Scream Queens saison 1 de Ryan Murphy

4

A peine quelques secondes après avoir vu le dernier épisode, il est temps que je vous parle d’une série que j’attendais avec grande impatience : Scream Queens. Ryan Murphy est un génie de l’horreur et du second degré. Scream Queens mélange les deux, du coup j’étais vraiment curieuse de voir ce que ça pouvait donner. Seulement, quelque chose de très étrange s’est produit : après 13 épisodes, je ne peux pas vous dire si j’ai aimé ou pas.

scream queens

Synopsis :

Dirigée d’une main de fer par Chanel Oberlin, la maison Kappa Kappa Tau est la sororité la plus prisée de l’université de Wallace. Mais, alors que la doyenne Cathy Munsch, profondément anti-Kappa, déclare la guerre en ouvrant le recrutement à toutes les étudiantes, un tueur fou en costume de diable répand la terreur à travers le campus, décimant les membres de la sororité un par un…

Bande annonce :

Mon avis :

Ryan Murphy est le réalisateur de séries que j’admire le plus. Il est capable de créer une série mielleuse, clichée et comique mais aussi une série horrifique, complètement dérangée et malsaine. Glee et American Horror Story sont deux séries que j’affectionne énormément même si sur la durée, elles ne sont pas toujours parfaites. Il faut se l’avouer, Murphy est capable de créer des univers particuliers et originaux. Alors, quand j’ai entendu parler de Scream Queens qui mélange la comédie et l’horreur, je me suis de suite dit que ça serait une série pour moi et ce malgré le casting.
En effet, il y a pas moins de trois actrices que je ne porte pas dans mon coeur pour cette série : Lea Michele (Glee), Emma Roberts (American Horror Story) et Ariana Grande qui n’est pas une actrice. Mais je pense sincèrement que s’il y en a un qui est capable de me faire apprécier une histoire composée de trois têtes à claques, c’est bien Ryan Murphy.

scream queens

Pour la petite histoire, on retrouve Grace qui rêve de rejoindre la sororité Kappa Kappa Tau. Seulement, elle va vite le regretter quand elle va faire la connaissance de Chanel Oberlin, présidente de la sororité aussi égocentrique que méchante. Elle dirige la maison d’une main de fer avec ses acolytes Chanel numéro 2,3 et 5. Mais faire face à cette garce est le dernier problème de Grace quand un serial killer déguisé en diable rouge commence à commettre des meurtres sur le campus et semble viser plus particulièrement la sororité.

scream queens

Comme je vous le disais en introduction, après avoir visionné le dernier épisode, je me suis demandé si j’avais aimé ou pas. Il y a de nombreuses bonnes idées et je dois dire que j’ai ri un nombre incalculable de fois. Mais d’un autre côté, si je regarde la saison dans son intégralité et que j’essaye de resituer l’histoire, j’avoue que je suis complètement perdue.
Parlons d’abord des points que j’ai bien aimés. Le gros plus de Scream Queens, c’est que malgré le fait que je ne porte pas Emma roberts et Lea Michele dans mon cœur, je les ai trouvées parfaites dans leur rôle. Chanel est insupportable, méchante, égoïste, égocentrique, vaniteuse et c’est un peu l’image que je me fais de cette actrice. Du coup, dans la série, elle est un des personnages que j’ai le plus apprécié et j’ai même ressenti de l’empathie pour elle. Il en va de même pour Hester, jouée par Lea Michele, qui reste énervante et bizarre mais qui m’a aussi impressionnée pour son jeu d’actrice.  Ensuite, l’idée générale et la réalisation sont vraiment top, j’ai aimé suivre chaque personnage et essayer de deviner qui était le tueur. J’ai trouvé que le mélange entre comique et horreur était bien respecté. Oui, c’est parfois très ridicule mais sincèrement, c’était un plaisir de rire devant chaque épisode chaque semaine. Je suis contente aussi que le tueur soit révélé à la fin de la saison, ça évite un remake de Pretty Little Liars.

scream queens

Pour les points négatifs, je dois dire que j’ai eu le mauvais pressentiment que la série ne durerait pas longtemps parce que déjà au bout de quelques épisodes, ça tournait en rond. Même si j’ai pris du plaisir à regarder chaque épisode, je dois dire que mis bout à bout, il y a pas mal d’incohérences. J’ai été aussi très déçue par la fin. Alors oui, on sait qui est le tueur mais moi qui avais déjà élaboré des plans compliqués, je me suis rendu compte que la réponse était en fait très simple et manquait cruellement d’imagination.

scream queens

Pour conclure, je dirais que bien que je reste perplexe sur le contenu, j’ai aimé l’humour noir qui se dégage de Scream Queens. Il ne faut pas prendre la série au premier degré mais bien au second, voire même au cinquième degré pour en apprécier chaque minute. Je vous la conseille si vous avez envie d’humour noir et de quelque chose sans prise de tête.

Julia Pan

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

4 commentaires

  1. « Alors oui, on sait qui est le tueur mais moi qui avais déjà élaboré des plans compliqués, je me suis rendu compte que la réponse était en fait très simple et manquait cruellement d’imagination. »
    Je pense justement que c’était le but voulu (que la réponse soit simple, je veux dire).. Après tout, dans une grosse part de slashers, le ou les tueurs sont finalement ceux qu’on n’attendait pas vraiment même si tout les pointe du doigt et qu’on se dit que c’est trop facile et que c’est nul si c’est eux, blabla.
    C’est même utilisé dans les parodies, en soit : dans le premier Scary Movie, avec le policier débile congénital qui est en fait un génie du mal (et mélange allègrement Scream, Souviens-toi l’été dernier et Usual Suspects). Le discours sur le fait d’être le plus bizarre ou excentrique possible pour devenir invisible qui ouvre l’épisode résume ça, je trouve.

    Du coup, je trouve la fin très réussie (et surtout la conclusion réservée aux trois Chanels, qui est absolument magique). Sais-tu s’il y a une saison 2 de confirmée ? J’ai lu que si c’était le cas, le scénario se déroulerait une dizaine d’années avant celui de la saison 1.

    Enfin bref. Je suis fan, quoi 😀
    Et pis, j’aimais déjà beaucoup trop Jaime Lee Curtis avant. Maintenant, c’est plus de l’amour, c’est de l’obsession.

    • Comme on dit il faut de tout pour faire un monde, je suis contente que certains apprécient la fin et la série en générale car même si j’ai été déçu du twist final, j’ai quand même adoré la série. Pour la saison 2 c’est difficile à dire car les chiffres sont très mauvais mais comme Ryan Murphy a une relation particulière avec la fox et que effectivement ça serait un reboot il y a une chance pour que se soit renouveler. Et oui je suis complètement d’accord avec toi pour Jaime Lee Curtis 😉

  2. Alors moi aussi j attendais cette serie, et je suis aussi mitigee au final, mais globalement c est un bon divertissement et c est le principal. L agent de securite est celle qui m a fait le plus rire, et le copain nympho de chanel aussi.
    Vous qui aimez les series de ryan murphy, allez vous regarder american crime story?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :