Attirance: L’Ecume des mensonges (T2) d’Anne Greenwood Brown

2

Aujourd’hui, je vous propose de faire un saut dans les profondeurs sous-marines et de découvrir mon avis sur le tome 2 « L’Ecume des Mensonges » de la saga Attirance, d’Anne Greenwood Brown. 

Attriance, l'Ecume des Mensonges d'Anne Greenwood Brown

Synopsis :

La famille de Lily a choisi d’éloigner la jeune fille du lac pour la protéger. Depuis un mois, elle attend que Calder revienne vers elle, qu’il l’appelle, qu’il vienne la voir, qu’il lui donne un signe de vie. Mais rien. Lily oscille entre inquiétude et colère. Les informations locales diffusent alors un étrange reportage, les restes d’un énorme poisson ont été retrouvés près du lac, un poisson d’un genre inconnu… De son côté, le père de Lily refuse de s’éloigner du lac, de plus en plus perturbé par l’appel de l’eau.

Mon avis sur Attirance: L’Ecume des mensonges (Tome 2)

J’ai eu la chance et le plaisir de remporter le tome 2 d’Attirance suite à un concours sur Facebook, mais je n’avais pas  le tome 1, et je l’avoue… J’étais passée à côté de cette nouvelle « saga »  et n’en avais pour le coup pas du tout entendu parler (oui, vous pouvez me huer!). J’aime assez les histoires qui parlent de sirènes, et imaginer qu’au fond des océans, il y a tout un autre monde peuplé de ces êtres qui vivent comme nous. D’ailleurs, je trouve qu’il y a peu de romans qui parlent de sirènes, et je trouve cela dommage. J’ai tenté de lire « Deep Blue » de Jennifer Donnelly mais malgré sa belle couverture, je n’ai pas accroché à l’histoire.
Je me suis donc décidée cet été à me plonger dans le tome 1 d’Attirance (qui au passage a une superbe couverture aussi) et… Quelle belle surprise ! J’ai très vite accroché à cette histoire, et je pourrais presque même parler de Coup de Cœur. Du coup, j’ai poursuivi sur ma lancée avec le tome 2, pressée de savoir comment allait se dérouler l’histoire d’amour entre Caleb et Lily. Autant vous annoncer la couleur tout de suite : L’Ecume des Mensonges frôle le Coup de Cœur également !

Dans le tome 1 d’Attirance, nous avions découvert que les sirènes ne sont pas forcément toutes gentilles, et qu’elles ont besoin de se nourrir d’énergie vitale humaine pour survivre. Mais surtout, nous avions fait la rencontre de Calder White, un homme-sirène beau et réservé, et de Lily, une jeune adolescente ordinaire qui succombe aux charmes de ce dernier, se retrouvant embarquée dans une histoire qui va bouleverser sa vie.
L’histoire du tome 2 reste dans la continuité du tome précédent : Anne Greenwood Brown nous offre une fois encore un roman plein de rebondissements où la tension reste palpable. Tout en ayant conservé l’aspect sombre des sirènes, l’auteur nous emmène cette fois-ci sur les traces d’une enquête : plusieurs corps sont retrouvés dans le lac, tués par la seule et même personne. Mais qui ? Avec un rythme soutenu et entraînant, le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer. En parallèle, l’histoire du tome 2 reprend également l’intrigue que l’on avait découvert à la fin du premier tome :  à travers cette histoire, on va découvrir une Lily sensible, prête à tout pour protéger les membres de sa famille et à agir parfois dangereusement (mais je garde le suspens pour ceux qui ne l’ont pas lu et qui seraient tombés dessus par hasard).

Et les personnages dans tout ça ?
Contrairement au tome 1 d’Attirance, où l’histoire était racontée par Calder, « L’Ecume des Mensonges » nous donne cette fois-ci le point de vue de Lily. Et forcément, nous les filles, on a tendance à dévoiler un peu trop nos sentiments. Du coup, quand j’ai commencé ma lecture, j’ai eu un peu peur que l’on tombe dans un roman trop sentimental, mais en réalité pas du tout.  Malgré son côté un peu petite fille gâtée, qui a besoin qu’on s’occupe d’elle, Lily est très certainement ma grande surprise dans ce roman. A travers les épreuves, on découvre que cette fille capricieuse est en réalité aussi très sensible et fragile, et prête à se battre pour sauver les siens.

Pour ce qui est de Calder, je l’ai trouvé très touchant, notamment lorsqu’il décide de venir en aide au père de Lily. On sent que le manque de père et de mère lui pèse beaucoup, et on comprend mieux pourquoi il était aussi docile avec ses trois sœurs dans le tome 1. Et même si Lily et Calder ont parfois un côté agaçant, dans le style du jeu du chat et de la souris, j’ai pris plaisir à voir leur relation se renforcer au fil des pages.

Concernant Maris et Pavati, elles restent toutes les deux fidèles à elles-mêmes. Un caractère bien trempé, et surtout une soif de vengeance qui n’a aucunement diminué. Mais au fur et à mesure de l’histoire, on leur découvre une autre facette qui était absente dans le tome 1, à savoir la notion de sensibilité. Ces deux jeunes sirènes deviennent presque touchantes, car malgré leur désir de représailles, elles n’hésitent pas à venir en aide à leur frère, Calder.

Pour conclure

Avec ce second tome,  Anne Greenwood Brown a définitivement su me rendre accro à cette saga ! J’ai trouvé que « L’Ecume des Mensonges » était un très bon tome 2, qui suit parfaitement le même schéma que le premier tome. L’histoire avance très bien, il y a très peu de longueur, les personnages évoluent et nous montrent des facettes complètement différentes, et surtout l’auteur arrive à nous tenir en haleine jusqu’au bout…. J’attends le tome 3 avec impatience !

Aurore Mushi

Facebook - Twitter - Instagram

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :