Boyfriend app de Katie Sise

2

Aujourd’hui, on parle littérature avec Boyfriend app de Katie Sise. Après mon coup de cœur pour le roman Qui est Mara Dyer ?, j’ai eu envie de découvrir un autre roman de la collection Scarlett. Malheureusement, ce roman n’est pas un coup de cœur car j’en ressors très mitigée.

Synopsis

Audrey McCarthy est une geek de terminale. Il y a trois ans, son père est mort dans un accident. Avant ce tragique événement, elle avait plutôt la cote, était meilleure copine avec Blake (la fille ultra populaire du lycée), tout allait bien.
Audrey a bien sûr eu du mal à se remettre de la mort de son père, et à présent, elle traîne avec les accros d’informatique, c’est-à-dire que niveau popularité, elle peut repasser.
Et sa vie sentimentale n’est pas non plus à son summum. C’est alors qu’on annonce la tenue d’un grand concours qui récompensera l’élève qui saura créer l’app la plus novatrice. Le gagnant se verra offrir une bourse d’études pour aller dans l’université de son choix. En cherchant l’appli la plus novatrice à créer, elle arrive rapidement à l’idée d’élaborer un programme qui permettrait de définir l’homme idéal de l’utilisatrice et de l’informer dès que ce dernier se trouve à proximité.
Mais les choses ne vont pas se passer comme Audrey l’avait prévu, et il semble que trouver un nouveau copain ne soit pas aussi facile que télécharger une nouvelle app !

Mon avis sur Boyfriend app

Après un coup de coeur, il est difficile de reprendre une autre lecture car on veut à tout prix rester dans notre bulle livresque. Après Qui est Mara Dyer ?, il était difficile de retrouver un roman qui reste dans le même univers. J’ai donc cherché des idées de lecture dans la collection Scarlett (ce n’est pas comme si ma PAL menaçait de s’écrouler à tout moment mais j’avais besoin de renouveau). Comme le sujet traite de la technologie en mêlant un soupçon de romance, forcément j’ai eu envie de me lancer !

L’histoire est celle d’Audrey McCarthy, une geekette lycéenne. Audrey n’a pas une vie facile, son père est mort il y a trois ans dans un accident du travail, sa mère tente de subvenir à leurs besoins mais son job à la cafétéria du lycée ne lui apporte pas les revenus nécessaires pour avoir une vie insouciante et surtout ne lui permet pas d’envoyer sa fille dans une bonne université. Audrey rêve d’entrer dans la prestigieuse université de Notre Dame où son père a fait ses études, mais elle sait que c’est mission impossible. Alors Audrey fait de son mieux et se réfugie souvent dans la salle d’informatique avec ses amis. Avant, Audrey était populaire et traînait avec Blake, la fille la plus populaire (et la plus riche) du lycée, mais depuis la mort de son père tout a changé…

Audrey est résignée à mener sa petite vie tranquille et à aller dans une petite université sans prétention jusqu’à ce que l’entreprise Public (clairement inspirée par la marque Apple selon moi) lance un grand concours d’application. Les lycéens de tout le pays sont invités à créer une application et l’auteur de la plus novatrice se verra offrir une bourse d’études. Un défi à la hauteur de notre héros super-geekette ! Audrey réfléchit longtemps à son application puis va se poser LA bonne question : qu’est-ce que tout le monde cherche ? L’amour, bien sûr ! Elle décide donc de créer la Boyfriend App ! Le principe est simple : vous remplissez un questionnaire et l’application se charge de vous trouver le petit copain idéal. Si vous êtes une fille, vous recevrez alors une alerte sur votre téléphone dès que l’homme de vos rêves se trouve dans un rayon de 800 m.

Ce résumé est celui de la première partie du roman, celle que j’ai préférée. Boyfriend App est une histoire sympathique, bien qu’elle ne casse pas trois pattes à un canard. On suit l’histoire sans grand enthousiasme mais on a tout de même envie de savoir ce qu’il va arriver à Audrey. La Boyfriend App est un concept plutôt drôle car elle apporte des situations cocasses mais elle a tout de même un air de déjà vu. Ce qui m’intéressait dans ce roman, c’était plus la seconde partie mais malheureusement, l’auteure est partie beaucoup trop loin pour moi.

Je n’attends pas forcément du réalisme dans mes lectures, mais dans ce contexte, c’est tout de même un prérequis pour que le lecteur entre dans l’histoire. Une lycéenne capable de programmer une telle application ? Pourquoi pas, j’avoue que je n’y connais pas grand chose en création d’application donc je ne peux pas me permettre de juger. Par contre, dans la seconde partie du roman, l’auteure insuffle une toute nouvelle idée : et si une application était capable de modifier vos émotions ? Alors peut-être que c’est moi qui ne veut pas croire à cette idée, mais j’ai trouvé toute l’histoire beaucoup trop « grosse » et exagérée pour être crédible. L’auteure m’a vraiment perdue dans la deuxième partie de ce roman !

Le fait de pouvoir contrôler les émotions des autres est vraiment un concept qui me dérange. Attention, la suite de cet article contient des spoilers sur l’histoire ! Même si la Boyfiend App n’est pas méchante en soi, elle pousse quand même des garçons à se jeter sur une fille. Si forcer un garçon à embrasser une fille en appuyant sur le bouton d’un téléphone ne semble pas gêner ou choquer plus que ça, imaginez la situation inverse. Vous prenez tranquillement votre déjeuner avec des amies et d’un coup, vous avez envie de vous jeter sur un garçon qui ne vous plait pas. Après avoir profité de vous, le garçon éteint son application et vous laisse plantée là, avec des souvenirs flous. Vous trouvez ça déjà plus gênant, non ? Personnellement, voir des garçons être utilisés comme des vulgaires jouets m’a mis mal à l’aise. Même si le but de l’auteure était de faire rire le lecteur je pense, et que ce roman est à prendre au second degré, j’ai tout de même eu vraiment du mal avec le concept…

Bien que Boyfriend App de Katie Sise semblait être un livre plutôt sympathique à lire et drôle, je n’ai malheureusement pas accroché avec l’histoire qui m’a vraiment dérangée. C’est dommage car j’avais plutôt bien apprécié la première partie du roman mais la seconde était vraiment de trop ! Je classe donc d’ores et déjà ce livre dans mes flops de l’année.

Smells like rock

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

Je suis la créatrice de ce blog et rédactrice bien entendu ! J’ai une passion pour Disney et les films d’horreur, eh oui j’aime autant les princesses que les zombies (et je ne vous parle même pas des princesses zombies !). Je suis très éclectique comme lectrice mais aussi dans mes choix de films / séries, je passe des comédies romantiques aux drames ou aux thrillers bien sanglants sans aucun problème ! Rien de m’arrête !

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :