Paradise de Simone Elkeles

2

Aujourd’hui, on parle littérature avec le roman Paradise de Simone Elkeles. Je préfère vous prévenir tout de suite, ce roman a été une grosse déception pour moi alors cet article ne sera pas une éloge… Malheureusement en ce moment, j’enchaîne les déceptions littéraires et Paradise n’a pas relevé le niveau.

Paradise de Simone Elkeles

Synopsis

Un accident de voiture lie le destin de Maggie à celui de Caleb, le garçon qui l’a renversée. Malgré la culpabilité et la rancune, pourront-ils se reconstruire et se pardonner ? Condamné pour avoir renversé Maggie alors qu’il conduisait en état d’ivresse, Caleb Becker rentre chez lui, à Paradise, après avoir purgé sa peine. Quant à Maggie, elle sort tout juste de l’hopital, où elle vient de subir une longue rééducation. Les deux jeunes gens veulent s’éviter mais Paradise est une toute petite ville. C’est plus fort qu’eux : le destin les a réunis et, petit à petit, leur amitié naissante se transforme en romance. C’est sans compter sur l’ex petite amie de Caleb, qui n’a pas l’intention de laisser le garçon lui échapper…

Mon avis sur Paradise

Si je me suis lancée dans la lecture de Paradise, c’est parce que j’ai énormément vu ce livre sur les blogs. J’ai lu de nombreux avis et tout le monde était d’accord, ce roman était génial et il a été un coup de cœur pour beaucoup de blogueuses. Comme je suis toujours à la recherche de nouveaux romans à découvrir pour dénicher pour prochain coup de cœur, je n’ai pas hésité une seconde et je me suis lancée. Après avoir terminé ce livre, je me demande comment ce roman peut être un coup de cœur… J’ai vraiment du mal à comprendre mais chacun ses goûts comme on dit, il en faut pour tout le monde !

Mais intéressons-nous à l’histoire. Après une soirée bien arrosée, Caleb décide de rentrer chez lui en voiture (pas bien !) et sur le chemin, il renverse sa voisine, Maggie, qui rentrait tranquillement chez elle. Ce drame va envoyer Caleb directement en prison pour mineur pour un an et Maggie va subir de nombreuses opérations pour retrouver l’usage de ses jambes. Même si Maggie peut marcher, elle garde de graves séquelles de son accident et peut dire adieu à sa carrière dans le tennis. Alors que Maggie tente de reprendre une vie normale en retournant au lycée, Caleb finit par sortir de prison et fait son grand retour à Paradise. Et on ne peut pas dire que Maggie va être très heureuse de la revoir.

Comme elle ne peut plus compter sur sa bourse sportive pour entrer à l’université, Maggie doit se trouver un petit boulot pour financer son semestre en Espagne. Elle va donc aller aider une vieille dame (la mère du patron de la maman à Maggie, vous suivez ?) tous les soirs après les cours. Et devinez qui va faire ses travaux d’intérêt général chez cette même vieille dame ? Je vous le donne dans le mille, Caleb ! Alors que les deux adolescents voulaient à tout prix s’éviter, ils vont devoir cohabiter et se supporter pendant plusieurs semaines.

Attention, les paragraphes suivants peuvent contenir des spoilers

Je ne sais pas par où commencer pour vous dire tout ce que j’ai détesté dans ce roman… Bon, commençons par l’histoire. Le synopsis était plutôt tentant et donnait envie de se lancer dans cette histoire. Le début est d’ailleurs plutôt pas mal, l’accident, Caleb en prison, Maggie qui souffre, jusque là, tout va bien. Mais tout se gâte quand Caleb revient à Paradise. Imaginez, vous vous faites renverser par un mec bourré au volant qui détruit votre vie et vos jambes au passage. Vous avez perdu votre bourse d’études, vous ne pouvez plus jouer au tennis et vous allez boiter toute votre vie à cause de lui. Vous seriez un peu énervé contre lui, non ? Moi en tout cas, je le serais ! Eh ben Maggie est énervée et en veut à Caleb mais comme ce dernier est mignon et que Maggie est dominée par ses hormones d’adolescente, elle lui pardonne tout en l’espace d’un chapitre ! Tu m’as foncé dessus en voiture et détruit mes jambes ? C’est pas grave, faisons des bisous et je te pardonne tout ! Non, sérieusement ? Pour moi, l’histoire tombe trop dans la facilité. Je dirais même que l’histoire est bâclée, tout est bien qui finit bien, on laisse de côté les rancœurs et on laisse place à une histoire d’amour tellement niaise que j’ai passé mon temps à lever les yeux au ciel.

En plus de l’histoire que je n’ai pas du tout appréciée, j’ai trouvé les personnages stéréotypés au possible ! On dirait presque des caricatures ! Je dis ça surtout pour Caleb. Il joue le gros dur qui sort de prison avec son crâne rasé mais verse quand même sa petite larme au premier sourire… Un dur au cœur tendre mais tellement irréaliste que ça en vient ridicule. Maggie est une bonne poire qui n’a aucune personnalité, Caleb est un personnage qui sonne faux, bref j’ai trouvé les deux personnages principaux tellement simplistes que j’ai vraiment eu du mal à comprendre tout cet enthousiasme autour de Paradise.

Comme vous l’aurez compris, l’écriture de Simone Elkeles n’a pas du tout réussi à me toucher et je n’ai pas été conquise une seule seconde par Paradise qui m’a fait lever les yeux au ciel plus d’une fois. Le coup de coeur sera sûrement pour ma prochaine lecture…

Smells like rock

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

  1. Dommage, l’histoire semblait intéressante ! Mais il n’y a rien de pire que les clichés pour gâcher un livre prometteur ! Et puis bon, la fille qui tombe amoureuse de celui qui a gâché sa carrière et qui est responsable de son accident… ça ne me paraît pas bien réaliste !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :