La chasse : drame autour de la pédophilie

10

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un film qui m’a énormément marquée, La chasse (Jagten en VO) de Thomas Vinterberg, avec le très charismatique Mads Mikkelsen. Ce film a gagné le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes et pourtant, je l’ai découvert complètement par hasard sur le Netflix canadien. Ce film retrace la descente aux enfers d’un homme accusé de pédophilie.

La chasse : drame autours de la pédophilie

Synopsis

Après un divorce difficile, Lucas, quarante ans, a trouvé une nouvelle petite amie, un nouveau travail et il s’applique à reconstruire sa relation avec Marcus, son fils adolescent. Mais quelque chose tourne mal. Presque rien. Une remarque en passant. Un mensonge fortuit. Et alors que la neige commence à tomber et que les lumières de Noël s’illuminent, le mensonge se répand comme un virus invisible. La stupeur et la méfiance se propagent et la petite communauté plonge dans l’hystérie collective, obligeant Lucas à se battre pour sauver sa vie et sa dignité.

Bande annonce

Mon avis sur La chasse

Comme je vous le disais en introduction, je suis tombée sur La chasse complètement par hasard en surfant sur le Netflix canadien (qui regorge de très bons films, au passage). Le fait qu’il ait gagné un prix au Festival de Cannes n’est pas ce qui m’a décidée à le regarder. Non, c’est plutôt la présence de Mads Mikkelsen au casting. Je suis une très grande fan de cet acteur que je trouve très talentueux et très charismatique, vous avez d’ailleurs dû le voir dans la série télé Hannibal ou encore dans des films comme Casino Royal ou The Necessary Death of Charlie Countryman (que je vous conseille fortement, au passage).

La chasse retrace donc la descente aux enfers d’un homme accusé de pédophilie. Lucas est employé dans un jardin d’enfants, il est passionné par son métier et s’entend très bien avec tous ces petits bouts, peut-être un peu trop bien. Une petite fille, Klara, tombe amoureuse de Lucas, ce n’est qu’un béguin d’enfant mais Lucas est obligé de lui expliquer que les bisous sur la bouche sont réservés aux adultes. Une remarque que va très mal prendre la petite, qui va décider de se venger. Klara va déclarer à la directrice de l’école que Lucas a eu des gestes déplacés envers elle. Une affirmation que la directrice va prendre très au sérieux.

La chasse : drame autours de la pédophilie

Depuis le début du film, on sait que Lucas est innocent et qu’il n’a jamais touché la petite Klara, qui est la fille de son meilleur ami, au passage. Le film ne repose pas sur le doute de savoir si Lucas est un pédophile ou non. Le film repose sur la tension et le véritable enfer que va vivre Lucas suite à ces accusations. Même si Klara va se rétracter dès le lendemain, l’engrenage est lancé. Les psychologues vont déterminer que l’enfant est traumatisée et que son cerveau tente d’effacer ce que Lucas lui a fait subir. Son meilleur ami va choisir de croire sa fille plutôt que Lucas, tout le village va le condamner avant même de savoir de quoi il s’agit, les parents vont l’accuser d’avoir touché leurs enfants. Lucas va devenir la paria du village, il va se faire tabasser à chaque coin de rue, se verra refuser l’entrée du supermarché et il va même perdre la garde de son fils.

Tout le long du film, Lucas va tenter de prouver son innocence mais une fois la machine lancée, qui va croire un homme que tout accuse ? Lucas va tout de même pouvoir compter sur un allié qui va l’aider dans cet enfer et qui va surtout l’aider à tenir bon face à la pression qu’il subit au quotidien.

La chasse : drame autours de la pédophilie

J’ai vraiment trouvé ce film très fort et dérangeant. On souffre avec Lucas, on vit cette injustice avec lui et on a juste envie de crier sur sa télévision, crier qu’il est innocent et qu’il faut le laisser tranquille. On a envie de gifler cette petite fille qui ne s’est pas rendu compte de ses propos et qui a détruit la vie d’un homme. On a envie de protéger Lucas et de lui dire que tout va bien se passer. Malheureusement, tout ne se passe pas bien pour Lucas qui va être mis plus bas que terre par ses meilleurs amis, qui va être renié par sa famille et ses amis, qui va perdre tout ce qui lui est cher.

Côté acteur, Mads Mikkelsen est incroyable de justesse ! J’étais déjà admirative de cet acteur mais là, il nous montre toute l’étendue de son talent. Il a réussi à me faire pleurer une bonne partie du film (préparez vos mouchoirs) et à me révolter. D’ailleurs, Mads Mikkelsen a gagné la Palme du prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes grâce à ce rôle. Ce film ne laisse pas les téléspectateurs indifférents et vous ne pourrez pas vous empêcher de repenser à cette histoire pendant plusieurs jours. Je vous conseille de le regarder en VO, même si le danois peut faire peur à certains d’entre vous, il vaut vraiment le coup et on se fait très vite à cet accent nordique.

La chasse : drame autours de la pédophilie

Pour conclure, La chasse vous fait vivre l’enfer d’un homme accusé de pédophilie par la petite fille de son meilleur ami. Une fausse accusation qui va détruire la vie d’un homme, vous révolter, vous faire pleurer et vous faire réfléchir un bon moment. Un drame à voir absolument !

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

10 commentaires

  1. Tout comme toi, j’étais tombée totalement par hasard sur ce film. C’est vraiment fort en émotion! Assez dérangeant à cause du thème bien sûr, mais aussi de voir à quel point on peut vite accuser un homme de la pire des choses, le condamner avant même qu’il puisse parler…
    Mads Mikkelsen est parfait dans ce film! Quel talent!

    • Rien que d’en reparler, j’en ai des frissons ! C’est terrible de voir comment une simple rumeur peut détruire la vie d’un homme et pour toujours en plus parce que même s’il est « officiellement » disculpé, les gens continuent de le croire coupable, de se méfier…

  2. Un excellent film qui parvient à retranscrire l’affreux engrenage d’un terrible mensonge d’enfant. C’est tellement « vrai » quand on voit tous les faits divers et Mads est impeccable dedans, sobre, émouvant et puissant à la fois.
    Juste pour la précision, il s’agit juste d’un prix d’interprétation (la Palme d’or is the Palme d’or 😮 😀 ).

    • Merci de m’avoir fait remarquer mon erreur ! N’importe quoi j’étais focalisée sur la palme d’or (je ne sais pas pourquoi d’ailleurs) et je l’ai effectivement écrit partout ^^ Je vais corriger ça tout de suite 🙂

  3. Si tu as aimé « La Chasse », je te conseille un film de 1967 avec Jacques Brel « Les risques du métier », je l’ai vu étant gamine et il m’avait pas mal marquée. Alors évidemment ce sera plus « vieillot » mais c’est une autre façon d’aborder les choses (autre façon car autre temps et autre réalisateur, etc).

  4. Pingback: Hannibal - Saison 1 ⋆ Smells like rock

  5. Pingback: Chronique cinéma : Gimme shelter

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :