Fresh Meat – saison 1 : Skins à l’université

1

Aujourd’hui, on parle série télé avec la saison 1 de Fresh Meat. Si vous lisez un peu mes articles, vous savez peut-être que je suis une grande fan de la série Skins et que c’est la mort dans l’âme que j’ai regardé la toute dernière saison. Heureusement, cette semaine, je suis tombée sur Fresh Meat qui est une sorte de Skins mais avec des étudiants à l’université comme personnages principaux. Alors est-ce que cette série est à la hauteur de Skins ?

Fresh meat - saison 1

Synopsis

La série dresse le portrait de six jeunes étudiants, Vod, Oregon, Josie, Kingsley, JP et Howard, découvrant la vie universitaire et la vie en colocation.

Mon avis sur Fresh meat

J’adore les séries télés anglaises alors dès que j’ai l’occasion d’en regarder une nouvelle, je fonce ! Je ne connaissais pas du tout Fresh Meat, je n’en avais jamais entendu parler et je ne l’ai jamais aperçue sur un blog. Mais en fouillant dans le catalogue Netflix, je suis tombée sur son résumé. Bon, ça ne casse pas trois pattes à un canard, je suis d’accord, mais j’ai tout de même regardé le premier épisode par curiosité. Finalement, j’ai regardé tous les épisodes de la saison  en l’espace de deux soirées. On peut d’ores et déjà dire que j’ai beaucoup aimé cette première saison de Fresh Meat.

Fresh meat - saison 1

L’histoire est plutôt basique, tout commence lors de la rentrée universitaire. Howard vit pour le moment tout seul dans une résidence d’étudiants en dehors de la ville. On comprend dès le début qu’il est un peu bizarre puisque dans la première scène, il passe au sèche cheveux des canards laqués étendus dans sa cuisine. Normal. En fait il n’est pas vraiment seul puisque le colocataire invisible, Paul, vit cloîtré dans sa chambre. Personne ne l’a jamais vu mais tout le monde sait qu’il est là. Deux étudiants très bizarres, donc, qui vont être rejoints par des nouveaux colocataires.

Tout d’abord, Vod. C’est la descendante de Skins par excellence ! Drogue, alcool, fête, rien ne lui fait peur ! Elle est complètement perchée tout le temps et ne semble pas très préoccupée par ses études. Ensuite viens Oregon, qui est la fille la plus bizarre de tout le groupe, je pense pouvoir dire qu’elle est atteinte de mythomanie. Tout ce qu’elle dit est faux et elle finit d’ailleurs par se contredire tout le temps. On apprend la vérité sur Oregon tout au long des épisodes et elle fera  beaucoup parler d’elle en ayant une relation avec un prof. Et pour terminer chez les filles, il y a Josie, qui est la fille studieuse, sage et intelligente qui se laisse facilement entraîner afin d’être acceptée par le groupe.

Fresh meat - saison 1

Côté garçons, en plus d’Howard et de Paul, arrivent Kingsley et JP. Bon, ce sont deux étudiants typiques qui s’intéressent plus aux filles qu’à la fac et qui sont toujours partants pour faire la fête. La différence entre les deux est que JP est un fils à papa, riche, qui veut absolument intégrer les hautes sphères des étudiants et que Kingsley est un type banal, pas très expérimenté qui veut juste profiter de son année pour faire de nouvelles expériences.

Tout ce petit monde est donc réuni dans une maison divisée en chambres. On suit le quotidien de ces étudiants, leurs galères en cours mais surtout leurs fêtes et leur vie privée. Tous les personnages ont une personnalité très différente et très drôle. Chacun d’eux est attachant à sa manière et ils sont tous très drôles (à leur dépens parfois, c’est vrai). J’ai vraiment beaucoup aimé suivre leurs aventures et j’étais surtout ravie de pouvoir retrouver un petit peu de Skins dans Fresh Meat. Cette série a mis un peu de baume sur mon petit cœur de sérivore.

Fresh meat - saison 1

Côté acteurs, je n’ai reconnu que Tony Gardner qui joue le professeur qui a une relation avec Oregon car il joue également dans une autre série anglaise que j’adore, Last tango in Halifax. Après vérification, Josie est jouée par Kimberley Nixon que j’ai déjà vue dans Wild Child (film pour ado avec Emma Roberts, ce n’est pas une fierté mais bon) et Zawe Ashton joue Vod, et a également joué dans un épisode de la série Misfits. Le reste du casting est inconnu de mon côté…

Pour conclure, si vous avez envie de replonger un peu dans l’univers de Skins, je vous conseille de regarder Fresh Meat même si cette série est beaucoup moins trash que Skins. Vous pouvez aussi vous lancer si vous aimez les comédies parce que Fresh Meat contient des scènes qui sont déjà cultes. Cette saison 1 m’a fait passer un très bon moment et je vais me lancer très prochainement dans la saison 2 !

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

Un commentaire

  1. Pingback: Chewing Gum : la série Feel-Good qui fait du bien ! ⋆ Smells like rock

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :