençons par l’histoire. Wade Wilson est un mercenaire, il est payé pour casser la gueule à des personnes pas très gentilles. Votre ex vous harcèle ? Pas de soucis, Wade peut s’occuper de lui ! Cet ancien militaire se plaît dans cette vie mais un jour il rencontre la belle Vanessa qui va changer sa vie. Wade est amoureux, il voit la vie en rose, il a enfin trouvé une femme aussi toquée que lui ! Bien évidemment, tout n’est jamais tout joli, tout beau bien longtemps puisque notre héros va apprendre qu’il a un cancer et qu’il ne lui reste pas longtemps à vivre. Prêt à tout pour survivre à cette maladie, il accepte de participer à une expérience douteuse dans un sous-sol censé pouvoir le guérir. Après avoir été torturé pendant de longs jours, Wade va développer un incroyable pouvoir de guérison qui va le débarrasser de son cancer mais aussi le défigurer.

Chronique cinéma Deadpool

Wade et son super pouvoir vont se transformer en Deadpool, le super héros le plus drôle de tout l’univers Marvel et surement le plus décalé. Son but ? Retrouver Francis alias Ajax, le méchant de cette histoire, qui a mené les expériences dans le sous-sol crasseux, et le forcer à lui rendre son beau visage pour qu’il puisse reconquérir Vanessa. Mais pour battre Francis et ses sbires, Deadpool va devoir faire appel à des X-Men qu’il n’apprécie pas beaucoup mais qui seront essentiels à sa mission : Colossus et Negasonic.

Comme je vous le disais, l’univers des super-héros ce n’est pas mon truc mais Deadpool a su me séduire grâce à son humour, noir à souhait ! Cela commence dès le générique quand le nom des acteurs est remplacé par une petite description très personnelle, puis dure tout le film. Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant rigolé ! Et après le gros échec de La tour 2 contrôle infernal, j’avais vraiment besoin de rire ! En plus, j’ai adoré toutes les petites allusions faites par Deadpool à d’autres films : Hulk, 127 heures, X-Men Origins, Blade, Matrix, Spider-Man, Captain America,… Et j’ai du en louper ! Il faut vraiment que je voie ce film une deuxième fois !

Chronique cinéma Deadpool

Côté acteurs, Ryan Reynolds est vraiment parfait ! Rien à redire, Deadpool était fait pour lui ! J’ai aussi aimé le fait qu’il n’hésite pas à se moquer de lui-même en tant qu’acteur. J’ai été surprise de voir Morena Baccarin dans ce genre de film, pour moi elle était à jamais la femme coincée et insupportable de Homeland. Mais elle a su me surprendre très agréablement et me faire oublier ses précédents rôles le temps d’une comédie (romantique ?). Je vais également suivre de très près Brianna Hildebrand parce que j’ai vraiment beaucoup aimé sa prestation dans Deadpool.

Pour conclure, allez vite voir Deadpool, vous ne serez pas déçus ! Et si jamais vous devez aller le voir au cinéma prochainement, n’oubliez pas de rester pendant le générique, il y a deux petites scènes cachées très drôles à découvrir !

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

6 commentaires

  1. Niveau allusions, celles que j’ai préféré ont été à Sacré Graal et Coup de foudre à Notting Hill. 🙂
    Ce film est particulièrement rafraichissant, et surtout très drôle, un vrai plaisir à voir et à revoir (la 2e fois, on se marre en avance par contre)

  2. Je suis totalement de ton avis ! Je suis aussi allée voir Deadpool pour son humour alors que j’en ai marre des marvels ^^. J’ai aimé que Ryan Reynolds brise le 4ème mur ! ^^ Et j’ai adoré la fin ! ^^ Ce n’est pas « gniangnian », genre c’est un superhéros avec plein de grands principes, il est très humain !

  3. Je ne suis pas du tout fan des histoires de super-héros (qui, comme tu l’as souligné, ont souvent les chevilles aussi grosses que l’Empire State Building !), mais ce film fut pour moi un vrai coup de coeur, en grande partie parce que Deadpool est plus un anti-héros qu’autre chose. J’aime le fait qu’il pense à défendre ses intérêts personnels et non à sauver le monde ; comme quelqu’un l’a dit dans les commentaires, ça le rend humain et c’est génial ! J’ai peut-être été moins convaincue par son histoire d’amour avec Vanessa (dans le sens où je n’ai pas trop compris ce qui les attirait l’un vers l’autre), mais sinon, tout le reste du film m’a plu et j’ai adoré l’humour un peu grivois voire noir par moments.

    • Je pense que ce qui relis Deadpool à Vanessa c’est leur folie. Ils ont le même sens de l’humour et j’ai vraiment sentie qu’ils étaient fait l’un pour l’autre (c’est beau tout ça !). Mais j’ai bien aimé que cette histoire d’amour ne soit pas « trop » présente, enfin on en fait pas des caisses et on garde toujours un bon sens de l’humour. Je n’ai vraiment trouvé aucun défaut à ce film 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :