A thousand pieces of you de Claudia Gray

4

Je vous propose de découvrir aujourd’hui une de mes dernières lectures VO qui a frôlé le coup de cœur : « A thousand pieces of you » de Claudia Gray. Malgré l’aspect jeunesse du livre, ce roman de science-fiction a su me faire voyager à travers les époques et découvrir différents décors, le tout avec une histoire très prenante et une héroïne attachante.

A thousand pieces of you de Claudia Grey

 Synopsis :

Les parents de Marguerite Caine sont des physiciens renommés, connus pour avoir conçu de  nombreux projets scientifiques révolutionnaires. Leur invention la plus stupéfiante est un appareil nommé le Firebird,  qui permet aux utilisateurs de pouvoir voyager dans des univers parallèles (et qui promet de révolutionner la science pour toujours). Mais lorsque le père est retrouvé mort suite à un accident de voiture, très vite Marguerite apprend qu’il s’agit d’un meurtre et que le coupable n’est autre que l’assistant de ses parents, le beau et énigmatique Paul. Malheureusement, ce dernier a pris la fuite dans une autre dimension afin d’échapper à toute arrestation. Mais Marguerite refuse de laisser s’enfuir l’homme qui a détruit sa famille. Elle part donc avec l’aide de Theo, lui aussi assistant, à la poursuite de Paul.

Mon avis sur A thousand pieces of you :

Dans ce roman de Claudia Gray, on fait la connaissance de Marguerite, une adolescente sans soucis, calme et studieuse qui vit avec ses deux parents et sa grande sœur. Elle grandit et s’épanouit au sein d’une famille pleine d’amour, dans un schéma familial classique où tous les membres sont soudés. En effet, la jeune fille, qui est proche de ses parents, est surtout très fière de leur réussite : ils forment à eux deux un couple de scientifiques de grande renommée, en partie grâce à leur invention, le Firebird. Il s’agit d’un appareil unique pouvant transporter n’importe quelle personne dans un monde parallèle, monde où l’on peut rencontrer un autre « soi », qui vit une vie totalement différente. Mais si ses deux parents ont réussi à venir à bout de cette invention, c’est sans compter sur l’aide de deux assistants, Theo et Paul, qui ont chacun quelques années de plus que Marguerite, et avec qui elle a noué des relations amicales fortes.
Mais la vie de la jeune fille va se retrouver bouleversée lorsqu’un matin, deux policiers viennent annoncer à la famille que le père a été retrouvé mort dans la Tamise, suite à  un accident de voiture. La cause officielle est que les freins de la voiture ont lâché au moment de freiner. Mais très vite, les trois jeunes femmes se rendent compte que l’accident n’est pas arrivé par hasard, et qu’il a bel et bien été provoqué. Un nom ressort immédiatement, celui de Paul, un des deux assistants qui finalement se révèle être un traitre. En effet, ce dernier travaille pour une société adverse qui souhaite s’approprier la découverte du Firebird. Mais cela va beaucoup plus loin, puisque Paul a disparu dans un monde parallèle… avec un des prototypes de l’invention.
Chamboulée par la perte de son père et par la trahision de Paul, Marguerite n’a qu’une idée en tête : retrouver le coupable et venger la mort de son père. Avec l’aide de Theo, qui est lui aussi affecté par la mort de celui qu’il considère comme son mentor, Marguerite va mettre en place un plan et le suivre à la lettre. Pour cela, elle n’a qu’une seule chose à faire, utiliser à son tour le Firebird et partir à la recherche de Paul, qui est quelque part dans un monde parallèle. Mais lequel ?

Ce roman plein d’intrigues et d’action m’a étonnamment surprise, je ne m’attendais pas du tout à ce genre de livre. Lorsque j’avais lu le résumé, l’histoire m’avait semblé un peu compliquée mais dès les premières pages, j’ai été très vite happée par l’histoire et par le personnage de Marguerite. Effectivement, à travers ce livre, Claudia Gray nous fait voyager à travers le temps et découvrir des mondes parallèles de manière très réelle. En effet, l’auteur joue beaucoup sur les descriptions et les émotions pour nous décrire les différents mondes que Marguerite visite : les couleurs, les traditions et l’histoire, les paysages, le ressenti des personnages, tout cela nous permet de voir les mondes à travers les yeux de la jeune fille et de nous donner une image des lieux, comme si on y était.

$Citation A thousand pieces of you de Claudia Grey

s

Ainsi, on découvre les différentes vies que Marguerite a pu avoir dans de  nombreux lieux : à Londres, on découvre une Marguerite pleine de vie qui vit avec sa tante suite au décès de toute sa famille ; dans une autre dimension, la jeune fille est issue de la famille royale du Tsar Alexandre V, et mène une vie de princesse entourée de sa famille ; enfin, dans une autre dimension, Marguerite  remonte le temps pour découvrir ses parents quelques années plus tôt lorsqu’ils étaient en train d’inventer le Firebird.
On peut avoir l’impression qu’il y a trop d’histoires dans ce livre et que l’on va se perdre parmi les différentes vies de Marguerite, mais au final, Claudia Gray a su lier toutes ses histoires les unes aux autres, de telle sorte qu’on arrive à différencier chaque période. De plus, dans chaque histoire, on retrouve toujours les mêmes personnages (son père et sa mère, Theo, Paul), ce qui permet de ne pas avoir trop de personnages.

Le personnage de Marguerite est très intéressant et m’a beaucoup touchée. En effet, Claudia Gray a su développer ce personnage de différentes manières et l’exploiter dans chacune des dimensions : à chaque fois, le personnage de Marguerite est complètement différent, que ce soit dans sa personnalité, son caractère, sa façon de penser et d’agir ou dans son niveau de maturité, ce qui permet de ne jamais se lasser ou d’être agacé par ce personnage. De plus, tout au long du livre, on découvre une Marguerite très fragile et sensible, qui a été bouleversée par la mort de son père, et qui a énormément de mal à s’en remettre (ce qui devient long à force car dans chaque monde, lorsque la jeune fille revoit son père, on a droit à tout un paragraphe sur sa peine). On arrive à ressentir de la compassion pour cette jeune fille qui est prête à tout pour retrouver le meurtrier de son père, quitte à mettre sa vie en péril. Mais au fur et à mesure de l’histoire, Marguerite va également gagner en maturité et on va découvrir d’autres aspects de sa personnalité.

Comme je vous l’explique en introduction, Claudia Gray nous offre un roman qui est assez jeunesse à la fois dans l’écriture et dans le déroulement de l’histoire. Et pourtant, cela ne m’a pas du tout dérangée, car vous le savez déjà, cela ne fait que quelques mois que je me suis mise à la lecture en VO et cela me demande beaucoup de concentration, donc j’ai un rythme de lecture assez lent. Mais pour le coup, ce livre se lit extrêmement bien, et je dois avouer que j’ai passé un excellent moment.

Pour conclure,

« A thousand pieces of you » est un roman qui m’a agréablement surprise et que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire. L’intrigue, qui est pour le coup assez originale, a su me convaincre, et j’ai adoré voyager à travers le temps en compagnie de Marguerite, une adolescente touchante et surprenante. Claudia Gray a su à travers son style d’écriture me faire voyager et me faire apprécier davantage la science-fiction, qui n’est pourtant pas mon genre de littérature favori. J’ai hâte de découvrir « Ten thousand skies above you », la suite de ce premier roman  (qui a une couverture très belle), qui fait partie de ma PAL de février.

Aurore Mushi

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

4 commentaires

  1. Ah je suis contente s’il se lit bien. Parce que je l’ai acheté sur un site américain en ebook pour 2€ (je n’ai pas pu resister à ce prix là) mais comme je lis souvent seulement de la romance et des contemporains en VO j’avais un peu peur ! Hâte de le lire, j’avais craqué dès sa sortie US à cause de cette couverture absolument sublime !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :