Retour sur… La saga Kill Bill

4

Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle catégorie d’articles sobrement intitulée « Retour sur… ». Dans cette nouvelle catégorie, je vous parlerai de films ou de livres que j’apprécie tout particulièrement et dont je n’avais pas parlé sur le blog. Je commence avec une saga qu’on ne présente plus puisqu’il s’agit de Kill Bill du grand Quentin Tarantino.

Kill Bill Volume 1 et 2

Synopsis

Au cours d’une cérémonie de mariage en plein désert, un commando fait irruption dans la chapelle et tire sur les convives. Laissée pour morte, la Mariée enceinte retrouve ses esprits après un coma de quatre ans.
Celle qui a auparavant exercé les fonctions de tueuse à gages au sein du Détachement International des Vipères Assassines n’a alors plus qu’une seule idée en tête : venger la mort de ses proches en éliminant tous les membres de l’organisation criminelle, dont leur chef Bill qu’elle se réserve pour la fin.

Bande annonce

Mon avis sur la saga Kill Bill

Je sais que tout le monde connait Kill Bill mais comme cette saga fait partie de mes films incontournables et que j’ai revu les deux volets la semaine dernière, j’avais vraiment envie d’en parler par ici. Vous n’avez jamais vu Kill Bill ? Honte sur vous, honte sur votre famille, honte sur votre vache ! Allez tout de suite réparer cette erreur ! Tout de suite, j’ai dit ! Pour les autres, vous pouvez continuer à lire cet article (faites attention, je garde un œil sur vous). Je plaisante bien sûr, même si vous n’avez pas vu les Kill Bill vous pouvez rester avec nous, promis cet article est garanti sans spoilers.

Kill Bill, c’est donc une saga qui regroupe deux films (qui n’en forment qu’un, en fait) qui retrace la quête vengeresse et sanglante de La Mariée alias ‘Black Mamba‘. Vous savez ce qu’est un Black Mamba ? Vous devriez vous renseigner, c’est très intéressant. Bref, vous allez me dire, pourquoi une mariée déciderait-elle de tuer tout le monde pendant 4 heures de temps ? Il est vrai que votre mariage doit être le plus beau jour de votre vie, que les oiseaux doivent chanter et que tout est bien qui finit bien avec des beaux enfants. C’est effectivement ce que cela doit être mais quand votre ex décide de débarquer à votre mariage avec des copains à lui et de tuer tout le monde, vous laissant pour morte au milieu d’une marre de sang, vous l’avez un peu mauvaise. C’est pourquoi notre mariée est un peu colère et se donne comme mission de retrouver toutes les personnes qui ont participé au massacre et de les tuer en finissant par son ex. Simple mais efficace.

Kill Bill Volume 1 et 2

Alors un petit conseil, si vous projetez de regarder Kill Bill, si vous n’aimez pas le style Quentin Tarantino, passez votre chemin vite, vite, vite parce que vous allez détester. Cette saga est très représentative du style du réalisateur, il est à prendre avec beaucoup de dérision et d’humour. Parce que chez Tarantino, le sang ne coule pas, il jaillit en geyser ! Vous pouvez continuer à vous battre avec un seul bras et retrouver l’usage de vos jambes paralysées en moins de dix heures, la grande classe ! Beaucoup trouvent ce film exagéré, beaucoup trop « gros » et grotesque mais c’est justement ce qui fait tout son charme et tout le charme de Quentin Tarantino. Kill Bill c’est l’exagération, c’est la surenchère mais c’est tellement bon qu’on ne s’en lasse pas !

Niveau casting, la figure emblématique de Kill Bill c’est Uma Thurman, bien sûr. Personne ne pourra oublier sa combinaison moulante jaune ! Elle est tout simplement magistrale dans le rôle de la mariée, personne d’autre n’aurait pu incarner Black Mamba à part elle ! Mais le reste du casting n’est pas à oublier pour autant puisque vous pourrez retrouver Lucy LiuDaryl Hannah (mon autre grand coup de cœur de ce film), Michael Madsen (avec son éternel immonde chapeau de cow boy informe), Julie Dreyfus (la petite Frenchie du groupe également vue dans Inglourious Basterds) ou encore Michael Parks (vu dans le film Red State). Un casting qui vaut vraiment le détour, tout comme l’univers créé par le réalisateur pour ce film qui est juste complètement dingue et sublime !

Kill Bill Volume 1 et 2

Si vous avez envie de découvrir Quentin Tarantino, en plus de Kill Bill, vous pouvez aller lire ma chronique sur son dernier film Les 8 salopards et je suis sûre que je vous reparlerai de la filmographie de ce réalisateur que je vénère depuis très longtemps. J’espère que je vous ai donné envie de regarder Kill Bill ou de le regarder de nouveau si vous connaissez déjà, personnellement je ne me lasse jamais de le regarder encore et encore et de découvrir à chaque fois des petits détails. D’ailleurs, j’aime tellement ce film que j’avais pendant longtemps l’affiche taille cinéma accrochée dans mon salon… Enfin ça, c’était avant que mon chat ne se transforme en mariée sanglante pour en faire de la charpie… Paix à son âme ! N’hésitez pas également à me dire par commentaire si vous aimez ou non ce nouveau rendez-vous. La parole est à vous !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

4 commentaires

  1. J’adore ces deux films (que je considère comme un unique film), qui, malgré ses nombreuses références, possède sa vraie personnalité, une véritable énergie, des séquences inouabliables et un casting top !

  2. J’avais beaucoup aimé Kill Bill au premier visionnage, il y a un certain nombre d’années, mais je l’ai revu récemment et j’ai complètement/vraiment/inconditionnellement adoré. Le 1er plus que le 2nd mais qui reste super 🙂

    Excellente idée cette nouvelle catégorie 😉 Ca faisait longtemps que je n’étais pas passé sur ton blog, toujours aussi agréable 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :