Fear the walking dead – Saison 1

6

Aujourd’hui je reviens sur la saions 1 d’une série que j’attendais avec impatience : Fear the walking dead. Pour moi qui suis adepte de Walking dead, je me suis dis que ce serait une bonne idée de voir le début de l’infection mais j’avais peur qu’on tourne vite en rond puisque l’on connait déjà les notions de survie et l’ambiance générale de la vie avec des zombies. Alors verdict ?

Fear the walking dead - Saison 1

Synopsis

Madison est conseillère d’orientation dans un lycée de Los Angeles. Depuis la mort de son mari, elle élève seule ses deux enfants : Alicia, excellente élève qui découvre les premiers émois amoureux, et son grand frère Nick qui a quitté la fac et cumule les problèmes. Ils n’acceptent pas vraiment le nouveau compagnon de leur mère, Travis, professeur dans le même lycée et père divorcé d’un jeune adolescent. Autour de cette famille recomposée qui a du mal à recoller les morceaux, d’étranges comportements font leur apparition…

Trailer

Mon avis sur Fear the walking dead

Quand j’ai écrit mon article sur les séries que j’attendais le plus, j’avais déjà visionné le premier épisode de la série et je vous avais dit que pour moi, c’était très prometteur. En effet, l’ambiance générale était très intrigante et pesante. Le gros plus de ce spin off est que l’on voit comment la pandémie s’est mise en place. La saison ne durant que six épisodes, je me suis dit que le tout ne pourrait pas être ennuyeux et pourtant le bilan pour moi est très mitigé.

Parlons d’abord un peu de l’histoire. On débarque dans la vie de Madison, mère de Nick et Alicia qui n’acceptent pas Travis le nouveau compagnon de leur mère. Entre l’addiction de Nick aux drogues et la distance d’Alicia, la vie de Madison n’a rien de facile. Mais tout se complique le jour où Nick prétend avoir vu sa petite amie dévorer un humain…

Fear the walking dead - Saison 1

Au début j’ai vraiment accroché à l’ambiance mise en place, c’était lent certes mais cela est nécessaire pour sentir la tension entre les personnages et la situation compliquée qui pointe le bout de son nez. Le fait de voir la civilisation est d’abord perturbant puisque je n’étais plus habitué à voir du monde avec Walking dead. Puis la pandémie et le climat d’incertitudes commencent. C’est justement ce côté là que j’ai aimé, le fait que les habitants découvrent tout juste les attaques des zombies et doivent faire face à cela. Et puis il y a eu un autre épisode puis un autre et là j’ai commencé à m’ennuyer. En effet, les personnages sont confrontés aux zombies uniquement sur deux épisodes puis ils se retrouvent dans leur maison sans être inquiété de quoi que ce soit sauf de la folie des hommes. Or c’est un aspect que l’on connait déjà très bien avec Walking dead, du coup j’ai peiné à trouver un intérêt à la saison. Car si Walking dead commence à me lasser au bout de cinq saisons, j’ai un peu peur de la suite avec Fear the walking dead si déjà au bout de six épisodes je suis lassée.

Fear the walking dead - Saison 1

Il y a deux choses qui m’ont gêné dans la série. D’abord, il y a le comportement des personnages face aux zombies. Alors ok au début je veux bien que ce soit perturbant de tirer sur quelqu’un que l’on connait mais enfin bon au bout d’un moment quand la personne en question essaye de nous bouffer peut être serait-il utile d’essayer de sauver sa peau. J’ai trouvé le comportement des personnages assez énervant, les zombies ne sont peut être pas la chose que l’ont connait le mieux mais si un serial killer essayait de rentrer chez moi je pense que je fermerais les portes histoire d’être en sécurité… Bah non eux laissent tout ouvert parce que c’est beaucoup plus drôle de se battre mais de ne pas vouloir tuer le zombie parce que c’est une voisine que de prévoir un plan de survie… Ensuite je n’ai pas compris le choix des scénaristes de faire vivre à nos personnages la même situation que ceux de Walking dead. Tout le monde se retrouve enfermé dans le quartier entouré par des barbelés, protégé par des militaires, ce qui est grosso modo ce qui se passe dans la saison 5 de Walking dead. N’ayant pas aimé la dernière saison de WD, j’ai du coup eu beaucoup de mal à apprécier le rythme lent de Fear the walking dead.

En ce qui concerne les personnages ce qui est étrange c’est que je les aime autant que je les déteste. C’est assez perturbant de voir que j’ai accroché à chacun dans les premiers épisodes puis que j’ai eu envie de leur mettre des claques par la suite. Ce qui m’a aussi désespéré, c’est la ressemblance des personnages de Fear the walking dead avec Walking dead, Rick devient Madison, Travis ressemble à Earl du coup pour moi le tout fait trop copié collé. Je reste quand même sur un bon pressentiment sur Nick qui j’espère aura plus de place dans la saison 2.

Fear the walking dead - Saison 1

Pour conclure je dirais que la première saison de Fear the walking dead n’est finalement pas une réussite. Le fait d’avoir l’histoire de la pandémie m’intéressait énormément mais au final j’ai été déçu par les similarités avec Walking dead. Toutefois la fin de la saison amène sur un début de survie et présente un personnage intrigant donc je pense voir la saison 2 en espérant plus d’action.

Julia Pan

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share.

About Author

J’ai longtemps espéré que Peter Pan vienne me chercher et m’amène au pays imaginaire pour y vivre pleins d’aventures mais à 25 ans je me suis fait une raison. Afin de pouvoir quand même vivre mille vies, je me suis réfugié dans la lecture, les films et les séries.

6 commentaires

  1. Je partage assez ton avis. Je suis très mitigée. Les 3 premiers épisodes m’ont promis du lourd pour la suite et finalement je n’ai pas été bluffée…
    Le début monte lentement, mais on sent l’angoisse, l’atmosphère qui se met en place. Et puis, pouf! Tout retombe! Mon intérêt aussi du coup…

    L’idée de départ est bonne. Reprendre depuis le début de l’épidémie est une super bonne idée, mais il aurait fallu plus d’actions au lieu de les faire vivre une vie presque normale dans le quartier sécurisé. Qu’ils aient du mal à comprendre ou à se défendre au début, je peux accepter. Finalement, on en sait plus sur les zombies que les personnages vivant la situation ^^ Ils imaginent que c’est une maladie, qu’ils peuvent guérir… Ok, mais comme tu dis, à un moment, il faut sauver sa peau…

    Je crois que j’aurais préféré l’idée de retrouver la famille dans un grand camp avec tous les survivants et assister à une invasion de zombies. Quelque chose de plus croustillant, qui mettrait les personnages (et nous!) dans l’ambiance et face au problème 🙂

    Pour les personnages, j’accroche pour le moment assez bien à Nick. Je suis curieuse de voir son évolution 🙂

    • Super analyse 🙂 Je donne encore une chance à Fear the walking dead mais j’espère vraiment une évolution dans la saison 2. Comme tu le dis c’est perturbant de les galérer alors que nous on est presque passé pro dans la survie ^^

  2. je comprends tes réserves…je pense que le choix de ne sortir que 6 épisodes pour la saison 1 limite beaucoup l' »épanouissement » de l’intrigue…je suis restée sur ma faim car la saison s’arrête pile au moment où il aurait fallu mettre un bon coup de turbo pour que l’histoire décolle…

  3. Dans l’ensemble je suis plutôt satisfaite par cette première saison dans le sens où c’est assez court, où j’ai appris à connaître les personnages (même si je n’aime pas encore les personnages féminins), où je me sens de continuer l’histoire et d’avoir une seconde saison. C’est déjà ça. Après, même si je ne suis pas autant « sévère » que toi, je suis d’accord avec tes arguments, les personnages (moins charismatiques que dans TWD) ont parfois des réactions débiles et effectivement la seconde moitié de la saison est en dessous. Mais pour moi, ça reste prometteur, en tout cas intéressant. Il y a en tout cas du potentiel.

    • J’attend aussi beaucoup de la saison 2 j’espère quand même plus d’action parce que ce qui m’a beaucoup déçu c’est le manque d’exploitation d’une grande partie de la saison. A voir du coup 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :