Ces suites de sagas que je ne lirai pas

4

Si vous êtes comme moi et que vous lisez et achetez beaucoup de livres, vous vous retrouvez souvent avec énormément de débuts de saga. En général j’aime plutôt ça, je me dis que c’est chouette de pouvoir voir évoluer une histoire et ses personnages. Le problème, c’est que qui dit livres à plusieurs tomes dit beaucoup de livres dans la bibliothèque, beaucoup d’achats et surtout il faut pouvoir se rappeler du tome précédent. Du coup, au vu de tout cela, je suis devenue assez difficile dans mes choix de lectures, j’ai donc dû en stopper certaines. Je vous propose donc de découvrir les suites de sagas que je ne lirai pas.

books

  • Queen Betsy tomes 1 à 13 de Mary Janice Davidson

queen betsy

Synopsis :

À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu’elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de
nombreux avantages, elle a bien du mal à s’habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie
d’apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la
conviction ridicule qu’elle est la reine annoncée par la prophétie…

Pourquoi cette saga :

J’étais tombée sur le tome 1 par hasard à la Fnac, je n’en attendais pas grand chose mais je dois dire que ça a été un gros coup de coeur. Du coup, je me suis plongée dans les tomes suivants avec grand plaisir. Sauf qu’au bout d’un moment, arrivée au tome 8, j’ai commencé à me dire que ça faisait beaucoup et que l’histoire commençait à tourner en rond. J’ai poussé jusqu’au tome 13 mais je l’ai lu en diagonale, je n’ai pratiquement pas ri alors que le fondement même de ce livre c’est l’humour. Un quatorzième tome va sortir prochainement mais pour moi c’est la fin de l’aventure.

  • La 5e vague tome 1 de Rick Yancey

5e vague

Synopsis  :

À l’aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend…

Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

Pourquoi cette saga :

Smells like rock vous a récemment proposé un super article sur ce livre il y a quelques jours, donc je ne vais pas m’attarder sur l’histoire mais plutôt sur pourquoi j’arrête cette trilogie. J’ai été assez étrangère au phénomène qui a accompagné ce livre. Je l’ai mis d’ailleurs de côté un sacré moment. C’est la sortie du film qui m’a poussée à le sortir de ma PAL et le fait aussi que j’avais le tome 2. Au début, j’ai beaucoup aimé l’ambiance du livre et la façon dont ‘les autres’ sont présentés. Puis il y a eu des longueurs et surtout un changement de narration très fréquent et sans forcément faire référence à celui qui parle. D’habitude, je suis assez fan du fait d’avoir différents points de vue mais là, je n’ai pas accroché et j’ai fini par lire le livre en diagonale. Je donnerai sa chance au film mais je ne continuerai donc pas la saga.

  • Animale de Victor Dixen

animale

Synopsis :

1832. Blonde, dix-sept ans, a grandi dans un couvent, entourée de mystères. Qui sont ses parents, et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ? Alors qu’elle s’enfuit pour remonter seule le fil du passé, Blonde se découvre un côté obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.

Pourquoi cette saga :

Réécriture de conte, avis très positifs, un conte qui n’a pas été beaucoup utilisé dans les réécritures, ce livre avait normalement tout pour me plaire. Sauf que voilà, le problème c’est que je n’ai absolument pas accroché à l’écriture de l’auteur. J’ai trouvé le tout très long et finalement, je crois que je m’étais tellement créé une histoire de toute pièces dans ma tête que j’ai été déçue de voir qu’on partait sur quelque chose de complètement différent. Je m’arrêterai donc là pour cette saga mais il ne faut jamais s’arrêter sur un premier avis puisque j’ai donné sa chance à Phobos du même auteur et j’ai adoré.

  • Jeu de patience tome 1 et 2 de Jennifer L Armentrout

jeu de patience

Synopsis :

Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l’attention : tels sont les trois préceptes qu’Avery s’est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu’un, il ne recule devant rien – rien, excepté peut-être le passé d’Avery, qui semble s’acharner à ressurgir… Ensemble, seront-ils capables d’affronter le souvenir de cette terrible nuit qui, cinq ans auparavant et à des kilomètres de là, a tout changé ?

Pourquoi cette saga :

Un petit new adult, ça fait du bien surtout quand on est en période de panne de lecture. Seulement, je trouve que ce genre a tendance à se répéter et du coup, j’ai du mal à continuer des séries. C’est le cas pour Jeu de Patience de Jennifer L Armentrout. J’avais adoré le premier tome, du coup quand j’ai su qu’il y en aurait un deuxième je n’ai pas hésité, surtout que les couvertures sont particulièrement jolies. Cependant, j’ai beaucoup moins accroché à ce second tome car le schéma était pratiquement le même et que les personnages m’ont moins plu. Du coup, comme je sais que je risque de revendre le futur tome 3, j’ai décidé de m’arrêter là pour cette saga.

  • Le labyrinthe tome 1 de james Dashner

le labyrinthe

Synopsis :

Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d enfants. Il s agit d une ferme située au centre d un labyrinthe peuplé de monstres d acier terrifiants. Les ados n ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu ils font là. Ils n ont qu un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les coureurs parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu il veut être coureur et résoudre l énigme du labyrinthe.

Pourquoi cette saga :

Je ne vais surement pas me faire beaucoup d’amis en citant ce livre et peut être que la suite vaut le détour mais sur moi, Le labyrinthe n’a pas du tout fonctionné. J’aurais d’ailleurs pu citer ce livre dans mon tag unpopular pour la question « Quel film avez-vous préféré au livre? ». Le livre m’avait, je l’avoue, un peu ennuyée et finalement il m’avait manqué pas mal de choses au niveau action et psychologique. J’ai quand même regardé le film parce que je suis assez fan de Dylan O’Brien et je dois dire que j’ai plutôt bien aimé, j’ai aussi regardé le deuxième film que j’ai préféré au premier mais comme on m’a dit qu’il ne ressemblait pas au livre, je pense qu’il est évident qu’il faut que je stoppe ma progression dans la saga.

Et vous, qu’auriez-vous répondu ?

Julia Pan

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

4 commentaires

  1. Bonne idée d’article 🙂 Je pensais en faire un aussi en expliquant pourquoi j’arrête telle ou telle saga. J’arrête aussi Le Labyrinthe mais pas pour la même raison, j’ai adoré le premier tome mais on m’a dit que la suite, et surtout le dernier tome, n’était pas super du tout… Du coup, j’ai été découragée par ces trilogies qui commencent très bien et qui sont bâclées à la fin.

  2. Je n’ai lu aucune des sagas citées mais j’avoue que j’ai un peu stoppé de ce côté-là. Au lieu de m’enthousiasmer, je me disais plutôt à forcer « Oh non c’est une histoire en plusieurs tomes ». Et j’ai arrêté depuis 2-3 ans…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :