Les classiques que je dois lire

22

Je pense être quelqu’un d’assez ouvert et cela se ressent dans mes lectures. J’achète de tout vu que je me base sur l’histoire et non sur un genre ou un auteur. Cependant, même si j’achète beaucoup de livres, mon gros problème c’est que je ne lis pas forcément de tout. J’ai actuellement en attente pas mal de livres mais il y a bien un genre que je ne cesse d’acquérir sans le lire, c’est le classique. Vous savez, ce livre dont tous le monde parle qui est un chef d’œuvre et qu’il faut avoir lu dans sa vie, eh bien il est dans ma PAL. Les classiques me font peur pour bien des raisons mais je sais qu’un jour ils seront lus, alors je vous propose aujourd’hui la liste des classiques que je dois lire.

Jane Eyre de Charlotte Bronte

jane eyre

Synopsis :

Orpheline, Jane Eyre est recueillie à contrecœur par une tante qui la traite durement et dont les enfants rudoient leur cousine. Placée dans un orphelinat, elle y reste jusqu’à l’âge de dix-huit ans. Elle devient alors institutrice dans une famille et tombe passionnément amoureuse du père de ses élèves. Un amour partagé, auquel elle résistera d’abord, découvrant avec horreur l’existence de la première femme de Rochester, enfermée pour folie par son mari.

Pourquoi ce livre :

Jane Eyre fait partie de ces livres qu’il faut avoir lus dans sa vie, tout comme son auteur. D’ailleurs, du Bronte vous allez en retrouver dans cette liste. J’avoue n’avoir jamais été classique français, la faute aux cours de français où j’ai dû me farcir notamment « Une vie » de Maupassant que j’ai trouvé assommant et ridicule à souhait. En revanche, j’ai toujours été attirée par la littérature anglophone et notamment par les classiques sans vraiment sauter le pas. J’ai lu Orgueil et Préjugés mais j’avoue que j’ai eu un peu de mal. Lire un Bronte est déjà assez obligatoire en soi mais j’avoue que Jane Eyre a aussi une histoire qui m »intéresse tout particulièrement. J’avais tenté de voir l’adaptation avec Mia Wasikowska et Michael Fassbender mais comme je trouvais le film sympa, j’ai tout arrêté pour lire le livre avant, du coup je pense que ce sera fait d’ici peu.

Les Hauts de Hurle-Vent d’Emily Bronte

les hauts

Synopsis :

Angleterre – XIXème siècle. Heathcliff, un enfant vagabond, est recueilli par M. Earnshaw qui vit seul avec ses deux enfants, Hindley et Cathy, dans une ferme isolée. Heathcliff est bientôt confronté aux violences de Hindley, jaloux de l’attention de son père pour cet étranger. Le jeune garçon devient le protégé de Cathy. A la mort de M. Earnshaw, Cathy est courtisée par le fils de riches voisins, laissant peu à peu Heathcliff à la merci de Hindley. A l’annonce du prochain mariage de Cathy, Heathcliff s’enfuit. L’attachement fraternel qu’il vouait à Cathy se transforme alors en un amour obsessionnel.

Pourquoi ce livre :

Encore une fois, ce livre fait partie des must read, il est donc important pour moi de le lire éventuellement un jour. Je dois dire que je suis aussi très intriguée par l’histoire, surtout que l’on ne cesse de me parler de ce fameux Heathcliff qui m’a l’air très séduisant. Pour tout vous avouer, je me suis intéressée à ce livre également pour deux autres raisons. D’abord, c’est une grosse référence dans Twilight et moi quand on me parle de livres dans un film, j’ai automatiquement envie de les lire. Ensuite, un film est sorti en 2012 et j’avoue que j’ai très envie de le voir, mais je me refuse à découvrir l’histoire sans avoir lu le livre d’abord.

Anna Karénine de Leon Tolstoi

anna

Synopsis :

En gare de Moscou, deux jeunes gens s’aiment au premier regard. Femme d’un haut fonctionnaire, ornement de la société tsariste de son temps, Anna Karénine éblouit le frivole comte Wronsky par sa grâce, son élégance et sa gaieté. À ce bonheur, à cette passion réciproque porteuse de scandale et de destruction, ils ne résistent pas longtemps. En écho à cette tragédie programmée, on entend toute l’âme d’un peuple et les premiers craquements de l’Empire russe en train de se lézarder. L’inoubliable Anna Karénine, c’est l’apogée du génie littéraire de l’auteur de Guerre et paix.

Pourquoi ce livre :

Ce cher Léon et moi, on s’apprivoise depuis un long moment. J’ai fait sa pseudo connaissance avec Guerre et paix. Je dis pseudo parce que je n’ai absolument pas lu ses bouquins, malgré le fait que je sois très attirée par l’histoire, mais je vous avoue que la taille des livres m’effraie un peu. Puis il y a eu Anna Karénine, bien sûr je connaissais de nom mais je ne connaissais pas forcément l’histoire. Je l’ai vu un jour dans ma librairie, j’ai lu le synopsis et là j’ai été vraiment séduite par ce que me proposait l’auteur. Oui mais voilà, quand je lis quelques mots du livre, je sens que ça ne va pas être de la tarte à lire. Encore une fois, un film est sorti avec deux acteurs que j’adore donc il va bien falloir que je m’y mette si je veux le voir un jour.

Notre-Dame de Paris de Victor Hugo

notre dame

Synopsis :

En 1831, Victor Hugo réinvente le Moyen Âge et élève un monument littéraire aussi durable que l’œuvre de pierre qui l’a inspiré. Sous la silhouette noire et colossale de la cathédrale fourmille le Paris en haillons des truands de la Cour des Miracles. Image de grâce et de pureté surgie de ce cauchemar, la bohémienne Esméralda danse pour le capitaine Phoebus et ensorcelle le tendre et difforme Quasimodo, sonneur de cloches de son état. Pour elle, consumé d’amour, l’archidiacre magicien Claude Frollo court à la damnation. De cette épopée hallucinée, ces monstres et ces figures s’échappent pour franchir les siècles, archétypes de notre mythologie nationale, de notre art et de notre Histoire.

Pourquoi ce livre :

Qui ne connait pas Notre-Dame de Paris. En tant que fille des années 90, j’ai eu connaissance de cette oeuvre avec la comédie musicale que j’adore, il faut l’avouer, et avec le Disney que j’adore aussi. C’est une histoire qui me parle obligatoirement avec ces personnes rejetées, la place de l’archidiacre, la cour des Miracles, bref j’aime absolument tout dans cette histoire. Le problème, c’est le style de l’auteur… Je sais, c’est horrible à dire mais j’ai tenté de commencer ce livre en version poche interligne 0.2 et police 6 mais j’ai abandonné au bout de 30 pages parce que j’ai vraiment eu du mal avec tous les détails que l’auteur donne. Du coup, pour me donner envie de m’y mettre, je me suis offert l’illustré de Benjamin Lacombe. Même si le livre pèse une tonne, je pense que j’aurai beaucoup moins de mal à m’y mettre vu la beauté de l’objet.

L’Odyssée et l’Illiade d’Homère

homere

Synopsis :

Un prince a enlevé la femme d’un roi. Une armée de 120 000 hommes s’est rassemblée pour aller la chercher : le début de dix années de guerre et de souffrances… Puis chacun des chefs vainqueurs est rentré dans sa patrie. Poursuivi par la colère de Poséidon, l’un d’entre eux mettra dix ans pour retrouver son foyer, sa femme et son fils…

Pourquoi ce livre :

Je vais peut-être vous apprendre quelque chose mais je suis une énorme fan de la mythologie grecque. Pour une athée convaincue, ça peut paraître bizarre mais j’adore les histoires liées à la mythologie parce que j’aime le fait que l’on puisse choisir son dieu et surtout que ceux-ci aient des qualités et des défauts. Il y a aussi tous les personnages liés aux dieux comme Ulysse, Achille, Hercule, etc. C’est un univers très riche que je rêvais de découvrir via l’oeuvre d’Homère mais pour l’instant, je ne l’ai pas encore ouvert. Je n’ai pas vraiment de raison à donner si ce n’est que comme ce sont plusieurs histoires, je doute que je le lirai en une fois mais une chose est sûre, j’ai vraiment hâte d’en découvrir, plus surtout que je trouve qu’il manque des livres traitant de ce sujet si ce n’est Percy Jackson mais… Je n’ai pas aimé le tome 1… (pars me cacher).

Et vous, qu’auriez-vous choisi ?

Julia Pan

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

22 commentaires

  1. J’ai lu « Jane Eyre » et « Les Hauts de Hurlevent » et, si l’on excepte « Madame Bovary » de feu l’ami Flaubert, j’ai envisagé le suicide par immolation tellement je les ai détestés. Et puis alors, qui de Heathcliff ou Catherine mérite le plus la mort, je ne sais pas mais huit ans après, je cherche encore où est-ce qu’on peut sentir l’amour passionnel qu’ils sont censés se vouer. C’était d’un ennui, mais d’un ennui… Abyssal. En plus d’être creux. Jane Eyre a souffert du même problème : les personnages me donnent envie de les assassiner à coups de pelle, histoire qu’on en parle plus jamais.
    A contrario, j’ai adoré « La Recluse de Hawörth », écrite par la troisième et dernière soeur Brontë et dont personne ne parle jamais (alors que c’est bien dommage parce qu’elle ne mérite pas de se faire éclipser par ces deux horreurs)(j’aime la demi-mesure).

    Homère ne me donne pas envie du tout (ahah), et je n’ai encore jamais essayé Tolstoï, donc ça, c’est en suspens. J’ai lu Notre Dame de Paris quand j’étais enfant… C’est un récit qui m’avait doublement fascinée parce que j’ai eu la chance de le découvrir dans un livre datant de l’année de sa sortie (ou presque), avec des gravures étou étou. J’adore les livres anciens, ça dégage une âme, qu’importe le texte écrit dedans !

    Anyway. Bonne chance avec les soeurs Brontë, moi j’ai jeté l’éponge y’a longtemps 😉

    • Bizarremment tu me donnes envie de me lancer ^^ même si je sens que peut être mon avis risque de ne durer que sur quelques pages 😉 par contre tu me tentes avec La recluse de Haworth merci pour la découverte 🙂

  2. Je ne sais pas si mon commentaire est passé donc je le remets, désolée s’il y a un doublon ! 😀
    L’Odyssée est un des seuls livres que j’ai lu trois fois. A chaque fois c’était pour les cours mais j’ai toujours l’impression de découvrir autre chose, une nouvelle vision. A mon avis, si tu veux te lancer, ne te mets pas la pression, lis-le petit à petit avec une édition qui donne des explications.
    Notre-Dame de Paris est vraiment un excellent livre. Après je trouve les 100 premières pages difficiles mais le reste d’une grande fluidité !

  3. Attention ! Voilà la fille qui a lu tous tes classiques 🙂 Les Hauts de Hurle-Vent, c’est mon chouchou d’amour. Je l’aime et le relis tous les ans. C’était même mon sujet d’exam de litté au semestre dernier. Par contre, regarde aussi le film de 1995 avec Juliette Binoche et Ralph Fiennes. Il est très beau. Ils sont tous excellents mais j’ai moins aimé Jane Eyre. Anna Karénine est étrange car elle n’est pas l’héroïne au final mais bon … (le film avec Sophie Marceau est chouette et puis t’as Sean Bean dedans !!!) Homère … c’est magnifique ! J’a

  4. J’ai adoré (oui j’ai fait une fausse manip’). Et Percy Jackon … c’est nul ! C’est une horreur qui dénature la mythologie grecque. Par contre, autres classiques à lire : Tess d’Ubervilles de Thomas Hardy et Des souris et des hommes de John Steinbeck. Ca aussi faut les lire 😉

  5. Je suis choquée… :O Tu viens de résumer parfaitement ce que je pense (mais que je n’arrivais pas à formuler, ni comprendre), pour la mythologie grecque ! Je suis aussi athée mais j’adore cette religion (cherchez l’erreur !).
    En tout cas, tout comme toi, j’ai une énorme PAL de classiques ! Bonne lecture et bonne chance ! 😛

    • Ah je suis contente de savoir que je trouve des personnes comme moi 🙂 Je suis pour ma part même très refractaire aux religions (ou du moins ce qu’on en fait) mais la mythologie c’est une énoooorme passion ! Merci et bon courage aussi à toi si tu te lances dans un classique 😉

  6. Très intéressante cette sélection! Jane Eyre <33 (d'ailleurs: bon choix d'adaptation, celle avec Fassbender est ma préférée!) Les Hauts de Hurlevent vaut le coup aussi! Anna Karénine par contre il faut s'accrocher un peu… :-/ Et sinon moi aussi j'aimerais lire Notre-Dame de Paris un de ces jours…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :